SAP met son expertise technologique au service de la lutte contre les changements climatiques !

17/11/09 par La Rédaction 0

A quelques semaines du sommet de Copenhague, SAP affirme son engagement pour la protection de l’environnement et dans la réduction de son propre bilan carbone

ParisDans seulement quelques semaines, les décideurs du monde entier se rencontreront à Copenhague pour définir les suites de l’accord de Kyoto de manière à coordonner la lutte contre les changements climatiques. Un accord ambitieux et indispensable pour assurer la protection de l’environnement et pour permettre un développement durable et innovant à l’échelle de la planète.

Le groupe SAP se sent fortement concerné et souhaite s’engager dans cette lutte en partageant son expertise technologique sur l’optimisation des processus de gestion des entreprises et l’analyse des données, mais aussi en prenant d’importantes mesures internes afin de réduire son propre bilan carbone.

Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) peuvent apporter une valeur ajoutée incontestable à ce processus comme le démontre la stratégie de développement durable de SAP. Les TIC peuvent permettre une réduction significative des émissions de CO2 et de la consommation énergétique, augmentant ainsi l’efficacité de la gestion des ressources naturelles.

De notre point de vue, et afin d’exploiter pleinement leur potentiel, il est essentiel que les décideurs politiques puissent compter et s’appuyer sur les initiatives des TIC qui peuvent jouer un rôle de premier plan tel que l’efficacité énergétique et la eMobilité. Une harmonisation et une mise au point conjointe des normes et standards inter-secteurs industriels, et des initiatives transfrontières, s’imposent par tous les acteurs concernés.

« Seule la prise en compte immédiate des apports potentiels des TIC pour le développement durable et la promotion d’une croissance économe en carbone, pourra aider à lutter efficacement contre les changements climatiques, tout en tirant partie de nouvelles opportunités de développement » déclare Frédéric Masse, Directeur des Relations Institutionnelles pour la France. « De notre point de vue, l’accord doit établir un plafond d’émissions globales et un plan de réduction à long terme des émissions de gaz à effet de serre et de leurs sources. L’Union Européenne s’est déjà engagée sur des objectifs juridiquement contraignants de réduction des émissions, et a formulé une proposition pour les négociations COP15. Nous espérons que les autres pays développés, ainsi que pays en voie de développement vont suivre cet exemple, en fixant des objectifs ambitieux et en prenant des mesures efficaces pour privilégier une croissance à faible impact carbone ».

Dans ce contexte, la mesure, la publication et la vérification des émissions, ainsi que d’autres données environnementales d’usage des ressources seront essentielles pour évaluer les progrès au regard des objectifs du traité. La qualité des données, leur exactitude et leur disponibilité au plus tôt seront également essentielles pour évaluer l’impact des mesures prises.

« Enfin, au-delà de l’accord de Copenhague, des mesures supplémentaires doivent être prises au niveau politique, afin d’assurer un changement durable vers une économie sobre en carbone » conclut Frédéric Massé.

Les changements climatiques peuvent être contrôlés. Pour ce, SAP aux côtés de quatre partenaires, participe à une importante initiative : la campagne HOPENHAGEN soutenue par le Secrétaire Général des Nations-Unis, Ban Ki-Moon, qui vise à permettre aux citoyens à travers le monde de faire entendre leur voix dans le processus COP15 en signant la pétition qui y sera présentée en décembre à Copenhague.

Pour plus d’informations : http://www.hopenhagen.org

A propos de SAP
SAP est le premier fournisseur mondial de solutions de gestion d’entreprise*. SAP propose des applications et services qui permettent aux entreprises de toutes tailles, et dans plus de 25 industries, d’optimiser leur résultat. Avec plus de 86 000 clients (incluant les clients issus de l’acquisition de BusinessObjects), dans plus de 120 pays, l’entreprise est cotée sur plusieurs marchés financiers, notamment la bourse de Francfort et de New York sous le symbole “SAP” (Pour de plus amples informations, veuillez consulter : http://www.sap.com).

Contacts presse
SAP France
Françoise Nové-Josserand
Tél. : 01 44 45 21 05
francoise.nove-josserand@sap.com

Agence Burson-Marsteller
Karine Froger / Henry de Romans
Tél : 01 41 86 76 43 / 01 41 86 76 03
karine.froger@bm.com / henry.de-romans@bm.com

Tags:

Leave a Reply