Soccer team in a huddle

Réseau SAP Labs, ou l’art d’être connecté

07/07/17 par Paul Baur 15

Fort d’une empreinte R&D mondiale s’étendant sur 19 sites SAP Labs basés dans 16 pays, SAP est en mesure d’attirer les meilleurs talents et d’aider à la digitalisation de ses clients comme jamais auparavant.

Les organisations sont souvent comparées à des organismes. Et comme Darwin l’avait prédit, les organismes les plus adaptés à leur écosystème sont les plus susceptibles de survivre et prospérer. La mise en parallèle de la lutte constante de la nature et du monde des affaires est loin d’être nouvelle, mais la digitalisation entamée par les différents secteurs n’a fait que la mettre en exergue, comme le démontre la rapidité à laquelle les défis se présentent aux entreprises établies. Mais quels sont les modèles de gestion les plus adaptatifs et comment les entreprises peuvent-elles gagner en flexibilité ?

 

 

 

19 SAP Labs dans 16 pays : une présence en plein essor

Fort d’un réseau R&D présent à l’échelle mondiale, SAP se sait prêt à faire face à la rude concurrence qui a cours dans l’ère de l’économie numérique. Depuis le début des années 1990, l’empreinte de développement de l’entreprise n’a eu de cesse d’augmenter en raison de l’expansion du marché, la recherche de talents, des acquisitions et autres investissements stratégiques.

Le réseau SAP Labs compte actuellement 19 sites dans 16 pays, dont trois ont été mis en place en 2016, à savoir les sites de République tchèque, Slovaquie et Pologne. Le réseau, qui représente environ 80 % de la puissance d’exécution de la branche R&D de SAP, consiste en un réseau ouvert et diversifié d’entités flexibles capables de fonctionner indépendamment tout en étant connectées au sein d’un réseau mondial. SAP voit son empreinte R&D comme l’une des plus diversifiées parmi celles des fournisseurs de logiciels d’entreprise.

Cliquez ici pour agrandir l’image.

Même si les plus gros centres R&D de SAP, autrement dit les « pôles », sont basés dans des endroits névralgiques tels que la Silicon Valley, l’Inde, la Chine ou encore l’Allemagne, il n’en reste pas moins que la quête de talents d’ingénierie logicielle est mondiale et en constante évolution. Cela n’est donc pas une coïncidence si SAP a établi ses trois nouveaux SAP Labs dans des pays d’Europe de l’Est, tous membres de l’Union européenne depuis 2004. À vrai dire, les universités d’Europe de l’Est forment des diplômés hautement qualifiés en sciences et en ingénierie au profil recherché par les entreprises informatiques mondiales. Les nouveaux SAP Labs participent ainsi à la diversité unique de SAP en matière de talents mondiaux.

L’accès aux talents, à l’écosystème et aux clients

Comme l’affirme Clas Neumann, directeur du réseau SAP Labs mondial ainsi que de la stratégie des marchés en progression rapide de SAP, « SAP est la seule entreprise informatique mondiale à disposer d’un accès direct aux talents, à l’écosystème et au marché, permettant ainsi aux développeurs de co-innover et créer des produits sur site avec les clients. Les tendances telles que l’Industrie 4.0, l’Internet des objets, la cybersécurité et l’apprentissage automatique sont abordées différemment selon les pays, et son implantation à proximité des endroits névralgiques confère à SAP une longueur d’avance sur la concurrence. »

Entre autres exemples de projets de co-innovation, nous citerons l’Internet des objets développé pour des sociétés minières russes, la cybersécurité mise en place conjointement avec des start-ups israéliennes ou encore la fabrication intelligente développée avec des fabricants chinois spécialisés en robotique.

Clas Neumann

L’équipe dirigée par Clas Neumann est chargée d’améliorer la capacité de SAP à exécuter des projets de développement à grande échelle sur les sites SAP Labs, de développer les points forts et de s’imposer comme un véritable chef de file dans des domaines technologiques clés afin d’aider au développement produit et de contribuer aux objectifs commerciaux de l’entreprise. La stratégie d’implantation de SAP repose sur quatre critères principaux, à savoir l’accès aux talents, l’interaction avec l’écosystème, la compréhension du marché et la rentabilité.

Le réseau SAP Labs intègre également les unités de développement logiciel et de maintenance technique de l’entreprise, créant ainsi des synergies pour les différentes unités d’innovation dans le cadre des SAP Labs. Nous citerons par exemple le SAP Innovation Center, pionnier en matière de technologies révolutionnaires et autres idées novatrices qui, une fois testées, peuvent intégrer le portefeuille de produits SAP. Une fonctionnalité telle que l’apprentissage automatique peut être exploitée dans les unités de développement d’autres sites tels que les SAP Labs de Berlin, Shanghai ou de la Silicon Valley. L’adaptabilité est en effet un objectif majeur de la stratégie d’implantation de SAP.

Des forces locales au service de solutions mondiales

L’application de forces locales pour contribuer à la création de solutions mondiales s’inscrit en fil conducteur du concept du réseau SAP Labs. Grâce aux activités locales menées par 19 SAP Labs, Clas Neumann voit un avantage stratégique dans la capacité du réseau à réagir et à s’adapter aux besoins en constante évolution d’une clientèle internationale. Les meilleures pratiques et enseignements tirés sur le plan local sont communiqués à tous les SAP Labs, profitant ainsi à l’ensemble de l’organisation R&D. Les activités de développement annuelles de SAP prenant place au cours du premier trimestre 2017 dans 14 SAP Labs sont l’une des nombreuses façons d’échanger sur les objectifs, technologies et meilleures pratiques. Les directeurs des différents SAP Labs se réunissent régulièrement pour discuter de leurs opérations et les adapter aux besoins en constante évolution.

Cliquez ici pour agrandir l’image.

À chaque SAP Labs sa spécialisation, qu’elle soit orientée applications, technologies ou encore marché. L’intégration à l’écosystème local constituant un véritable avantage concurrentiel, il incombe à chaque SAP Labs de chercher et trouver des partenaires, universités et start-ups en vue de s’établir et de nouer des relations en tant qu’allié de confiance et chef de file dans des domaines d’importance stratégique pour l’ensemble de l’entreprise. Par exemple, alors que les SAP Labs de Paris et du Canada sont spécialisés dans les applications d’analyse, le SAP Labs d’Amérique latine localise les solutions SAP pour les marchés du monde entier et celui de Bulgarie perfectionne la technologie associée à la plateforme Cloud de SAP pour les besoins de l’informatique en temps réel.

La diversité : un outil de recrutement stratégique

La présence globale de SAP s’est également imposée comme un outil de recrutement stratégique car elle attire les meilleurs développeurs dans un contexte de guerre des talents. Les employés s’identifient à l’ouverture culturelle de SAP et citent souvent la diversité et l’opportunité de découvrir d’autres pays et cultures pour justifier leur choix de rejoindre l’entreprise et d’y rester. Gagnant chaque année en reconnaissance dans leur domaine respectif, les SAP Labs sont considérés comme des entreprises où il fait bon travailler. Ainsi, 12 Labs se sont partagé pas moins de 20 prix du meilleur employeur pour la seule année 2016, Dans le cadre de sa stratégie 2020, le réseau SAP Labs aspire à jouer un rôle pilote dans la modernisation de ses postes de travail, montrant ainsi l’exemple et imposant le cadre du poste de travail numérique.

Les défis, parties intégrantes de l’opportunité

À l’instar de nombreux systèmes composés d’éléments variables, la gestion d’un réseau global présente ses propres défis. Le Dr. Clemens Daeschle, directeur de l’exploitation et également directeur général du SAP Labs de Paris, a conscience des enjeux liés à la coordination des projets de développement intersites. D’une part, les avantages d’un réseau mondial ont un coût, comme l’explique le Dr. Clemens Daeschle : « La mondialisation ne peut réussir qu’en investissant dans les employés et lorsque l’équilibre entre besoins locaux et besoins mondiaux est assuré. »

Malgré les problèmes de communication évidents qu’implique un travail en équipes virtuelles réparties aux quatre coins du monde sur différents thèmes et projets traités, le Dr. Clemens Daeschle est convaincu que SAP a trouvé un modèle qui confirme cet adage bien connu d’Aristote : « Le tout est plus grand que la somme de ses parties. » « Finalement, la gestion d’un réseau de cette taille est un art autant qu’une science », conclut-il.

Relever les défis et saisir les opportunités fait partie de l’ADN des Labs SAP à travers le monde, tout comme la recherche constante d’innovation. En France, les Labs SAP ont fait leur ce point essentiel dans la révolution numérique que nous vivons aujourd’hui. Pour accompagner le changement s’opérant au cœur de toutes les organisations, qu’elles soient privées ou publiques, nos équipes de développement et de support travaillent en étroite collaboration avec l’écosystème local. Cette approche qui met l’accent sur la co-innovation permet d’appréhender plus rapidement les challenges que rencontrent les différentes industries et proposer des solutions adaptées.  Qu’ils soient développeurs, testeurs, designers, en charge du support ou de la sécurité, nos experts mettent tout en œuvre pour répondre aux besoin actuels et futurs de nos clients. Envie d’en savoir plus ? Suivez nos actus sur @SAPLabs_France.

Tags: , , , ,

Leave a Reply