SAP projette d’acquérir Business Objects dans le cadre d’une offre publique d’achat amicale ; le rapprochement des deux entreprises va accentuer leur place de leaders dans les applications pour utilisateurs professionnels

07/10/07 par La Rédaction 0

SAP et Business Objects vont proposer le catalogue de solutions d’optimisation et de gestion de la performance le plus complet de l’industrie, pour les sociétés de toutes tailles

WALLDORF, Allemagne et PARISSAP AG (NYSE: SAP) et Business Objects S.A. (Nasdaq: BOBJ; Euronext Paris, code ISIN : FR0004026250 – BOB) annoncent aujourd’hui que les deux sociétés ont trouvé un accord menant au rapprochement de deux acteurs leaders du secteur des technologies de l’information. Ce projet d’acquisition de Business Objects par SAP permettra la création d’une offre inégalée à destination des utilisateurs professionnels permettant une prise de décision rapide et précise. Selon les termes et conditions de l’accord conclu, SAP effectuera une offre publique d’achat au prix de 42 euros par action et pour les American Depositary Share (“ADS”), il sera offert le montant équivalent en dollars américains déterminé en fonction du taux de change euro/dollar à la date du règlement livraison des offres. Le montant global de l’opération, y compris les frais de transaction, sera légèrement supérieur à 4,8 milliards d’euros. Le conseil d’administration de Business Objects a approuvé l’accord conclu entre les deux sociétés et prévoit de recommander cette offre publique d’achat aux actionnaires de Business Objects, sous réserve de satisfaire à certaines obligations réglementaires.

Ensemble, SAP et Business Objects entendent offrir des solutions à valeur ajoutée
destinées aux professionnels orientés vers les opérations et à ceux orientés vers les métiers. Ces solutions seront conçues pour permettre aux sociétés clientes de renforcer leur processus de prise de décision, d’accroître la valeur pour leurs clients et de créer un avantage compétitif durable à travers la business intelligence multidimensionnelle en temps réel. SAP et Business Objects sont convaincus que les clients tireront des avantages significatifs de la combinaison d’offres nouvelles et innovantes de solutions de business intelligence à travers l’entreprise et d’outils d’analyse embarqués dans des applications transactionnelles. Par ailleurs, l’écosystème de partenaires résultant du rapprochement sera alimenté par la plate-forme de processus métier la plus puissante de l’industrie, offrant aux clients la meilleure plate-forme de gestion de l’information d’entreprise disponible dans les environnements SAP et non-SAP.

SAP est le premier éditeur mondial de logiciels pour les entreprises : plus de 41 200
clients dans plus de 120 pays utilisent ses applications — depuis les solutions distinctes
répondant aux besoins des entreprises petites et moyennes jusqu’aux offres modulaires pour les organisations mondiales. L’une des composantes essentielles de la croissance de SAP réside dans
sa faculté à accroître sensiblement le chiffre d’affaires généré par de nouveaux produits, y
compris en répondant à la demande croissante des utilisateurs professionnels (Business Users).

“Nous sommes totalement engagés dans la nouvelle génération d’applications à destination des utilisateurs professionnels”, souligne Henning Kagermann, CEO de SAP AG.
“Le rapprochement de SAP et de Business Objects dans leur domaine respectif profitera aux
clients, aux prospects, aux partenaires, aux employés et aux actionnaires. Chez SAP, nous
sommes très enthousiastes à la perspective de voir Business Objects rejoindre le groupe SAP.

L’acquisition de Business Objects s’inscrit dans la stratégie de SAP de doubler la taille de
son marché potentiel à l’horizon 2010, comme annoncé en 2005” a ajouté Henning Kagermann .
“SAP va accélérer sa croissance sur le segment des utilisateurs professionnels, tout en
poursuivant sa stratégie réussie de croissance organique sur les autres segments. Avec la
livraison de la première plate-forme de processus métier, l’adoption rapide de notre plate-forme
d’entreprise SOA, SAP NetWeaver et le lancement réussi de la première solution complète à la
demande pour les entreprises de taille moyenne, SAP Business ByDesign, SAP peut désormais
saisir l’occasion de se concentrer sur la prochaine opportunité de forte croissance dans son
secteur en accélérant et en accentuant ses efforts visant la catégorie des utilisateurs
professionnels.”

Business Objects, dont le siège social est situé à Paris, en France, est mondialement
reconnu comme le pionnier dans le domaine des logiciels de business intelligence. La société est
aujourd’hui le leader mondial des logiciels de business intelligence avec des solutions couvrant
les domaines de recherche et de restitution d’information, de gestion de l’information et
d’analyse, et de gestion de la performance pour plus de 44 000 clients à travers le monde.

“Business Objects aide les sociétés à transformer leur mode de fonctionnement grâce à
l’information intelligente,” a déclaré Bernard Liautaud, Président du conseil d’administration et
Fondateur de Business Objects. “La combinaison de Business Objects et de SAP signifie que
nous pouvons réellement amplifier l’étendue et l’utilisation de la business intelligence – du
cercle des dirigeants aux opérationnels. John Schwarz et moi-même sommes très enthousiastes
de voir l’innovation et la force de travail de nos employés et de nos partenaires reconnues et
bientôt étendues au portefeuille de produits, à l’expertise sectorielle et à la présence mondiale de SAP.”

L’opération devrait accroître le bénéfice par action de SAP en normes comptables
américaines dès 2009 et au-delà

SAP et Business Objects prévoient d’exploiter des opportunités de chiffre d’affaires
supplémentaire et de tirer parti des synergies potentielles. D’autres précisions concernant des
produits spécifiques, les dispositifs commerciaux et autres détails d’exécution seront fournis une
fois l’opération réalisée. Aucune des deux sociétés ne prévoit d’entreprendre de restructuration significative du fait de celle-ci.

La clôture de l’opération devrait intervenir au premier trimestre 2008. Sur cette base, SAP s’attend à un accroissement de son bénéfice par action en normes comptables américaines (U.S. GAAP) à compter de 2009; cependant, en raison d’impacts non récurrents liés à l’acquisition en 2008, SAP s’attend à ce que celle-ci ait un effet dilutif de quelques centimes d’euros (mid single digits euros cents) sur son bénéfice par action 2008 déterminé selon les normes U.S. GAAP.

Business Objects fonctionnera de manière autonome ; les deux sociétés auront des
dirigeants et des moyens communs

Les deux sociétés ont annoncé que Business Objects opérera en tant qu’entité distincte au
sein du groupe SAP. Les clients de Business Objects continueront à bénéficier de solutions de
business intelligence ouvertes, complètes et intégrées – indépendantes des bases de données et
des applications – tout en accédant également aux avantages liés à l’alignement des applications
d’analyse. Business Objects améliorera de façon significative l’étendue et les capacités de son
portefeuille de business intelligence avec le soutien des employés, du savoir-faire et des réseaux de SAP.

SAP indique que les compétences et les solutions de Business Objects seront complémentaires des offres actuelles destinées aux utilisateurs professionnels – en particulier, par exemple, ses produits, leaders de leur catégorie, dans le domaine de la gouvernance, des risques et des obligations légales, en business intelligence sur la plate-forme SAP; ainsi que ses moyens de pilotage des performances de l’entreprise – y compris ceux récemment apportés par l’acquisition puis la fusion de OutlookSoft et Pilot Software.

Une fois l’opération achevée, John Schwarz continuera d’exercer la fonction de Directeur
Général de Business Objects et devrait devenir membre du Comité Exécutif de SAP. Doug
Merritt, Corporate Officer responsable des utilisateurs professionnels chez SAP, rejoindra alors l’entité Business Objects et rapportera à John Schwarz. Sous réserve de la réalisation de
l’opération, le conseil de surveillance de SAP a l’intention de proposer l’élection du fondateur de
Business Object, Bernard Liautaud, au Conseil de Surveillance de SAP lors de la prochaine
assemblée générale de la société. Jusqu’à cette date, Bernard Liautaud occupera un rôle de
conseiller auprès de Henning Kagermann sur les aspects de stratégie et d’intégration.

Caractéristiques de l’OPA

L’opération prendra la forme d’une offre publique d’achat soumise au droit français et
d’une offre publique d’achat parallèle soumise au droit américain portant sur la totalité des
actions Business Objects et la totalité des ADS correspondant à des actions Business Objects,
ainsi que sur la totalité des obligations remboursables en numéraire ou en actions nouvelles ou existantes (“ORNANE”) et des bons de souscription d’actions émis par Business Objects. Le prix offert pour chaque ORNANE sera de 50,65 euro. Conformément aux termes et conditions de
l’accord conclu, SAP effectuera une offre publique d’achat au prix de 42,00 euros par action et pour les ADS il sera offert le montant équivalent en dollars américains déterminé en fonction du taux de change euro/dollar à la date du règlement livraison des offres.

Les offres ne seront ouvertes qu’une fois obtenus les accords respectifs de l’Autorité des
marchés financiers (AMF) et du ministère de l’économie et des finances français. Les offres
seront soumises aux conditions suivantes : (i) apport aux offres de valeurs mobilières de
Business Objects représentant au moins 50,01 % des droits de vote de la société, sur une base
entièrement diluée, et (ii) obtention des autorisations requises auprès des autorités compétentes en matière de concurrence de l’Union européenne et des États-Unis.

La documentation publique relative à l’offre, établie conformément au droit français et au
droit américain, sera soumise, ainsi que les autres caractéristiques de l’offre, à L’AMF, et à la Securities & Exchange Commission (“SEC”) aux Etats-Unis.

Information supplémentaire

L’offre publique d’achat sur toutes les actions, sur les ORNANE, et sur les bons de
souscription d’actions de Business Objects n’a pas encore débuté. La référence faite dans le
présent communiqué à l’accord sur le lancement d’une offre publique d’achat est à but
informatif uniquement et ne constitue en aucune façon une offre d’achat ou une sollicitation de
vendre les titres Business Objects. La sollicitation et l’offre d’achat d’actions, d’ORNANE, et de bons de souscription d’actions de Business Objects, ne sera faite et valable, en France, qu’au moment du lancement de l’offre par SAP et ses filiales conformément et sous réserve des conditions fixées par la réglementation française et, aux Etats-Unis, après que l’offre d’achat et les documents y afférant aient été enregistrés par SAP et ses filiales auprès de la SEC.

Les actionnaires de Business Objects et les autres investisseurs doivent lire attentivement
la Note d’Information déposée par SAP et la Note en Réponse de Business Objects ainsi que les
prospectus équivalents en droit américain (Tender Offer Statement on Schedule TO et,Schedule
14D-9) car ces documents contiendront des informations importantes essentielles, incluant
notamment les termes et conditions de l’offre. Les actionnaires de Business Objects et les autres
investisseurs pourront obtenir les copies de ces prospectus d’offre et des autres documents
déposés, sur le site de l’AMF (amf-france.org) et sur celui de la SEC (www.sec.gov). Par
ailleurs, les prospectus déposés par SAP pourront être obtenus sur le site de SAP (www.sap.com)
et les prospectus déposés par Business Objects pourront être obtenus sur le site de Business
Objects (www.businessobjects.com). Les actionnaires et les investisseurs sont vivement priés de lire ces documents avant de prendre toute décision relative à l’offre.

Conférences de presse à Francfort et à Paris

Les dirigeants de SAP et de Business Objects tiendront conjointement simultanément des
conférences de presse pour présenter la transaction.

A Francfort, Lundi 8 octobre à 3 heures de l’après midi CET , 9 h du matin EST, et 6 H
du matin PST (lieu : Japan-Center, Centre de conférences, Premier étage, Taunustor 2, 60311
Frankfurt am Main, Germany, http://www.taunustor.de/); numéro d’appel : +1 480 629-9564 (US), +44 207 190 1596 (GB), +49 695 8999 0701 (Allemagne). Numéro de réécoute de la conference : +1 303 590-3030 (US), +44 207 154 2833 (GB); mot de passe pour réécouter :
3792655. La conference de presse de Francfort sera retransmise en webcast sur
www.sap.com/press,

A Paris, lundi 8 octobre à 15 H de l’après midi heure locale, à 9 h du matin EST, et à 6
H du matin PST (lieu: Hôtel de Meurice, Paris); numéro d’appel: +1 334 323 6201 (US), +44
207 162 0025 (GB), +33 17099 3208 (France). La conference de Presse de Paris sera retransmise
en webcast sur :
http://wcc.webeventservices.com/view/wl/r.htm?e=95765&s=1&k=7CFDD62292014C7EA5B7
220DD5D79C66&cb=genesys
.

Conférence téléphonique pour les investisseurs et les analystes financiers

Les conférences de presse seront suivies d’une conférence téléphonique conjointe
destinée aux investisseurs et analystes financiers à 16 h 00 CET, 10 h 00 EST et 07 h 00 PST (numéro de téléphone : +1 480 293-1744 (États-Unis), +44 207 190 1232 (Royaume-Uni), +49
695 8999 0706 (Allemagne)). Enregistrement disponible au numéro : +1 303 590-3030 (États-
Unis), +44 207 154 2833 (Royaume-Uni), code pour la réécoute : 3792656.

La conférence destinée aux analystes financiers sera diffusée en webcast sur le site
www.sap.com/investor.

A propos de Business Objects

Business Objects est une société pionnière dans le domaine de la Business Intelligence
(BI) depuis la naissance de cette dernière. Aujourd’hui, en tant que leader du marché des
logiciels de BI, Business Objects transforme la façon dont le monde travaille grâce à une
information intelligente. L’entreprise éclaire la compréhension et la prise de décisions de plus de
44 000 organisations réparties sur tous les continents. Grâce à une combinaison de technologies innovantes, de services de formations et de conseil globaux et le réseau de partenaires le plus fourni et diversifié de l’industrie, Business Objects permet aux entreprises de toutes tailles de prendre des décisions qui développeront leur activité, basées sur des informations intelligentes, vérifiées et délivrées au bon moment.

Business Objects a deux maisons mères, l’une à San Jose, en Californie, l’autre à Paris,
en France. L’action Business Objects se négocie aussi bien sur le Nasdaq (BOBJ) que sur
Euronext Paris (ISIN: FR0004026250 – BOB). Le lecteur trouvera de plus amples informations
sur Business Objects à l’adresse www.businessobjects.com.

Tags:

Leave a Reply