SAP lance les “Cross Applications”

05/06/02 par La Rédaction 0

Une nouvelle génération d’applications interfonctionnelles favorise l’amélioration continue des activités des entreprises

ORLANDO, FLSAP AG (NYSE : SAP) a lancé une nouvelle génération d’applications appelées “cross applications” (xApps). Les xApps s’appuient sur les applications déjà existantes à l’intérieur et au-delà des frontières de l’entreprise, et démultiplient leur valeur en délivrant des processus inter-fonctionnels adaptables. La première xApp disponible sera Resource and Program Management (RPM, Gestion des ressources et des programmes), qui permet aux clients de promouvoir le changement et l’innovation sur toute la chaîne de la valeur, en exploitant les investissements existants en technologies de l’information, en relations commerciales et en employés.



“Il existe un immense besoin de rapprocher les personnes et les systèmes pour favoriser le changement et l’innovation,” a déclaré Shai Agassi, membre du bureau directeur de SAP AG. “La véritable solution au défi que constitue l’intégration a dépassé le niveau purement technologique et fait son entrée dans l’espace des applications. Afin de promouvoir la réactivité et l’innovation continue, les entreprises ont besoin d’applications qui combinent entre-elles de multiples applications existantes et les mettent en contexte avec les informations de pilotage. Ces xApps adaptables établissent la continuité que les entreprises recherchent au cours de leur cycle de la valeur, pour transformer leurs stratégies en des initiatives pertinentes, ou pour améliorer leurs processus opérationnels.”



Les xApps se distinguent par les quatre caractéristiques suivantes : Les xApps sont inter-fonctionnelles et relient plusieurs applications provenant de divers fournisseurs, y compris au-delà des frontières de l’entreprise. Deuxièmement, ces applications sont composites, s’enrichissant des fonctionnalités de chacune des composantes applicatives qu’elles fédèrent et les unifiant en soutien de processus. Troisièmement, les xApps sont collaboratives et libèrent les potentiels de synergie dans un contexte d’entreprise distribuée, tout en mettant à disposition l’information pertinente pour la prise de décision collaborative. Enfin, les xApps exploitent la plate-forme mySAP Technology pour fédérer les individus, les informations et les processus, en tenant compte de l’hétérogénéité des systèmes d’information sous-jacents, grâce à l’utilisation des standards industriels. En combinant ces quatre caractéristiques, les xApps vont au-delà des applications collaboratives, car elles dépassent le simple cadre d’une activité (cas des fonctions collaboratives “traditionnelles” comme par exemple la planification collaborative dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement).

Les xApps sont actuellement développées par SAP et seront présentées en collaboration avec des partenaires sélectionnés comme Accenture. Lors de SAPPHIRE, Accenture a présenté une variété de prototypes xApps construite par-dessus la technologie mySAP. Les prototypes comprennent des capacités d’intégration, de collaboration et de chaîne d’approvisionnement en temps réel pour le secteur du pétrole et du gaz ; des liens faciles entre les sociétés et leurs distributeurs pour l’industrie chimique ; et des capacités d’échange de connaissances personnalisées pour diverses branches de l’industrie.



“Les clients d’Accenture subissent une pression croissante pour réduire leurs coûts et accroître la productivité de leur personnel tout en travaillant dans des environnements informatiques largement distribués et hétérogènes,” explique Christy Bass, Partner chez Accenture. “Les applications et les outils des employés, comme les portails, doivent connecter et franchir de manière transparente les frontières technologiques, sans complexité ni temps d’arrêt. Les xApps de SAP nous permettent d’identifier de nouveaux gisements de gains de productivité chez nos clients.”



Lancement de produit, fusions et acquisitions, gestion du changement et gestion des ressources et des programmes, sont des exemples des processus inter-fonctionnels qui peuvent être réalisés sous forme d’xApps. Resource and Program Management (RPM), qui sera disponible au quatrième trimestre 2002, aidera les entreprises à mettre en œuvre une stratégie donnant aux cadres et aux équipes un meilleur contrôle de tout un ensemble de projets, de ressources disponibles et de résultats de programmes continus, afin de prendre des décisions avisées et informées. RPM peut s’intégrer aux applications SAP, comme Collaboration Projects pour mySAP Product Lifecycle Management, ainsi qu’à des produits tiers comme Microsoft Project, Peoplesoft HCM and Financials et Oracle E-Business Suite. En utilisant ce type d’xApp, une société pourra ajuster son catalogue de produits de manière fine et continue, et promouvoir l’innovation interne, afin d’accélérer ses projets, d’améliorer la qualité, d’obtenir de meilleurs résultats et d’accroître la satisfaction des employés.

Contacts presse

Françoise Nové-Josserand

Responsable Relations Presse

Tél. : 01 55 30 21 05

francoise.nove-josserand@sap.com

Tags:

Leave a Reply