Soccer team in a huddle

L’industrie 4.0 plébiscitée à la foire de Hanovre 2016

02/06/16 par Philippe Geoffroy 48

La foire de Hanovre, le plus grand salon industriel au monde, s’est déroulée du 25 au 29 avril 2016. Comme l’année dernière et celle d’avant, l’industrie 4.0 y était à l’honneur, entérinant la nécessaire évolution des industries (tous secteurs confondus) pour faire face aux besoins du 21 e siècle… et à une concurrence internationale plus féroce que jamais.

 

Innovation made in USA

Le pays partenaire pour cette édition 2016 était les Etats-Unis, et le président Barack Obama s’était déplacé pour l’occasion, accompagnant 465 exposants américains dont plusieurs poids lourds comme General Electric, Honeywell, Eaton, Microsoft, IBM, Cisco ou AT&T. Au total, 5 200 exposants étrangers (provenant de 75 pays) étaient présents, soit plus de la moitié des entreprises du salon.

Dans son discours d’ouverture, le président américain a mis en avant le potentiel disruptif de technologies comme l’impression 3D et la nécessité d’en approfondir l’usage. Il s’est aussi essayé à d’autres innovations comme les masques de réalité virtuelle. Ils rendent accessibles aux ETI, PME et TPE une technologie jusqu’ici réservée aux grands groupes, et qui permet d’importants gains de compétitivité en matière de CAO ou de formation.

2016-06-13_16h42_04

 

 

La nécessaire transformation numérique 

Si l’innovation américaine était à l’honneur, c’est aussi parce que le numérique est devenu essentiel à l’industrie. Même l’excellence industrielle allemande, seule, ne suffit plus. Les moyens de production doivent être numérisés, et cette modernisation doit s’accompagner de nouveaux modèles économiques s’appuyant sur le Big data et le cloud.

Cette nécessité n’échappe pas à la France, qui était présente en la personne du ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron. Il s’était déplacé pour vanter le savoir-faire français, représenté entre autres par l’initiative Creative Industry de l’agence Business France.

D’ailleurs, apprendre comment tirer les pleins bénéfices des opportunités offertes par la transformation numérique grâce aux technologies Industrie 4.0 offertes par SAP ? Tel était le thème central des 3 cas innovants principaux présentés par l’éditeur sur son stand avec :

  • « Connected Manufacturing »: Comment orchestrer les tâches de production efficacement et ceci à grande vitesse avec Open Integrated Factory construite en co-innovation avec des partenaires industriels allemands comme Beckhoff ou Staubli
  • « Connected Product lifecycle »: Depuis les phases initiales de conception Produits, à la production et maintenance. Le showcase proposé est une co-innovation SAP et Kaeser Compressor
  • « Big Data Analytics in Manufacturing »: Contrôle en temps réel (Analytique Process et Qualité) en co-innovation avec Cisco

 

Sept entreprises jugées particulières innovantes constituaient la vitrine du mouvement ‘Creative Industry’

Enertime, qui fabrique des systèmes de récupération de chaleur pour la produire de l’énergie propre.
Flax Technic, qui produit une fibre technique à partir de la fibre de lin naturelle pour des utilisations industrielles, en remplacement de la fibre de carbone.
ESI, qui édite des logiciels de prototypage virtuel très pointus.
BA Systèmes, qui fabrique des systèmes logistiques permettant le guidage automatique des véhicules de manutentions sans nécessiter d’infrastructure particulière.
Prodways, qui conçoit des machines de fabrication additive haute performance.
STIL, qui met au point des capteurs confocaux chromatiques pour la mesure de distances sans contact et à haute résolution.
Diota, qui développe des solutions de réalité augmentée adaptées aux besoins industriels.

L’objectif, pour Business France comme pour le ministre ? Accélérer le processus de réindustrialisation de la France, notamment face au développement très rapide des pays d’Asie. Un processus impossible à réaliser sans tirer parti des technologies et méthodologies innovantes venues du numérique.

 

Pour en savoir plus sur SAP et l’Industrie du Futur, Cliquez Ici.

 

 

Auteur : Philippe Geoffroy

Publié la première fois sur usinenouvelle.com

Images shutterstock

Tags: , , ,

Leave a Reply