SAP s’engage pour une Suisse plus verte

13 Septembre 2011 par SAP News 0

RegensdorfEn tant que membre de la Fondation Suisse pour le Climat, SAP soutient cette année à nouveau les petites et moyennes entreprises (PME) qui contribuent activement à la protection climatique. C’est dans le cadre de cet engagement pour la protection de l’environnement que SAP (Suisse) SA assume sa responsabilité sociale en matière de durabilité.

La durabilité repose sur la constatation que les thèmes économiques, sociaux et écologiques sont de plus en plus enchevêtrés. Pour des entreprises comme SAP, qui agissent dans un esprit de responsabilité morale et de durabilité, la protection climatique constitue l’une des tâches les plus urgentes.

«Les PME sont l’épine dorsale de notre économie. C’est pourquoi, nous ne voulons pas seulement soutenir ces entreprises avec nos solutions logicielles mais aussi les inciter à protéger le climat», explique Stefan Höchbauer, directeur général de SAP (Suisse) SA. «En tant qu’entreprise de services non productrice, SAP bénéficie d’un remboursement de la taxe sur le CO2. Cette année, il nous est possible de mettre plus de CHF 70 000 à la disposition des petites et moyennes entreprises, qui veulent s’engager pour l’environnement, mais n’ont pas les moyens nécessaires», affirme Höchbauer.

Dans le domaine de la durabilité, SAP propose une série de solutions et de services. Qu’il s’agisse de contrôler le reporting sur la performance en matière de durabilité, optimiser les ressources (p. ex. informatique verte) ou développer des produits conformes aux prescriptions, SAP soutient ses clients dans l’optimisation des processus en vue d’une meilleure durabilité.

Fondation Suisse pour le Climat
La Fondation Suisse pour le Climat soutient les PME qui apportent une contribution à la protection du climat. La fondation se compose de 21 entreprises de services réputées. Ces dernières mettent à la disposition de la fondation les moyens provenant du remboursement de la taxe sur le CO2. La fondation encourage la fixation volontaire d’objectifs avec l’Agence de l’énergie pour l’économie (AEnEC), des mesures pour une meilleure efficience énergétique dans l’entreprise ainsi que des produits et des procédés innovants, qui réduisent la consommation d’énergie. Les 13 projets d’efficience énergétique et d’innovation soutenus en 2010 permettront d’éviter au cours des 10 prochaines années 26 000 tonnes d’émissions CO2 et d’économiser quelque 14 000 MWh d’électricité. Des fonds d’environ 1,1 million ont été investis dans ces projets. Informations complémentaires: http://www.klimastiftung.ch/ et http://www.enaw.ch/

Tags:

Leave a Reply