Soccer team in a huddle

SAP remporte le rallye de la mobilité électrique en France

14/04/16 par Gwendoline Tabourin 17

SAP a remporté contre 30 concurrents la première place sur le podium du rallye Riviera Challenge Electric, une course uniquement réservée aux voitures électriques. Pour l’éditeur c’est une preuve que la transition énergétique est en marche et compte bien être parmi les premiers à accélérer le changement.

 

Une course pas tout à fait comme les autres

Le but était de réaliser un parcours de 85 kms mais l’objectif n’était pas d’être le plus rapide ! Il s’agissait en fait d’être le conducteur le plus « green », celui qui consomme le moins de carburant. Ce carburant ? L’électricité ! Car le challenge unique, organisé le mercredi 6 avril dernier pour la deuxième fois par l’AVEM (Association pour l’Avenir du Véhicule Electrique Méditerranéen) en marge du salon EVER consacré aux véhicules électriques et aux énergies renouvelables, a pour vocation de promouvoir l’électromobilité et sensibiliser le grand public à ce nouveau mode de déplacement qui monte en puissance.

Benoit Duval, Senior Developer chez SAP Labs France, participait au volant d’une Renault Zoé bien reconnaissable avec son logo et son message : « SAP runs electric. SAP runs greener ».  L’AVEM a proposé à SAP de participer après avoir assisté au lancement du programme E-car 2016 et à l’inauguration des bornes de recharge sur le site SAP de Sophia-Antipolis en décembre 2015, ravie de constater l’avance prise par SAP incitant ses salariés à opter pour une voiture de fonction green.

Cette seconde édition du Riviera Electric Challenge réunissait 31 équipages à bord de 7 modèles différents de véhicules électriques (Renault Zoé, Nissan Leaf, Peugeot Ion, BMW i3, Kia Soul, Citroën e-Méhari et Tesla Model S) pour un parcours varié et ensoleillé : d’abord dans l’arrière-pays puis sur le littoral jusqu’au Grimaldi Forum de Monaco.

Un quizz sur la transition énergétique

Le challenge a été relevé haut la main par l’ensemble des conducteurs mais au terme d’une course éco-responsable SAP remporte la course après presque 4 heures de route agrémentée de 11 haltes pendant lesquelles les équipages devaient répondre à des questions autour de la transition énergétique, certaines faciles, d’autres beaucoup plus ardues (comme estimer la production solaire en Méga Watt de telle ou telle ville française). Le plus difficile était sans doute de devoir anticiper le plus possible sur la route pour terminer le parcours sans recharger. Aucun problème pour Benoît toutefois qui a même réussi le pari de ramener la voiture au parking de SAP Labs France avec encore 50 kms d’autonomie sous la pédale. La consommation moyenne s’est alors établie à 8 KW aux 100 kms, soit la consommation moyenne d’un scooter électrique (données de l’ADEME).

« Il est amusant ponctuellement de se prendre au jeu de moins consommer sur un véhicule électrique. Mais finalement on se rend compte que même en reprenant le volant d’une voiture thermique on n’a plus le même comportement. Ne pas gaspiller l’énergie quelle qu’elle soit devient un enjeu personnel. », explique Benoit.

 

Le trophée, remis des mains de Mme Marie-Pierre GRAMAGLIA, Conseiller de Gouvernement Département de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme de la Principauté de Monaco, a trouvé bonne place dans les locaux de SAP Labs France qui ne va sûrement pas s’arrêter là !

« Nous allons continuer à développer notre parc électrique car nommes convaincus que cette transition est vitale. Nous pourrons alors être fiers d’avoir été parmi les premiers à contribuer à une vraie révolution. Et pas seulement technologique. »

 

Images : Shutterstock

Tags: ,

Leave a Reply