Les Vancouver Canucks de la LNH personnalisent les expériences de leurs partisans avec SAP

Novembre 15, 2016 par SAP News 0

VANCOUVER — Les Vancouver Canucks de la Ligue nationale de hockey (LNH) s’associent à SAP SE (NYSE: SAP) pour mieux comprendre leurs partisans au moyen de données, ce qui va leur permettre d’offrir des expériences plus personnalisées aux partisans.

Avec les solutions SAP Hybris Marketing et SAP Cloud 4 Customer, dynamisées par la plateforme de base de données en mémoire SAP HANA, les Canucks offrent des services plus pertinents aux 3,2 millions d’amateurs avec lesquels ils entretiennent des contacts numériques et aux plus de 18 000 partisans qui assistent à chaque partie de la LNH.

Les Canucks représentent le plus grand marché du hockey de l’Ouest canadien. Avant d’adopter SAP, ils étaient à la recherche d’une façon de créer des profils de partisans plus complets et de mieux les segmenter, ce qui leur permettrait d’adapter les expériences des partisans grâce à de meilleures informations personnelles et démographiques.

« La croissance des données massives et des médias sociaux offre une possibilité particulière aux concessions sportives, les amateurs de sport étant particulièrement ouverts et passionnés par leurs relations avec leurs équipes. Cela signifie qu’il est possible pour les équipes de créer une puissante image en temps réel de ce que leurs partisans veulent et de ce à quoi ils réagissent, jusqu’au niveau individuel », a déclaré John Graham, directeur général de SAP Canada.

« Comprendre les sentiments des partisans et s’en servir pour personnaliser leur expérience n’a pas pour seul but de leur faire plaisir, mais aussi d’aider les services de vente et de marketing à les atteindre de façon plus efficace pour maximiser les possibilités de revenu. Je crois que c’est quelque chose que d’autres équipes de la LNH vont vouloir adopter en réalisant la valeur que cela représente pour les Canucks. »

La mise en œuvre de SAP par les Canucks, exécutée par ECENTA, un partenaire reconnu en mise en œuvre de SAP, comprend les aspects suivants :

  • Pointage des partisans – Identification, définition et pointage des segments de partisans pour permettre un marketing et un engagement plus intelligents à l’égard des partisans.
  • Roulement des adhésions – Informations en temps réel sur la tendance des partisans à assister aux parties, à entretenir des relations avec l’organisation et à renouveler leurs abonnements.
  • Campagnes automatisées – Les activités de marketing et de vente, telles que les promotions par courriel et les rappels fondés sur les contacts antérieurs avec les partisans, sont automatisées.
  • Information sur les ventes – Les informations sur les partisans (e., joueur favori) permettent aux représentants des ventes et du service à la clientèle d’avoir des conversations plus pertinentes avec les partisans et de créer des relations plus fortes.

Les Canucks ont l’intention de développer prochainement leur connaissance des sentiments des partisans, en recueillant et en analysant plus de données provenant de plateformes de médias sociaux pour établir les exigences et les attentes des partisans.

Contacts avec les médias :

Carole Wagner, SAP, +1 403 3897451, carole.wagner@sap.com, HP
Jackie Montesinos Suarez, SAP, +1 (786) 325-0568, jackie.montesinos.suarez@sap.com, HE

Tous les énoncés, autres que les énoncés de faits historiques, que contient le présent document constituent des énoncés prospectifs, tels que définis dans la U.S. Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Les termes « anticiper », « croire », « estimer », « s’attendre », « prévoir », « avoir l’intention », « pouvoir », « planifier », « projeter », « prédire » et « devoir » et autres expressions similaires employés relativement à SAP ont pour but d’introduire des énoncés prospectifs. SAP n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement des énoncés prospectifs quelconques. Tous les énoncés prospectifs sont exposés à divers risques et incertitudes qui pourraient avoir pour effet que les résultats réels soient considérablement différents des prévisions. Les facteurs susceptibles d’avoir un effet sur les résultats financiers futurs de SAP sont discutés plus en détail dans les documents remis par SAP à la U.S. Securities and Exchange Commission (« SEC »), ce qui comprend le rapport annuel le plus récent de SAP remis à la SEC sur un formulaire 20-F. Il est recommandé aux lecteurs de ne pas accorder de confiance excessive à ces énoncés prospectifs, dont la pertinence est limitée à la date à laquelle ils sont exprimés.

Tags: , , ,

Leave a Reply