Soccer team in a huddle

Banques : ne laissez plus les PME sur leur faim !

23/05/16 par Patrice Vatin 10

L’appétit des PME pour le numérique est important. Cependant, beaucoup de banques ont privilégié leurs clients non professionnels…

Selon une étude menée par l’Efma, les PME sont la principale source de croissance de l’économie européenne : elles représentent 60 % du PIB en Europe et la création de deux emplois sur trois. Il n’est donc pas étonnant que la pression sur les banques pour pallier l’écart croissant en matière de services bancaires numériques proposés aux PME s’intensifie.

Ce qui est le plus ironique, c’est que même si le secteur des PME se révèle être dans les prochaines années un générateur de croissance pour les banques, il représente le secteur le plus à risque. Les Fintech et les banques de taille moyenne ont récupéré certains clients grâce à des offres numériques à moindres coûts en exploitant les faiblesses des chaînes de valeur des banques traditionnelles qui perdaient de vue les PME.

Si vous souhaitez évaluer votre retard, faites ce simple test

Pour déterminer facilement l’état d’avancement de votre cycle de développement numérique, inventoriez tous les services que vous proposez à vos clients non professionnels. Combien de ces services sont également disponibles pour les PME ? Le résultat n’est probablement pas équitable.. Selon une étude PwC récente, l’un des écarts les plus importants entre les services bancaires en ligne réels et souhaités par les PME est dans le domaine du crédit et du financement. Et ce n’est qu’un domaine. Les PME commencent à exiger que leur expérience bancaire aille de pair avec leur expérience en tant que consommateur (personnalisation, multi-canal, interaction à travers les réseaux sociaux, intégration transparente et expérience client maximale).

Bien entendu, le défi réside dans le dépassement des limites actuelles des systèmes d’information. Les applications historiques ne sont pas faites pour être aisément personnalisées. Beaucoup de nouvelles applications ne peuvent être intégré aux applications bancaires principales et sans le cadre numérique approprié, il peut être difficile de passer de la simple transaction à une interaction réelle avec le client et d’accorder aux PME le même niveau de fonctionnalité.

Quelle solution?

Pour remédier à ce problème, Efma et SAP ont récemment lancé le portail AppsBank PME afin d’offrir aux banques la possibilité de développer de nouvelles applications mobiles pour les PME sur la plate-forme SAP HANA Cloud. Via ce portail, les banques peuvent accéder à une session d’une journée de présentation (conception et le développement), partager des applications mobiles nouvelles et existantes en ligne dans une bibliothèque et voir les meilleures applications récompensées au niveau mondial.

Je pense que d’ici trois à cinq ans, les banques qui auront le mieux réussi seront celles qui répondront aux nouveaux besoins avec une catégorisation fine par typologie de client : faciliter les réseaux d’entreprise pour permettre aux PME d’optimiser leurs flux de trésorerie (supply chain financing), accéder à une plus grande chaîne logistique ou délivrer des prestations de conseil dans des domaines spécialisés pour accompagner leur développement, faciliter l’accès à de nouvelles sources de financement (crowdfunding…) ou d’information économique et compétitive  par exemple. La possibilité de répondre à ce type d’attentes représente une occasion rêvée pour les banques de renforcer leur position de partenaire de confiance auprès des PME, en tirant profit des nouvelles technologies, de la mise en place de processus efficaces et transparents afin de contribuer à la croissance des entreprises.

Les banques souhaitent proposer à tous leurs clients un excellent service et pas seulement aux clients non professionnels. Elles se sont certes quelque peu laissées distraire par les grands clients Corporate et ont été freinées par les limites de leur système d’information actuel (ou des contraintes réglementaires). Il est temps que cela évolue avant que cette clientèle ne s’échappe davantage au profit des Fintech. Des outils et des applications numériques appropriés peuvent contribuer à changer les règles du jeu tout en vous donnant la flexibilité et l’efficacité pour dynamiser votre relation, vos services et le support que vous apportez à vos clients PME.

 

Infographie_SMEAppBanks

 

Pour en savoir plus sur le portail SMEAppsBank de l’Efma et SAP et le concours associé, rendez-vous ici

 

Patrice Vatin

 

 

 

 

 

Patrice Vatin, Directeur de marché banque & assurance, SAP France

 

Pour plus d’information sur les PME et la transformation numérique, voir Ce que les PME doivent savoir sur les données et la transformation numérique.

Cet article est initialement paru dans le Digitalist Magazine.

Tags:

Leave a Reply