SAP News Service – Septembre 2008

30 Septembre 2008 par SAP News 0

Regensdorf

Les instituts financiers européens investissent dans une gestion standardisée des clients
Plus de la moitié de toutes les banques en Europe et au Proche-Orient considèrent une forte orientation vers la clientèle comme l’instrument stratégique pour réagir à la pression compétitive croissante et améliorer leur image de marque. C’est pourquoi, elles prévoient d’investir dans les prochaines années plus fortement dans la gestion des relations avec la clientèle (Customer Relationship Management; CRM). Cela ressort d’une étude de l’EFMA (European Financial Management and Marketing Association) pour le compte de SAP. L’EFMA est une association leader de banques, d’assurances et d’instituts financiers en Europe pour la promotion de l’innovation et de méthodes Best Practice dans le secteur des clients privés. L’étude «Achieving Customer-Centricity Throughout the Enterprise» analyse les résultats d’une enquête en ligne auprès de 108 banques et identifie les affirmations clés suivantes: les banques voient l’importance stratégique de CRM mais sont cependant, à leurs dires, confrontées à de nombreux défis comme la concurrence, la pression des coûts ainsi qu’une forte fragmentation en groupes de clients cibles et en canaux de vente. Les banques visent une orientation accrue vers la clientèle, bien que ce processus n’avance que lentement. La gestion des relations avec la clientèle est à l’heure actuelle seulement étendue par quelques départements individuels et constitue avant tout un processus «front end» et non un processus standardisé à l’échelle de l’entreprise. Les banques ne connaissent actuellement que dans une mesure limitée le degré d’exploitation des possibilités offertes par les initiatives CRM.

 
Une étude de SAP révèle que les banques sont confrontées à un changement fondamental
Face au changement économique et démographique actuel, 82 pour cent des cadres des banques européennes estiment que des facteurs externes comme la crise des crédits auront dorénavant un impact nettement plus fort sur la branche bancaire que les changements internes. Cela ressort d’une étude de l’entreprise d’analyse de marché et de conseil Novamétrie, qui a été commandée par SAP. Plus de 70 pour cent des participants à l’enquête considèrent comme facteurs décisifs du changement dans la branche la différenciation croissante des segments de clients, la globalisation ainsi que la haute pression compétitive. 19 pour cent considèrent l’utilisation de l’IT comme un facteur de succès critique. Un grand nombre de banques possèdent cependant des infrastructures IT moins récentes, chères et inflexibles. On n’accorde cependant encore guère d’importance à l’analyse systématique des données d’entreprise (Business Intelligence). Les banques ne profitent donc encore guère des possibilités d’améliorer la gestion de leurs relations avec les clients ou de créer de nouvelles opportunités commerciales. Elles sont cependant conscientes de la nécessité d’opérer des changements. Plus de 85 pour cent indiquent l’extension des canaux de vente ainsi que l’amélioration de la fidélisation des clients comme des domaines d’investissement importants.

Gestion immobilière stratégique avec SAP
Des entreprises de plus de 60 pays et issues de différentes industries utilisent SAP Real Estate Management pour une gestion optimale de leurs portefeuilles immobiliers. Lors des conférences SAP Real Estate Management qui se dérouleront en octobre à Amsterdam et à Philadelphia, USA, des clients de SAP, dont la société sud-africaine Absa Ban, la ville de Vancouver, Halliburton, Royal Dutch Shell Group, le promoteur-constructeur portugais SGAL ainsi que Swiss Post, souligneront les avantages économiques de l’application. Les conférences s’adressent à des gérants immobiliers professionnels, à des entreprises possédant des biens immobiliers dans le monde entier ainsi qu’à des gérants de biens immobiliers publics. Dans le cadre d’un échange d’expériences avec des clients, partenaires et experts, les participants pourront s’informer sur les possibilités d’amélioration des processus commerciaux, d’accroissement de la transparence et de réalisation optimale des stratégies d’investissement dans le domaine de la gestion immobilière.

 
Plus de 3000 prestataires de services à travers le monde utilisent SAP
Le SAP Professional Services Portfolio et d’autres solutions de SAP sont de plus en plus répandues chez des prestataires de services dans le monde entier. SAP compte actuellement plus de 3000 prestataires de services parmi ses clients. S’y sont ajoutés au cours des deux dernières années plus de 700 nouveaux clients, dont HCL, Lionbridge, RWD, Sotheby’s et Wipro. La vaste clientèle dans le secteur des services comprend des sociétés de conseil d’entreprise et des experts-comptables, de même que des fournisseurs IT et de services d’externalisation, des agences de personnel et des cabinets d’avocat de toute taille. Ces entreprises désirent, grâce au portefeuille SAP, remplir les exigences commerciales croissantes d’une manière plus ciblée et efficace. Elles remplacent leurs systèmes obsolètes par des solutions SAP et facilitent ainsi le recrutement de personnel, les innovations au niveau de leur offre de services et la gestion des relations avec les clients. Les prestataires de services peuvent ainsi se différencier dans un environnement fortement compétitif et travailler de façon orientée vers les résultats.

SAP est à nouveau primé pour sa durabilité et défend sa position de tête dans le Global Challenges Index
SAP figure pour la deuxième fois consécutive parmi les 50 entreprises du Global Challenges Index (GCX). Il s’agit d’un indice créé par la Bourse de Hanovre et oekom research pour l’évaluation d’une gestion durable. 900 sociétés à travers le monde s’étaient assujetties aux critères de sélection sociaux et écologiques sévères. Le Global Challenges Index a été introduit en 2007 par la Bourse de Hanovre en collaboration avec l’agence de rating indépendante pour évaluer la durabilité dans un indice compréhensible et la rendre transparente pour les marchés financiers et les investisseurs. Les entreprises désireuses de figurer dans cet indice doivent remplir des critères écologiques et sociaux sévères et faire état d’une bonne direction d’entreprise. Le GCX identifie aussi des entreprises pionnières qui tirent parti des chances d’un changement actif. L’entrée dans le Global Challenges Index de 2008 intervient à la suite de l’évaluation récente par les indices DJSI (Dow Jones Sustainability Indexes) «Dow Jones Sustainability Index World» et «Dow Jones Stoxx Sustainability Index». SAP est le leader dans la catégorie «Entreprises de logiciel» et confirme son classement de l’année précédente. Les critères décisifs étaient notamment les segments gestion des risques et des crises, gestion des innovations et «Talent Attraction».

Le fonds SAP NetWeaver investit dans InnoCentive
Lors de la conférence technologique SAP TechEd 2008 à Las Vegas, SAP a annoncé un nouveau partenariat avec InnoCentive Inc. SAP investira en outre dans l’entreprise par le biais du fonds SAP NetWeaver. InnoCentive a créé une place de marché en ligne et une communauté pour des innovations ouvertes dépassant le cadre des organisations – un forum international au sein duquel coopèrent des experts de toutes les branches et régions pour créer des concepts innovants en matière de solutions pour des entreprises dans des domaines, qui exigent une recherche particulièrement intense. Plus de 160 000 ingénieurs, scientifiques, inventeurs, entrepreneurs et organisations de recherche de plus de 175 pays participent à ce Think-Tank interactif. Pour la collaboration au sein de la communauté SAP, l’entreprise a mis en place le SAP Technology and Innovation Pavilion où les clients, partenaires et membres du réseau InnoCentive se penchent sur des approches technologiques générales ainsi que sur des approches spécialement adaptées à SAP. Pour inaugurer le partenariat, SAP a posé à la communauté de recherche globale trois tâches dont la solution sera primée par un total de 25 000 US-dollars.

 
SAP introduit une certification pour les experts en processus commerciaux
Avec l’introduction de la nouvelle certification pour les experts en processus commerciaux (Business Process Experts; BPX), SAP réagit au besoin croissant de spécialistes en applications d’entreprise. La certification fait partie intégrante d’une initiative résultant d’une collaboration étroite avec des clients et partenaires. Les formations proposées présentent une méthodique globale pour la gestion des processus, qui aide les entreprises à contrôler tout le processus de révision de leurs processus – de la création à l’optimisation, en passant par la surveillance. Le nouveau programme de formation et de certification est adapté à la fonctionnalité des architectures orientées services flexibles de SAP. SAP répond ainsi aux exigences de ses clients qui ont besoin d’une méthodique claire, qui leur permet de profiter au mieux de leurs investissements IT.

 
Ouvrages spécialisés pour les experts en processus commerciaux
SAP a présenté à la Business Expert Community (BPX Community) un ouvrage spécialisé qui a été rédigé par un groupe international d’auteurs spécialisés en processus commerciaux dans un wiki accessible au public. L’éditeur est Marco ten Vaanholt, président de la SAP BPX Community. La première édition de «Process First: The Evolution of The Business Process Expert» est disponible à titre gratuit comme PDF dans le wiki de la Business Process Expert Community ou en vente (contre paiement) comme édition reliée en librairie sur Internet. La publication constitue une étude basée sur les discussions dans la communauté concernant le rôle des experts en processus commerciaux dans l’optimisation des processus au sein des entreprises. Elle décrit comment ces dernières peuvent établir le rôle des experts en processus commerciaux pour exploiter de nouveaux marchés.

Kraft Foods consolide ses données de base à l’aide de SAP NetWeaver
Le groupe alimentaire et de denrées de luxe Kraft Foods Inc. utilise la plate-forme technologique SAP NetWeaver pour la création d’une base de données sur les clients et d’informations fiables. Il garantit ainsi la souplesse IT requise pour faciliter les changements internes. Avec SAP NetWeaver Master Data Management (SAP NetWeaver MDM), l’entreprise intègre et consolide des données de systèmes de SAP et de tiers. Kraft Foods accroît donc l’efficience de ses processus commerciaux, améliore le reporting et simplifie l’observation des dispositions réglementaires. La société a introduit en moins de neuf mois des dépôts de données sur les clients, produits, fournisseurs et sur le matériel. Les données peuvent être consultées en temps réel et constituent le fondement de l’introduction de l’application SAP ERP en Amérique du Nord.

 
Business Objects étend la gestion des métadonnées

Business Objects, une entreprise de SAP SA, a présenté BusinessObjects Metadata Management XI 3.0 lors de la conférence technologique TechEd à Las Vegas. L’application supporte la gestion des données à l’échelle de l’organisation (Data Governance) et offre aux entreprises une vue centrale sur toutes les métadonnées et leurs liens. Pour faciliter une vue d’ensemble et l’interprétation, les métadonnées de toutes les applications sont consolidées en un dépôt central. Metadata Management XI 3.0 offre en outre une «Metapedia», unique au monde. Il s’agit d’un répertoire encyclopédique muni d’une fonction de recherche, qui relie les métadonnées à des notions de gestion d’entreprise et facilite ainsi aux utilisateurs la navigation parmi les informations existantes. BusinessObjects Metadata Management XI 3.0 est dès maintenant en vente chez les partenaires de vente et d’implémentation de Business Objects.

 
L’Etat fédéral américain de la Louisiane effectue sa gestion avec SAP
La Louisiane misera dorénavant sur SAP pour effectuer ses processus d’achat et la gestion financière. L’introduction du logiciel, qui comprend entre autres SAP ERP Financials et le progiciel SAP Procurement for Public Sector, a déjà commencé. L’Etat fédéral emploie quelque 50 000 collaborateurs et est responsable d’un volume d’achat annuel d’environ huit milliards de dollars. La décision pour SAP a été prise dans le cadre d’une procédure de sélection sévère à laquelle ont également participé les fournisseurs IT Oracle et CGI. Le coût total d’exploitation modique était un critère décisionnel central. L’administration a en outre attaché une importance particulière à l’extensibilité et à la souplesse pour assurer l’adaptation du logiciel aux exigences futures. L’implémentation a lieu en étroite collaboration avec la division des transports et du développement (Louisiana Department of Transportation and Development). Les solutions seront utilisées dans toute l’administration fédérale de la Louisiane.

Banco Sabadell améliore la gestion du personnel avec SAP et Duet
Le groupe bancaire leader espagnol possédant un capital financier de 80 milliards d’euros et 1250 filiales gérera dorénavant ses processus de gestion du personnel avec SAP ERP Human Capital Management (SAP ERP HCM). La solution logicielle Duet, un développement commun par Microsoft et SAP, offre aux plus de 10 000 collaborateurs du Banco Sabadell accès à tous les processus commerciaux basés sur SAP dans leur environnement Microsoft Office familier. Le projet compte à l’échelle mondiale parmi les principales implémentations de Duet dans le secteur financier.

 
SAP encourage une collaboration plus étroite au sein de son écosystème
SAP introduit un nouveau programme global pour favoriser une collaboration plus étroite entre ses partenaires. L’Extended Business Program (EBP) permet aux entreprises – qui vendent, introduisent et développent dans l’environnement SAP des solutions ou des logiciels basés sur les produits SAP – d’établir des relations plus fortes avec un ou plusieurs revendeurs. Les entreprises peuvent ainsi mieux exploiter leurs potentiels de vente. SAP aide ainsi les entreprises à évoluer dans leurs domaines d’activités traditionnels, à exploiter de nouveaux modèles et champs commerciaux et à renforcer leur compétitivité à la fois sur le plan géographique et au niveau du contenu. Les entreprises participant au programme profitent de rapports plus intenses avec SAP, entre autres sous la forme de contenus de formation, d’un accès au savoir, de développements actuels et de nouveautés technologiques. Avec le nouveau programme, SAP renforce son écosystème dans le domaine des PME, qui comprend actuellement plus de 2100 partenaires de diverses catégories, et crée en même temps une meilleure base pour une offre plus variée et une plus grande proximité du client.

 
HSBC intègre les ventes aux entreprises avec SAP
Sur la base de SAP NetWeaver, The Hong Kong and Shanghai Banking Corporation (HSBC) développe un logiciel intégré pour la communication avec ses clients professionnels. La plate-forme technologique de SAP permet à HSBC de rationaliser et d’automatiser ses processus de communication pour la mise à disposition de services bancaires pour les entreprises. Il s’ensuit une réduction notable de la complexité et une accélération des lots de virements. L’annonce aura lieu dans le cadre de la conférence spécialisée internationale des prestations financières, Sibos 2008, qui se tiendra du 15 au 18 octobre à Vienne.

Plexxus modifie le service de santé canadien avec SAP
Plexxus, un fournisseur canadien à but non lucratif de services de santé publique, implémente la SAP Business Suite et le portefeuille de solutions sectorielles SAP for Healthcare pour soutenir et consolider à l’avenir tous les processus de livraison, financiers et de RH de ses organisations membres. Plexxus s’est fixé comme objectif d’accroître fortement son efficience dans le domaine administratif et d’investir les réductions de coûts ainsi obtenues directement dans le service au patient.

 
SAP et Business Objects atteignent une position de tête dans le «quadrant magique» de Gartner
SAP et son entreprise Business Objects sont positionnées dans le rapport actuel «Magic Quadrant for Data Integration Tools» des analystes de Gartner dans le «quadrant des leaders». Les fournisseurs leaders sur ce marché sont selon Gartner au premier plan lors de la convergence des outils d’intégration de données pour des fins spéciales jusqu’à des progiciels complets. Les entreprises positionnées en tête du classement se distinguent à la fois par leurs atouts dans des domaines plutôt traditionnels de l’intégration des données comme ETL (Extract, Transform, Load) et maîtrisent aussi tout l’éventail des services de données dynamiques dans le secteur des architectures orientées services (SOA).

Contact:
Roberto Romualdi
SAP (Suisse) SA
Rue de la Leugène 6
2500 Bienne 6
Tél. +41 (0)58 871 72 49
Fax +41 (0)58 871 71 12
E-mail roberto.romualdi@sap.com

Tags:

Leave a Reply