SAP annonce le lancement de Beacons@Antibes, une nouvelle application Smart City

01/12/14 par La Rédaction 0

Un projet de co-innovation entre SAP Labs France, SAP Canada, la Ville d’Antibes, le SICTIAM et Easymedia pour développer le numérique dans les services urbains

Paris,FranceSAP France (NYSE : SAP) annonce le lancement de Beacons@Antibes, la dernière innovation de SAP en partenariat avec la ville d’Antibes, à la croisée de l’Internet des Objets et du mobilier urbain intelligent. Il s’agit d’une application pour smartphones jouant le rôle d’un véritable guide touristique multimédia et interactif.

Cette nouvelle application, expérimentée à l’échelle de la ville d’Antibes, montre comment l’Internet des Objets est en train de révolutionner notre quotidien, y compris dans notre rapport à l’espace public et à notre histoire.

Testée en avant-première et grandeur nature par les jeunes Antibois lors du cross organisé par la ville le 07 novembre 2014, l’application a été officiellement lancée le 11 novembre 2014 à l’occasion de la commémoration de la Première Guerre Mondiale.

Comment cette application fonctionne-t-elle ?

Il ne s’agit plus de s’intéresser aux monuments historiques en lisant la plaque signalétique ou en flashant un QR code, ce sont les monuments qui vont solliciter automatiquement les passants grâce à une notification spontanée sur leur smartphone. Cette innovation représente un outil efficace pour valoriser l’histoire et le patrimoine culturel, notamment auprès des jeunes générations qui ne vont pas naturellement vers les monuments historiques.

L’application est active de façon silencieuse lorsqu’on se promène en ville. Dès que l’on entre dans une distance d’alerte de 10 à 30 mètres autour d’un monument disposant d’une balise BLE (Bluetooth Low-Energy), l’application sur le téléphone détecte la balise et reconnaît son identifiant unique. Le téléphone se connecte alors au serveur de données en nuage qui renvoie du contenu pertinent et enregistre les évènements à des fins analytiques. Concrètement cela se traduit par l’envoi sur l’écran du téléphone, même si l’application n’est pas ouverte, de notifications contenant des informations sur le contexte historique ou sur la manière dont le monument a été édifié. Le visiteur peut également choisir d’interagir sur la borne tactile équipant le monument. A l’heure actuelle, une vingtaine de monuments de la ville d’Antibes sont déjà équipés de balises BLE.

Le mobilier urbain révolutionné par l’Internet des Objets
L’Internet des Objets consiste à donner la capacité de communiquer à des objets que l’on ne considère pas de près ou de loin comme des ordinateurs (dans le cas présent des monuments) et être capable de lier logiquement ces objets entre eux à travers un maillage en réseau. Ce qui est nouveau ici, ce sont :

  • La taille des périphériques physiques, avec une iso fonctionnalité logicielle telle qu’ils peuvent interagir dans des protocoles évolués comme les web services et surtout à une échelle et avec une quantité économiquement viable.
  • La capacité d’adresser les utilisateurs de ces objets à travers les réseaux sociaux et donc de pouvoir pousser en temps réel des recommandations d’usage

L’application Beacons@Antibes est le résultat de la combinaison de plusieurs technologies de pointe :

  • Les balises BLE (Bluetooth Low-Energy) : ce sont des transmetteurs bluetooth petits, bon marché, peu énergivores (une simple batterie permet plusieurs années d’autonomie) et donc facile à déployer et à entretenir. Ces balises fixes permettent la détection de proximité d’un terminal mobile et créent une interaction intelligente simple (une reconnaissance de passage ou une localisation sur une carte) ou plus sophistiquée, impliquant des données complexes dans le back-end ou une connaissance du contexte de l’usager.
  • Les beacons : ce sont des capteurs sans fil installés dans un endroit physique et communiquant avec un smartphone. Les utilisateurs de smartphone, situés dans une zone Beacon, bénéficient d’une expérience unique et optimisée grâce à la micro géolocalisation.
  • La plateforme en nuage de SAP avec sa base de données ultra-rapide pour les calculs en mémoire HANA et Nuage Lumira pour l’intelligence d’affaires.

<img src= "http://global.sap.com/france/press/images/wifi.jpg" width="400" border="0"

Un partenariat inédit public-privé pour une innovation au service des usagers

Cette application mobile, fruit d’un an de travail, a été développée dans le cadre d’un partenariat public-privé à titre non-onéreux entre SAP Labs France, SAP P&I Technology – Mobile Platform Canada, la Ville d’Antibes, le SICTIAM (Syndicat Intercommunal des Collectivités Territoriales Informatisées des Alpes Méditerranée), et la société EasyMedia. Cet accord a permis d’établir un lien entre des acteurs privés en recherche d’utilisateurs-testeurs pour notamment améliorer les connaissances dans le domaine des balises BLE et ses implications (protection de l’information, compatibilité avec les technologies grand public, etc…) et, d’autres part, des acteurs publics cherchant à augmenter l’efficacité de l’action publique et apporter une réelle valeur ajoutée aux usagers.
L’application Beacons@Antibes constitue un grand pas vers une ville intelligente. L’objectif à terme est de créer une relation citoyenne plus interactive grâce à des services au public tirant le meilleur parti des évolutions des technologies numériques.

Pour arriver à un système collaboratif à grande échelle, les prochains enjeux des systèmes d’information urbains sont liés au référencement de ces objets (identification, localisation), à la remontée d’information en temps réel et à la collaboration avec les utilisateurs. Dès lors que des centaines d’équipement publics seront équipés (monuments, bibliothèques, piscine, transports, bâtiment municipaux…) , il deviendra possible, grâce à une approche Big Data, de connaître presque en temps réel l’usage qui est fait quotidiennement des services au public et donc d’optimiser au mieux leur fonctionnement.

A propos de SAP
Leader des applications d’entreprise, SAP (NYSE : SAP) fournit aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs les moyens logiciels d’une meilleure gestion. Du back office à la direction, de l’entrepôt à la vente, quel que soit le terminal d’utilisation (ordinateur, terminal mobile), les applications SAP permettent aux collaborateurs et aux organisations de travailler plus efficacement ensemble et de s’appuyer sur des tableaux de bord personnalisés afin de conserver leur avance dans un contexte concurrentiel.
Les applications et services SAP offrent à plus de 281 000 clients la possibilité d’être rentable, de s’adapter continuellement et de croître durablement. Pour plus d’informations, consultez le site www.sap.com/france.

Contacts presse :

SAP France
Françoise Nové-Josserand
Tél.: 06 12 31 77 92
Francoise.nove-josserand@sap.com

Burson-Marsteller pour SAP
Henry de Romans / Marie-Laure Tsimbidima / Anaïs Aghezzaf
Tél.: 01 56 03 12 44 / 14 52 / 14 63
henry.de-romans@bm.com / marie-laure.tsimbidima@bm.com / anais.aghezzaf@bm.com

Tags: ,

Leave a Reply