ressources humaines juan albelo

L’expérience des RH digitales : traiter les collaborateurs comme des clients

Juan Albelo SAP SuccessFactors

Né à Miami, j’ai depuis longtemps pris l’habitude de siroter un espresso cubain. Cela fait maintenant plusieurs dizaines d’années que je commande ce petit espresso corsé avec une dose de cassonade pour seulement 50 cents dans les cafés et restaurants à pratiquement chaque coin de rue. Cette habitude était tellement enracinée chez moi que j’écartais toute idée d’aller voir ailleurs si cela devait me coûter plus cher.

 

Un jour, pourtant, cela est arrivé. Je me suis rendu dans un Starbucks avec un collègue à New York, où j’ai déboursé pas moins de 2,50 $ pour un espresso cubain. Force est de reconnaître qu’il était très bon, mais ce n’est pas pour cette raison que je l’ai acheté. J’ai davantage été subjugué par l’expérience de camaraderie et d’appartenance… par ce sentiment de faire partie d’une communauté, en attendant dans la file que l’on m’appelle par mon prénom pour me remettre ma commande.

Après cette visite, je me suis toujours demandé ce qu’il se passerait si chaque décision d’achat de technologie RH était davantage centrée sur l’expérience des collaborateurs que sur la question du coût et des processus RH proprement dits. Si des outils de recrutement, de gestion des performances, d’apprentissage ou d’analyse RH apparaissent aujourd’hui comme des investissements intéressants, les petites et moyennes entreprises doivent encore proposer une expérience utilisateur capable de simplifier l’expérience de travail et de magnifier la valeur de la contribution de chaque collaborateur.

Les RH digitales : l’intérêt d’offrir aux collaborateurs une expérience stimulante

Selon une statistique citée dans un rapport de synthèse de Forbes Insight, les employeurs du monde entier déplorent depuis 2007 une pénurie de talents jamais vue auparavant. Aussi est-il devenu plus important que jamais de mettre à la disposition des collaborateurs les outils dont ils ont besoin pour s’intégrer rapidement, acquérir les compétences requises et gagner en productivité.

Dans ce rapport, Nov Omana, PDG et fondateur du cabinet de conseil en technologies R.H. Collective HR Solutions, constate chez les petites et moyennes entreprises une tendance à investir dans les technologies RH : « Des startups comptant à peine 25 collaborateurs adoptent des plates-formes [RH]. Cela démontre bien l’importance que joueront les RH digitales au fil de leur croissance. » Mais les chefs d’entreprise oublient bien souvent de donner à leurs collaborateurs une bonne raison d’utiliser les technologies nouvelles pour les aider dans leur travail.

Dès lors que les initiatives RH commenceront à se concentrer davantage sur l’idée d’offrir aux collaborateurs une expérience plus stimulante et productive, les entreprises pourront véritablement prétendre à s’inscrire dans le modèle numérique. Prenons par exemple Teledirect Pte Ltd. Implanté à Singapour, ce prestataire de services d’externalisation et de conseils pour les centres d’appels a récemment implémenté des outils de collaboration sociale d’entreprise afin d’aligner ses objectifs de performances et d’optimiser le rendement de ses collaborateurs.

Les responsables et collaborateurs de Teledirect peuvent désormais accéder à des tâches RH d’un simple clic depuis leur appareil mobile, et gagner ainsi en efficacité tout en bénéficiant d’une meilleure expérience utilisateur. Après avoir constaté à quel point une simple mesure en faveur de la digitalisation des processus RH pouvait influencer l’expérience de travail, la société a entrepris d’adopter un système de reporting prédictif en vue d’accroître encore l’efficacité de ses collaborateurs et sans doute à terme d’apporter davantage de valeur ajoutée à l’entreprise.

Offrir aux collaborateurs une expérience stimulante n’est pas réservé aux grandes entreprises 

Des outils collaboratifs aux outils d’analyse prédictive, en passant par le cloud et l’apprentissage machine, les salariés ont aujourd’hui les moyens de réaliser des choses que l’on imaginait totalement hors de la portée des petites et moyennes entreprises. Car ces technologies, devenues de plus en plus abordables et évolutives, sont aujourd’hui parfaitement adaptées aux besoins d’une entreprise en croissance.

Mais il ne faut pas oublier que la plupart des innovations numériques s’orientent vers une transformation des processus métier, et non sur une augmentation des aptitudes humaines. Plus les travailleurs exigent des technologies qui reflètent leur expérience numérique personnelle, plus ils s’attendent à ce que les nouvelles technologies déployées non seulement fonctionnent, mais méritent qu’ils y consacrent du temps et de l’attention pour s’y familiariser.

Découvrez comment les petites et moyennes entreprises utilisent des modèles cloud pour ouvrir leurs systèmes RH à l’ère du numérique et se démarquer dans cette nouvelle économie numérique. Lisez le rapport de synthèse de Forbes Insights intitulé « Competing for Talent in the Digital Age » (La concurrence des talents à l’ère du numérique) et parrainé par SAP SuccessFactors.

Ce blog a été initialement publié le 31/10/2017 sur news.sap.com