Soccer team in a huddle

Executive Digital Exchange : une communauté de leaders de la transformation digitale pour favoriser l’open innovation

31/07/17 par La Rédaction 9

Depuis un an, des décideurs du monde entier se retrouvent pour échanger sur la transformation digitale et explorer ensemble des pistes nouvelles. Objectif : repenser leur business models, processus de travail et expériences client, employé ou fournisseur.

Initié en avril 2016 par SAP, l’Executive Digital Exchange (EDX) permet aux membres de la communauté de partager des expériences et des idées avec leurs pairs, dans un forum ouvert et confidentiel. Aujourd’hui le club compte plus de 265 membres dans le monde et plus de 17 évènements ont été réalisés dans les plus grandes capitales du monde comptant aussi des EDX focalisés par industrie et traitant des thèmes comme l’énergie du futur, les villes intelligentes ou la transformation du secteur financier.

 

Après avoir démystifié le digital dans ses premiers évènements EDX, SAP France a mis au point un nouveau format de rendez-vous pensé pour faciliter les échanges fructueux entre ses membres qui ont expérimenté ou commencé leur transformation digitale. Le 6 juillet, deux thèmes ont été abordés dans l’un de ces événements expérimentaux : les méthodes agiles et la collaboration d’entreprise augmentée.

Parmi les convives, une dizaine de membres de secteurs aussi variés que les transports, l’équipement automobile, les secteurs publics, les technologies de défense, les produits laitiers ou encore l’alimentation animalière. Une variété qui contribue à la richesse et à la productivité des échanges selon Hichem Hachemi, responsable de l’innovation et du value advisory chez SAP France : « Avec le digital, les frontières entre les industries sont plus poreuses : les constructeurs automobiles se lancent dans les services de mobilité et les entreprises postales dans l’impression 3D de pièces de rechange. La réinvention des business models repose sur des savoir-faire digitaux transversaux. Une mutation sur laquelle peut planer une éventuelle uberisation mais qui permet aux industriels d’apprendre les uns des autres, voire de collaborer. »

Plus d’interactivité pour plus de productivité

Ici, pas de disposition en amphithéâtre ni de longue présentation, simplement une table autour de laquelle une dizaine de membres présentent tour à tour un projet réalisé, une bonne pratique, leur vision d’un thème prédéfini ou leurs interrogations. « Nous souhaitions que ce soit un forum très interactif, d’où l’idée de limiter le nombre de participants. À quarante dans un amphi, il y a souvent peu de questions tandis que dans ces dîners le timing prévu est largement dépassé du fait de l’intensité des échanges et de la volonté de chacun d’apprendre comment l’autre a réussi. » raconte Hichem Hachemi.

Un cocktail d’émulation interne et de stimulations externes

PME et grands groupes se remettent mutuellement en question tout en bénéficiant de l’appui de start-ups et de professionnels de l’innovation. Parmi les bonnes pratiques abordées, les méthodes d’évangélisation en interne sont particulièrement discutées : comment conduire le changement et faire comprendre la nécessité des innovations introduites ? C’est le type de problématiques qui fait l’objet d’interventions d’experts extérieurs : la start-up ShakeMyFirm est ainsi venue présenter ses méthodes de management de l’innovation et son approche puisant dans les univers du divertissement pour créer une expérience d’apprentissage inédite.

Design thinking et open innovation : l’état d’esprit SAP

Les experts de SAP quant à eux apportent leur savoir-faire lié aux approches stratégiques : les outils innovants ne sont décisifs que s’ils sont utiles à la réinvention du business model et des process de l’entreprise. C’est tout le sens des approches de design thinking promues par l’éditeur : lier les expérimentations techniques à une réflexion stratégique globale nourrie des expériences d’autres acteurs. Pour SAP France, les dîners de l’Executive Digital Exchange s’inscrivent dans une dynamique globale d’open innovation, et comme toute expérimentation ils sont voués à évoluer en fonction des besoins. Après l’ouverture le 21 juin dernier à Paris du SAP Leonardo Center où blockchain, big data, machine learning et IoT sont diffusées à grande échelle, la communauté EDX est la nouvelle pierre apportée par SAP à l’écosystème français de l’innovation.

Pour en savoir plus sur le programme EDX contactez Hichem Hachemi, Serge Frappier ou Deepak Gupta.

A propos de Hichem Hachemi

Hichem Hachemi est Vice President en charge de l’unité Industry Innovation & Value Advisory pour SAP France, depuis Juillet 2016. Cette équipe « ventes stratégiques » accompagne les clients de SAP dans la définition de leur trajectoire de transformation digitale. Ils apportent une forte expertise industrie et une connaissance approfondie de la gestion de la valeur pour identifier et prioriser les opportunités de transformation et d’innovation. Hichem totalise plus de 18 ans d’expérience dans le conseil en management et technologie, le business development et la vente par la valeur. Il a notamment été responsable du business development de l’industrie Energie et Ressources Naturelles pour SAP EMEA et en charge du conseil en IT strategy pour SAP France & Maghreb. Avant de rejoindre SAP, Hichem était manager expérimenté chez Accenture France. Hichem est diplômé de Paris-Dauphine et de Paris-Sud Orsay.

Suivez Hichem Hachemi sur Twitter | Linkedin

Tags: , , , , , , ,

Leave a Reply