Soccer team in a huddle

Deux workshops pour réinventer l’expérience recruteur

16/08/17 par La rédaction 10

En juillet, Multiposting by SAP a organisé deux workshops avec Essilor et Bureau Veritas pour échanger autour des dernières fonctionnalités recrutement imaginées par l’éditeur. La journée a été intense et illustre parfaitement l’intérêt de la co-création : délivrer des produits qui répondent aux besoins des utilisateurs finaux. Eléments d’explication !

Essilor et Bureau Veritas sont deux clients historiques de SAP, avec de forts enjeux de recrutement et donc naturellement intéressés par toutes les améliorations produits en matière de solutions de recrutement. « Depuis notre rachat par SAP, nous avons conservé chez Multiposting notre culture start-up et notre approche de l’innovation. Organiser des workshops avec Essilor et Bureau Veritas constitue une opportunité formidable pour mettre à l’épreuve nos idées et les améliorer » explique Simon Bouchez, directeur Machine Learning chez SAP. Ces sociétés ont d’ailleurs joué le jeu à fond, avec une dizaine de collaborateurs qui ont fait le déplacement pour découvrir les fonctionnalités, partager leurs avis et leurs suggestions. « Le but de ce workshop est de rester pratique et non pas d’obtenir une restitution structurée. L’idée est de découvrir comment le client souhaiterait utiliser la solution dans un monde parfait. »

Repenser le workflow autour du candidat

Un des grands challenges chez Multiposting porte sur la refonte de l’expérience recruteur. Actuellement, la plupart des logiciels de recrutement tournent autour de l’offre d’emploi, donc du besoin exprimé par l’entreprise pour un poste. « Nous pensons qu’il faut rajouter une couche supplémentaire, davantage orientée candidats. En effet, ce n’est pas parce que l’entreprise n’a aucun poste à pourvoir à une période donnée qu’elle n’a pas besoin de créer du lien avec ses talents. » Qu’il s’agisse des salariés, des candidats spontanés ou non sélectionnés (mais à suivre), le recruteur peut désormais les intégrer dans un talent pool et engager une relation avec eux. Comment ? A travers des campagnes e-mailing ou SMS, de la diffusion d’informations sur l’entreprise… Si un besoin émerge, les RH peuvent alors remonter des profils dont l’expérience correspond à des postes à pourvoir et qui ont déjà manifesté un intérêt pour l’entreprise.

Faciliter l’aide à la décision

Dès qu’une entreprise ouvre un poste, la réussite du recrutement repose sur un ensemble de facteurs souvent difficiles à maîtriser. Pour optimiser la recherche du bon talent, Multiposting a imaginé une fonctionnalité baptisée « Job Analyser ». A partir du moment où le recruteur rédige une annonce et renseigne un profil, cet outil va offrir des informations contextualisées :

  • Ce profil est-il compliqué à recruter ? L’outil récupère des données publiques issues du marché de l’emploi et délivre des insights précis et chiffrés permettant d’orienter efficacement le sourcing.
  • L’annonce contient-elle des contenus discriminants ? Grâce à une technologie sémantique, l’outil vérifie et suggère des modifications pour que l’annonce respecte la réglementation en matière de non-discrimination à l’embauche.
  • Ai-je vraiment besoin d’aller chercher à l’externe ? Des profils issus du vivier de talents du client sont immédiatement poussés vers le recruteur.

Culture innovation

Ces workshops avec Essilor et Bureau Veritas sont les premiers du genre mais certainement pas les derniers. « Les clients aiment avoir voix au chapitre et comprendre nos contraintes techniques. Si on prend le temps de leur expliquer ces contraintes et défis, nous installons une relation de confiance avec une vraie logique d’efficacité » ajoute Simon Bouchez. Autre point important : ces workshops se sont déroulés essentiellement en présence des utilisateurs finaux et non des décisionnaires. « Echanger avec ceux qui se frotteront au quotidien avec le logiciel permet de produire des versions plus abouties ! »

 

Tags: , ,

Leave a Reply