Soccer team in a huddle

Industrie 4.0 : Bosch et SAP combinent leurs savoir-faire

23/09/16 par La Rédaction 13

  • Un partenariat technologique stratégique à long terme pour des avantages clients accrus

  • SAP complète Bosch IoT Cloud avec sa base de données SAP HANA®

  • Bosch met ses microservices d’IoT à la disposition de SAP sur la plateforme cloud SAP HANA

  • Bosch est un spécialiste de la connectivité des appareils et SAP des applications IoT

  • Les deux sociétés sont en pointe dans le cadre de l’IIC et de la plateforme allemande Industrie 4.0

 

STUTTGART et WALLDORF, Allemagne— 23 septembre 2016 — Robert Bosch GmbH et SAP SE ont conclu un partenariat stratégique pour l’Internet des objets (IoT) et l’Industrie 4.0. Les deux sociétés souhaitent étendre leur collaboration aux technologies cloud et aux solutions logicielles. Leur approche commune promet d’accélérer les procédés de fabrication et les procédures logistiques, mais également de renforcer la sécurité et la qualité des produits et des services proposés aux clients.

« Pour utiliser encore mieux le grand potentiel de l’industrie connectée, les entreprises internationales doivent coopérer plus étroitement que jamais, et cette coopération doit reposer sur des normes ouvertes » a déclaré le Dr. Volkmar Denner, PDG de Bosch, lors de la signature du protocole d’accord.

Bernd Leukert, membre du Conseil d’administration de SAP responsable des produits et de l’innovation, a ajouté : « De nouvelles solutions offrant de grandes avancées pour les clients ne voient le jour que lorsque les sociétés concentrent leurs atouts et leurs compétences clés tout en mettant en commun leurs forces. »

 

Les clients sont bénéficiaires de solutions intelligentes et novatrices

 

À cette fin, il est prévu de permettre aux clients de profiter de la base de données SAP HANA® depuis le Bosch IoT Cloud. L’objectif est de traiter de grandes quantités de données pour des applications IoT en temps réel. En outre, Bosch et SAP s’attacheront à l’avenir à combiner leur savoir-faire dans le domaine des logiciels et du cloud. Les microservices IoT de Bosch seront disponibles sur la plateforme cloud SAP HANA pour permettre de connecter différents appareils et composants. Cela inclut une connectivité sûre et plus efficace pour les véhicules, les machines ou les outils industriels, grâce à différentes plateformes, de préférence ouvertes. L’objectif est de proposer aux clients des services intelligents et novateurs.

Par exemple, des visseuses sans fil connectées pourront indiquer leur localisation au centimètre près au système de production, qui pourra ensuite sélectionner le couple de serrage adapté en fonction de la tâche de la visseuse. Cela se traduira par une hausse de la productivité. Les bases de données telles que SAP HANA sont une condition préalable à l’enregistrement, le traitement, l’analyse et la présentation de grandes quantités de données issues de l’industrie connectée. Tous les systèmes développés par Bosch et SAP sont avant tout axés sur la sécurité et la confidentialité des données. Les deux sociétés protègent les données de leurs clients avec les technologies les plus sophistiquées. Les clients peuvent décider eux-mêmes s’ils souhaitent que leurs données personnelles soient disponibles et déterminer quand elles doivent être effacées.

 

L’Industrie 4.0 exige des conditions normalisées

 

« Pour obtenir des solutions d’IoT et Industrie 4.0 universelles, nous avons besoin de normes et d’architectures de référence » a précisé M. Denner. Au sujet de la normalisation, Denner et Leukert ont exprimé leur soutien à une étroite coordination avec l’Industrial Internet Consortium (IIC), à vocation internationale, et avec la plateforme allemande Industrie 4.0. L’objectif est d’instaurer un ensemble de conditions normalisées qui permettent l’interopérabilité des machines dans le monde industriel. « Les bancs d’essai communs sont une approche éprouvée et fiable vers cet objectif, dans laquelle les partenaires coopèrent pour tester l’interaction de capteurs, machines, logiciels et technologies cloud, et pour en tirer des normes » a expliqué M. Leukert.

 

Baisse des dépenses, hausse de l’efficacité

 

Les données de position de chariots élévateurs qui renforcent la transparence et l’efficacité de la logistique constituent un exemple précis de coopération entre les deux grandes entreprises. Dans un banc d’essai existant, coordonné par l’IIC et appelé Track and Trace, il est désormais possible de déterminer où les chariots élévateurs se trouvent dans les grands entrepôts, les hangars pour avions ou les sites industriels, en temps réel et au centimètre près. Zeno Track, une start-up créée par Bosch, localise les chariots à l’aide de caméras, du GPS, de scanners laser, de la radio et de capteurs de mouvement connectés. Les données de localisation sont transférées, via le Bosch IoT Cloud, à l’application SAP® Vehicle Insights, un système de gestion de flotte. Les flottes de véhicules peuvent ainsi être gérées d’une manière intelligente et la mieux adaptée à la planification et à l’exécution des commandes de transport ou le respect des calendriers de maintenance. Cela limite les dépenses et accroît l’efficacité. La coopération de Bosch et de SAP prouve que l’interaction des capteurs et des logiciels permet la création de nouveaux services impossibles pour une entreprise seule.

 

Les technologies de plateforme sont au cœur de l’Internet des objets

 

En outre, les deux sociétés souhaitent développer d’autres solutions dans des domaines tels que la conduite automatisée et connectée. Celles-ci produisent toujours des quantités massives de données, qui doivent être évaluées avec rapidité et fiabilité. « Les bases de données et les technologies de plateforme constituent la base des nouvelles solutions de l’Internet des objets et de l’Industrie 4.0. Nous souhaiterions en faire profiter nos clients, partenaires et utilisateurs, dans le monde entier. », a insisté M. Leukert. M. Denner d’ajouter : « Bosch peut s’appuyer sur sa connaissance approfondie des systèmes de détection dans les domaines de la mobilité, de la fabrication, des biens de consommation et de la connectivité. En combinant tous ces savoir-faire, nous souhaitons aider nos clients à améliorer leurs résultats commerciaux. »

Pour avoir toutes les actualités SAP France :

linkedin sap france
twitter sap france

 

 

Pour en savoir plus sur SAP et l’Industrie du Futur Cliquez ici

Leave a Reply