Lunch Garden fait un grand pas dans la numérisation

L’IT soutient la stratégie de croissance 2025

Lunch Garden mise avec audace sur la numérisation dans son plan de croissance stratégique 2025. Avec le déploiement du projet de transformation digitale, Lunch Garden ne souhaite pas uniquement optimiser ses processus business, mais également élever l’expérience client à un niveau supérieur afin de répondre à son rôle de plus grande chaîne de restaurants en Belgique. À cet effet, elle s’associe à la société de logiciels SAP et à la société de conseil Ctac.

Voor de Nederlandse versie, klik hier.

« L’IT est l’un des facteurs les plus importants pour façonner notre stratégie de croissance, dans laquelle le client occupe une place centrale. Les clients d’aujourd’hui et de demain souhaitent vivre l’expérience Lunch Garden de différentes manières : dans le restaurant, mais aussi via différents outils tels que des applications de commande », commente Ann Biebuyck, CEO de Lunch Garden. « Nous voulons préparer Lunch Garden pour l’avenir, à court et moyen terme ».

 Automatisation des tâches manuelles et répétitives

L’un des plus grands défis informatiques de Lunch Garden sont les tâches manuelles et répétitives. En outre, le système ERP actuel est limité et l’absence de vision en temps réel des données constitue un obstacle important. Le système offre également peu de possibilités de connecter d’autres outils et programmes. Grâce à des investissements judicieux dans l’infrastructure IT, la plus grande chaîne de restaurants de Belgique peut faire face aux défis actuels et passer plus rapidement à l’action afin de prendre les bonnes décisions.

Les résultats que Lunch Garden souhaite atteindre à court et moyen terme avec ce projet de transformation numérique ont été clairement définis. Les processus de l’entreprise seront encore optimisés, les processus financiers essentiels seront automatisés, les clôtures mensuelles seront accélérées et les bases d’une gestion centralisée des données seront posées.

En coopération avec SAP et Ctac

En choisissant SAP et Ctac comme partenaires pour ce projet de numérisation, Lunch Garden opte pour l’innovation. « C’était immédiatement une collaboration fructueuse. Dès le début, il était clair que l’aspect du retour d’information ouvert était une priorité pour toutes les parties. Un élément essentiel pour aligner correctement les attentes et les résultats espérés », a déclaré Frederik Depovere, directeur général de Ctac Belgique.

Pour réaliser ses ambitions futures, Lunch Garden a besoin d’une base informatique solide. Elle s’appuie sur SAP S/4 HANA, qui fournira une bonne base et les informations nécessaires. En le reliant à la riche base de données CRM de Lunch Garden, cela permettra à l’entreprise, dans un délai maximum de trois ans, de saisir davantage de données en temps réel, et donc d’interagir encore mieux avec les clients et leurs équipes locales.

« Nous sommes très heureux de pouvoir contribuer à la grande histoire de Lunch Garden », déclare Stijn De Beuckelaer, directeur général de SAP Belgique et Luxembourg. « Avec le partenaire SAP Ctac, qui dispose d’une solide expertise dans le secteur de la distribution, nous soutenons la réalisation de l’ambition de Lunch Garden : devenir une organisation numérique et agile, prête pour l’avenir. »