Soccer team in a huddle

SAP France s’associe à l’initiative « Refugee Code Week »

20/10/17 par Service Presse de SAP France 0

La vision de SAP est de contribuer à l’amélioration de la vie des populations. Avec la crise des réfugiés, cette vision d’entreprise trouve un écho particulier sur la scène internationale. D’un côté en effet se trouvent les enfants issus de familles de réfugiés qui n’ont que peu accès aux opportunités éducatives de leur pays d’accueil, et de l’autre les entreprises européennes qui sont à la recherche de talents dans les domaines des TIC. Pour SAP, le code est l’un des moyens de réconcilier ces deux mondes et d’engager des millions de jeunes gens sur le chemin de l’intégration et de la réussite.

“Pour @SAPFrance, le code est l’un des moyens d’engager des millions de jeunes gens sur le chemin de l’intégration et de la réussite.”

C’est la raison pour laquelle le géant de la tech, l’UNHCR et le Galway Education Centre ont ensemble lancé l’initiative « Refugee Code Week », en collaboration avec un réseau de partenaires, tels que RebootKamp, des autorités locales, des associations à but non lucratifs, des écoles, des universités et des entreprises.

L’objectif de l’initiative « Refugee Code Week » (RCW) est de responsabiliser dans une démarche inclusive chaque membre actif au sein de la communauté, qu’il soit parent, professeur, bénévole, enfant, université, école et ou association. RCW place en effet l’apprentissage de l’informatique au cœur des programmes d’éducation pour réfugiés, et propose à des milliers d’entre eux d’acquérir des compétences professionnelles, posant ainsi la pierre angulaire de leur employabilité et de leur autonomie tout autant que de leur intégration dans leur pays d’accueil.

Lancée en octobre 2016, « Refugee Code Week » a déjà permis à plus de 10 000 enfants et jeunes de se familiariser avec le langage informatique et d’écrire leurs premières lignes de code. Cette année, l’objectif est d’avoir encore plus d’impact avec l’extension du programme dans trois nouveaux pays (la Grèce, la France et la Suède) en plus des quatre pays d’origine (la Jordanie, le Liban, la Turquie et l’Égypte). L’ambition est d’animer des ateliers de code dans ces sept pays pour plus de 15 000 réfugiés et ressortissants nationaux, à partir du 15 octobre.

En France, SAP, en partenariat avec Konexio, Web@cadémie, Singa et Sport dans la Ville lance la « Refugee Code Week » pour la toute première fois à Paris et Lyon. La montée en compétences dans les domaines des technologies de l’information et de la communication y est en effet l’une des clés de l’intégration socio-économique et de la lutte contre le chômage pour les individus les plus vulnérables, qu’ils soient réfugiés ou nationaux issus de milieux défavorisés.

  • Konexio vise à responsabiliser et à connecter les populations les plus vulnérables grâce à l’apprentissage numérique : l’association accueille notamment des réfugiés qu’elle forme à la maîtrise des fondamentaux des TIC et de l’innovation
  • Web@cadémie de son côté est une école pionnière de l’inclusion numérique, créée en 2010 par Epitech, l’école de l’innovation et de l’expertise informatique et l’association Zup de Co qui lutte contre le décrochage scolaire. Elle forme gratuitement, en deux ans, à Paris, Lyon et Strasbourg, des jeunes âgés de 18 à 25 ans sans qualification au métier de développeur web.
  • Singa est une ONG créant des opportunités d’engagement et de collaboration entre les réfugiés et les citoyens de leur pays d’accueil et soutient notamment les personnes ayant un projet pour devenir jeune entrepreneur,
  • Sport dans la Ville, est depuis 18 ans la principale association d’insertion par le sport en France. Les programmes mis en place permettent de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes inscrits à l’association, en participant activement à leur progression et à leur développement personnel.

Sur un plan très concret, les plus jeunes participants seront formés sur la plateforme de codage simplifié du MIT, Scratch. Les plus âgés apprendront, quant à eux, à développer un site internet en HTML, CSS, JavaScript, PHP ainsi que SQL et recevront une introduction au logiciel Business One de SAP. Ils seront également en mesure de compléter leur formation initiale par un stage de 15 semaines afin de devenir des ingénieurs informatiques prêts à l’embauche.

Des dizaines de formateurs dédiés sont prêts à participer à l’édition 2017 de la « Refugee Code Week » et à enseigner le code à des jeunes de 8 à 28 ans ans. Il s’agit aussi bien de collaborateurs SAP volontaires pour une action de mécénat de compétences à fort impact sociétal que de bénévoles provenant directement des ONG.

Tags: , , ,

Leave a Reply