Soccer team in a huddle

SAP s’associe à Festo pour illustrer l’industrie du futur à Levallois

14/04/16 par Max Biscarrat 0

A l’occasion de la semaine de l’industrie, le 29 mars a été inaugurée une ligne de production digne de l’industrie du futur… au 20 ème étage de la Tour SAP à Levallois-Perret (92). Pourquoi une telle installation dans un tel lieu ? Parce que l’industrie du futur s’invite à toutes les conférences et qu’il est grand temps de l’illustrer le plus concrètement possible, y compris dans les bureaux parisiens.

 

SAP a voulu installer une démonstration réelle, à l’échelle, pour que les industriels puissent discuter de modernisation de l’outil de production en s’appuyant sur du concret. Dans ce cadre, la  convergence des technologies qui font le buzz (Cloud, Internet Industriels des Objets, In-Memory Computing, Big Data …), orchestrée par l’éditeur, associée au savoir-faire de l’automaticien Festo, ont donné naissance à une ligne d’assemblage qui a impressionné les patrons industriels présents lors l’inauguration.

L’objectif de cette ligne est de montrer que les technologies qui permettent de mettre en œuvre les éléments de l’usine du futur (notamment la production massivement individualisée et la maintenance prédictive) existent et qu’elles fonctionnent.

 

Toutes les étapes hautement automatisées

Pour la démonstration, la ligne assemble une télécommande configurable. Tout commence par la pose d’une puce RFID sur le composant de base qui contient les informations cruciales, notamment le lien avec la commande du client (et ainsi la configuration souhaitée). Cette puce permet à chaque cellule de la chaine de s’auto-configurer lors du passage de ce lot de 1.

Le premier module à appeler ces informations est une table de perçage, qui s’en sert pour déterminer par elle-même où elle doit faire ses trous. Le suivant est un robot, qui assemble diverses pièces selon un schéma unique automatiquement téléchargé. Lors des étapes, le risque d’erreurs est réduit par l’utilisation de différents poka-yoke (systèmes détrompeurs ou anti-erreur).

 

 

Le produit passe ensuite sous une caméra qui le compare à une référence et détecte automatiquement le moindre défaut. Le cas échéant, le produit défectueux est envoyé sur un poste de réparation. Un opérateur (humain, dans cette démonstration) intervient pour effectuer la modification, aidé par un écran qui lui affiche le problème en comparaison à un modèle 3D de ce qui devrait être.

Une fois cette réparation faite, le produit part vers l’étape finale, le packaging. Là aussi l’opération est guidée en 3D pour aider l’opérateur (humain, ici aussi). La puce RFID est vidée et réutilisée pour un autre produit.

Tout au long des opérations, des capteurs collectent en temps réel des informations sur les vibrations et la température des outils. Ces « Big Data » industrielles sont collectées dans un Cloud, analysées en temps réel par des algorithmes avancés à des fins de qualité et de maintenance prédictive. Les données sont affichées sur un dashboard au même titre que divers indicateurs de rendement de la chaîne.

Un parcours de découverte pour les industriels

Cette ligne de production 4.0, appelée CP Factory de Festo Didactic, (matériel pour la formation initiale et continue) sera régulièrement mise à jour avec de nouveaux modules Cyber Physiques. Elle représente la première étape d’un parcours de découverte pour les industriels. Tout industriel intéressé par l’industrie 4.0 peut demander à la visiter. Elle sera suivie d’autres étapes, dont notamment la découverte d’une autre chaîne industrielle, encore plus imposante, à la Hannover Messe, qui se tiendra du 25 au 29 avril en Allemagne.

SAP France  organisera de plus une journée spéciale France le 26 avril avec des parcours guidés sur six stands pour découvrir, plus en détail, les différentes technologies 4.0 (lien vers l’inscription à la journée France) Courant 2016 seront organisées des visites en immersion dans plusieurs usines modèles en France et à l’étranger.

 

Pour en savoir plus sur SAP et l’Industrie Du Futur, Cliquez ici.

Auteur: Max Biscarrat, expert Industrie du Futur, SAP France @m_biscarrat

Publié La première fois sur usinenouvelle.com

Tags: , ,

Leave a Reply