Soccer team in a huddle

Hannover Messe 2016 – L’industrie du futur illustrée

05/04/16 par Max Biscarrat 38

La fabrication individualisée est surement une des plus belles promesses de la numérisation de la production. Au salon de Hanovre (Hannover Messe) 2016, SAP démontre  qu’il est possible de travailler sur des lots unitaires.

 

Selon une enquête (en allemand) réalisée par le cabinet de conseil BearingPoint, la demande pour la personnalisation et l’individualisation des produits est en constante augmentation. Pour y répondre, il est nécessaire de disposer d’une infrastructure de données pour le backoffice de gestion et pour la gestion de la production qui doit, entre autre, assurer la collaboration entre les processus de gestion supportés traditionnellement par l’IT et les processus opérationnels de production. C’est dans ce cadre que les industriels allemands qui ont engagé une démarche « Industry 4.0 » considèrent qu’un des moteurs les plus importants est le Manufacturing Execution Systems (MES). Les MES servent de ponts entre les processus de gestion et le pilotage des machines et sont par conséquent une condition indispensable à la numérisation de la fabrication.

 

 

Production: les systèmes de plus en plus importants

D’après l’enquête menée, l’industrie manufacturière est unanime : la grande majorité des sondés (88 %) évoque le rôle croissant des MES et les trois quarts des personnes interrogées envisagent des investissements concrets dans ce sens. Lorsqu’ils sélectionnent un système correspondant à leurs besoins, les sondés recherchent une bonne capacité à s’intégrer aux ERP, une excellente convivialité pour les opérations de fabrication et des interfaces standardisées pour l’intégration aux autres systèmes. Le MES est ainsi un carrefour d’informations entre l’univers ERP et les techniques d’automatisation et est fondamental pour faire entrer une entreprise dans l’Industrie 4.0.

 

 

Illustration pratique: Création d’un porte-clés avec Smart Chip

Sur son stand du salon de Hanovre 2016, SAP montre comment une production 4.0 peut être mise en oeuvre: le cas d’usage est la fabrication un porte-clés configurable avec (ou sans) Smart Chip intégré et avec une coque personnalisable. Le scénario illustratif est très simple : un client commande un porte-clés à personnaliser soi-même via une boutique en ligne (SAP Hybris). Il effectue une sélection parmi trois couleurs et choisit s’il fait graver son nom ou son numéro de téléphone sur la coque – en 3D. Il est également possible d’ajouter un Smart Chip. Une application pour Smartphone localise à la demande le porte-clés associé à un client. Entre la commande et la livraison, toutes les étapes sont illustrées concrètement.

Avec ses sept partenaires de co-innovation (Beckhoff, Stäubli, Asentics, Honeywell, CAB, 3D Stratasys et Proglove) SAP ont conçu une véritable chaine de production multi composants : les bras robotisés de la chaîne de fabrication sont chargés d’affréter les composants via le système de transport, les imprimantes gravent le nom et le texte personnalisé sur la coque et les caméras numériques s’assurent de la bonne qualité du porte-clés une fois sa fabrication terminée.  Cette « maquette » illustre une réponse à la demande de personnalisation des produits: « Le marché est de plus en plus exigeant en ce qui concerne les produits adaptés à chacun et même, dans le domaine des biens de consommation, les produits personnalisés », explique Rüdiger Fritz, directeur produit SAP Plant Connectivity.

 

 

SAP Manufacturing Execution : Le lien entre le backoffice et la production

L’ensemble des opérations qui vont de la gravure de la coque et la préparation des chips en parallèle ainsi que la mise en service de 70 « Movers » à la fois pour déplacer les composants dans le circuit de production sont possibles grâce à l’utilisation d’un Manufacturing Execution System. SAP Manufacturing Execution (SAP ME) permet l’intégration des processus de gestion et l’automatisation, assure la transparence des processus à chaque seconde et autorise ainsi une prise de décision rapide et contextuelle. Associé à SAP Manufacturing Integration and Intelligence (SAP MII) et SAP Plant Connectivity (SAP PCo), SAP ME assure la communication entre production et ERP. « Les données de gestion et de production ne peuvent exister les unes sans les autres. Cela permet d’éviter les interruptions et d’acquérir de nouvelles connaissances à partir de différentes données », indique l’expert Rüdiger Fritz. Si des valeurs de mesures et de processus sont collectées lors du processus de production et recoupées avec des informations sur les réclamations client, la cause d’une erreur est détectée plus rapidement. La « nouvelle collaboration entre les machines et ERP » est possible grâce à la norme M2M Architecture Unifiée OPC, qui transporte et décrit de manière sémantique.

 

 

 

 

 

 

Production individuelle : à chaque machine son travail

Dans le cadre du projet présenté au salon de Hanovre, les robots, imprimantes laser, caméras numériques et le système de transport effectuent leurs tâches de manière autonome, permettant l’exécution de processus à grande vitesse en parallèle. Une véritable innovation est justement cette autonomie des éléments de la chaine : les détails des composants de chaque produit sont mis à disposition et chaque élément du processus de fabrication sait (grâce notamment à la norme généralement utilisée Architecture Unifiée OPC) ce qui doit être fait. En particulier, « la production peut être réalisée dans n’importe quel ordre, même s’il s’agit de produits individuels », explique Martina Weidner, du centre d’excellence Internet of Things/Industrie 4.0 de SAP. « Les configurations immuables n’existent plus ». Même les tailles de lots de 1 000 vont se raréfier à l’avenir. « Tout le monde veut se démarquer », affirme Martina Weidner.

 

 

Fabrication intégrée verticalement : comparaison de KPI entre les lignes de production

En plus de la fabrication individuelle maintenant intégrée verticalement par SAP ME, un des gros avantages de l’utilisation d’un MES est de disposer à tout moment des informations sur l’efficacité des installations et des machines pendant leur utilisation et en fonction des stocks actuels. « Il est maintenant possible de comparer des KPI entre des lignes de production individuelles », indique l’expert SAP Rüdiger Fritz. Il est même possible de lire le statut des commandes individuelles via le système. « Avant, c’était possible uniquement à la fin du processus », raconte M. Fritz.

 

ERP et MES étroitement liés pour une entreprise sur cinq

Selon l’enquête, la plupart des sondés (39 %) privilégient encore les fournisseurs purement MES pour le choix de leurs logiciels. Cependant, des signes indiquent que les entreprises ne distinguent plus les thèmes ERP et MES l’un de l’autre aussi clairement qu’auparavant. Plus d’une entreprise sur cinq considère que les meilleures perspectives se trouvent dans une vision de bout en bout parfaitement intégrée, notamment l’intégration ERP/MES/Machines. Rüdiger Fritz constate également cette tendance et voit SAP comme la seule entreprise « qui étend la pyramide d’automatisation de manière exhaustive – de ERP aux machines, en passant par les MES ». L’illustration de SAP au salon de Hanovre 2016 prouve que SAP sait effectivement intégrer l’ensemble des composants pour permettre l’individualisation des produits et la transparence des données de production.

 

 

Hannover Messe : la France à l’honneur

Du 25 au 29 avril 2016 se tiendra à Hanovre le plus grand salon d’innovation technologique industrielle. Date à retenir, le 26 avril : SAP France, en collaboration avec Business France, a le plaisir de vous convier à 2 temps forts :

 

  • Un parcours guidé de 3 heures, en français, pour une découverte très concrète des technologies qui sont au cœur de l’usine du futur.

 

  • Un cocktail de clôture vous invitera à poursuivre les discussions entre industriels dans le pavillon Business France.

 

Nous vous proposons 4 horaires de parcours guidés. Inscrivez-vous dès maintenant, pour profiter pleinement de votre séjour sur les terres de l’industrie 4.0 !

 

Source : SAP news

Images : Shutterstock

 

Tags: , , , ,

Leave a Reply