Soccer team in a huddle

Comment la fusion du physique et du digital révolutionne l’expérience d’achat 

14/06/16 par Damien Alexandre 48

Le secteur du retail n’en finit plus de connaître des révolutions. Après l’explosion du e-commerce à la fin des années 90 et au début des années 2000, c’est le m-commerce (commerce mobile sur smartphones) qui bouleverse les pratiques des acheteurs depuis cinq ans.

 

En 2016 se profile un nouveau défi pour les distributeurs, et non des moindres : pouvoir connecter le monde physique au monde digital pour créer une expérience utilisateur cohérente et constante peu importe les plateformes.

Au travers de son scénario Live Retail, SAP fait la démonstration d’une intégration réussie de ces deux mondes, qui sublime l’expérience d’achat tout en s’assurant que la technologie reste « invisible ». Il se divise en deux facettes distinctes, l’une s’adressant au consommateur et l’autre au distributeur. Le magasin choisi pour l’occasion est un supermarché qui vend des fruits et légumes et qui propose à ses clients de préparer eux-mêmes leurs smoothies.

 

 

Trois façons d’acheter pour une même expérience

L’utilisateur commence d’abord par s’enregistrer en renseignant son nom, son adresse email et sa photo pour créer un compte SAP Wallet. Ce compte lui permet de s’identifier auprès d’un rayon connecté, d’une table tactile équipée de « smart cards » ou bien directement sur un smartphone grâce à une application mobile.

Quelle que soit la méthode choisie par le client, pour chaque ingrédient disponible, le système lui propose des informations nutritionnelles, les allergènes qu’il contient, le pays d’origine, différentes recettes et autres informations pertinentes. Le client sélectionne les produits qu’il souhaite pour son smoothie, puis se dirige vers le distributeur de boisson. Il lui suffit alors de scanner un QR Code pour que le smoothie lui soit servi, déjà mis en bouteille. Le client peut ensuite partager son achat automatiquement sur les réseaux sociaux, de manière personnalisée, via sa photo.

 

Plus de visibilité et de flexibilité pour les retailers

La partie dédiée au commerçant met en exergue l’impact de la transformation digitale. Le manager du magasin ou de la marque peut analyser en temps réel les indicateurs clés de performance, à l’aide d’outils qui vont de l’analyse statistiques des données à la « heatmap ». Ces indicateurs indiquent notamment le nombre de clients à avoir visité le magasin au cours d’une certaine période, la durée de leur visite, le niveau des ventes, les smoothies les plus populaires…

« Je peux savoir où se trouvent mes clients et à quel moment ils arrivent dans le magasin, puis corréler cette information avec des données extérieures, comme par exemple la météo, pour mieux comprendre et anticiper l’affluence et les comportements d’achat », explique Hannah Bartkowiak, Retail Presales Specialist chez SAP. Cela permet notamment au distributeur de lancer une promotion pour augmenter le taux de satisfaction des clients et relancer les ventes lorsqu’elles sont susceptibles de baisser.

 

Pour découvrir encore plus de scénarios LIVE et en faire l’expérience dans notre centre d’innovations SAP à Levallois, programmez votre visite !

Plus d’informations ici

 

Auteur : Damien Alexandre

Tags: , ,

Leave a Reply