Soccer team in a huddle

Vers une flotte automobile électrique : SAP continue son avancée

17/10/16 par Gwendoline Tabourin 0

Samedi 17 septembre, le Syndicat Départemental d’Energies du Calvados (SDEC) organisait une course particulière : le Rallye des Conquérants. A travers ce rassemblement, il s’agit de montrer que le véhicule électrique est parfait pour les déplacements quotidiens des particuliers et des professionnels. Pour sa première édition, la course a rassemblé plus de 60 participants (dont des entreprises privées et des collectivités locales) pour une journée événement dédiée à Guillaume le Conquérant et la bataille de Hastings. Parmi les concurrents, SAP avait son mot à dire, en tant qu’acteur local bien sûr – SAP Labs France a des équipes à Caen en Normandie – mais aussi en tant qu’entreprise engagée dans un programme de conversion de son parc automobile vers davantage de véhicules électriques. Retour sur le voyage de l’équipe SAP Labs France et son résultat.

 

sap-voiture-electriqueLe jour se lève à peine à peine levée lorsque l’équipe SAP Labs France rejoint son destrier électrique ! Les chevaliers du XXIème siècle ne portent plus l’armure mais savent encore se ranger en formation. Quand les huit heures sonnent, toutes les voitures sont alignées devant le fronton de la mairie de Caen, première étape d’une journée qui sera intense : Caen, Cabourg, Bayeux, Falaise,… les villes normandes traversées par la troupe seront nombreuses. Guillaume lui-même n’aurait pas désavoué le parcours mené par une armée hétéroclite : les Renault Zoé côtoient les Nissan Leaf et tutoient les Tesla  par-delà les chemins balisés. Scindée en deux groupes en fonction des préférences de circuits, 100 ou 200kms, les concurrents étaient prêts à promouvoir l’e-mobilité dans le Calvados, peut-être même dans toute la Normandie et jusqu’à l’Angleterre !

sap-voiture-electrique1-jpg

sap-labs-france

 

Karim Akrour et Remy Cosne, valeureux chevaliers arborant le blason SAP Labs France, espèrent remporter la bataille face aux autres écuyers, tout comme eux très motivés. Tout au long du parcours, ils ont fait preuve d’une grande acuité et d’une célérité sans faille pour terminer dans le temps imposé tout en rationalisant leur consommation d’électricité.


sap-labs
La veille, Karim avait conscienceusement écouté le briefing des organisateurs afin de déterminer l’approche gagnante. Une fois le carnet de bord en main, tout le monde était paré à se lancer dans la compétition. N’en déplaise à Pierre de Coubertin, l’équipe SAP Labs France était déterminée !

 

Avant le départ, les co-pilotes SAP ont fait une vérification complète de leur voiture : roues avant, roues arrière, câbles de recharge dans le coffre, tout est prêt. SAP Labs France porte l’écu numéro 52, la croisade est lancée !

blog-sap

 

La route est marquée par des étapes culturelles durant lesquelles les différentes équipes doivent répondre à un certain nombre de questions relatives à Guillaume le Conquérant et son ascension jusqu’au trône d’Angleterre. Ci-dessous, Remy s’attache à noter scrupuleusement les réponses et dans la belle cité de Dives-sur-Mer, tous deux délaissent leur monture pour se mettre en quête des réponses !

12

 

Dans l’église de Bayeux, impressionnante, l’ensemble des équipes se restaurent avant de repartir pour une après-midi d’aventures !

blog

 

Et les gagnants sont …

7

 

12,2kW au 100kms : la consommation moyenne est parmi les meilleures de la journée et fait même monter l’équipe SAP Labs France à la deuxième marche du podium lors du classement final !

L’objectif est pleinement atteint : cette opération a permis de contribuer à la promotion de ce mode de transport alternatif auquel SAP Labs France est attaché, comme en témoigne son programme de conversion du parc automobile. L’épopée vers une flotte automobile électrique continue…

Tags: , ,

Leave a Reply