SAP Cloud patform

SAP Cloud Platform – Au-delà de l’audace

Il n’est un secret pour personne que je suis un grand fan de science-fiction et que je suis fasciné par les voyages dans l’espace. En 2015, j’étais Seul sur Mars et 2016 a marqué mon Retour vers le futur, c’est donc dans cette tradition que l’équipe et moi-même avons réfléchi longuement au thème que nous choisirons en tant que fil directeur du SAP TechEd 2017.

C’est assez difficile, car il ne s’agit pas simplement de choisir un thème pour délirer, il faut trouver quelque chose permettant de transmettre le message et de toucher le public. Par chance, nous avons trouvé le cadre idéal pour discuter de la transformation numérique et des défis connexes cette année : Star Trek et les aventures de l’USS Enterprise.

Cela ne pouvait pas me rendre plus heureux, car cela m’a rappelé d’agréables souvenirs des débuts de SAP Cloud Platform. À l’époque, chez SAP, une petite équipe décida d’« aller là où aucun homme n’est jamais allé auparavant » et a commencé à concevoir la plateforme nouvelle génération – et c’est exactement cet esprit avant-gardiste en terrain inconnu (open-source, cloud, méthode agile et continuous delivery) qui a jeté les bases de ce qu’allait devenir SAP Cloud Platform aujourd’hui.

 

cloud3

 

Transformation numérique

Rien n’illustre mieux la nécessité d’une nouvelle approche que le célèbre test Kobayashi Maru dans Star Trek. Dans ce test, le capitaine d’un vaisseau est mis dans une situation « sans issue » afin d’analyser sa réaction. Dans le film, après avoir échoué au test deux fois, le Capitaine Kirk se rend compte qu’il doit reprogrammer les conditions de la simulation afin de gagner, car il avait beau essayer, les procédures standard n’offraient aucun moyen de s’en sortir vainqueur !

Il en va de même pour chaque entreprise s’engageant dans l’aventure de la transformation numérique : le « business as usual » n’est pas suffisant. Essayer de transformer radicalement votre entreprise sans intégrer la technologie et le changement culturel est une peine perdue, vous ne pouvez pas gagner. Pour réussir, vous devez changer tous les aspects de votre entreprise, y compris le personnel et les processus, car la technologie (peu importe son évolution) n’est qu’un élément de l’équation.

Par conséquent, dans cet article de blog d’aujourd’hui, je vous parlerai des trois principaux piliers qui vous aideront à aller là où aucune entreprise n’était allée auparavant afin de maîtriser les défis de la transformation numérique : la vérité, l’agilité et l’expérience.

Au-delà de simples données

Les données sont à la base de tout. Vous devez être capable de vous fier aux données dont vous disposez en temps réel afin de prendre des décisions éclairées et d’orienter votre entreprise dans la bonne direction.

En raison de l’ampleur croissante du volume de données générées et collectées, nous dépendons de technologies modernes qui nous aident à les convertir en des données intelligentes : découvrez SAP Data Hub.

SAP Data Hub résoud ce problème spécifique en aidant les organisations à bénéficier de plus de simplicité et à réduire la complexité du paysage en fournissant une solution unique pour le partage de données, le pipeline et la gouvernance centrale dans le paysage. En d’autres termes, il s’agit du prochain pas en avant après la divergence entre les modèles OLAP et OLTP via SAP HANA, qui rassemble les gros groupements de données (Hadoop) et les données de l’entreprise (SAP HANA) via SAP Vora.

Pour en savoir plus, veuillez consulter cet article.

Au-delà du simple platform as a service

D’une part, la capacité à prendre des décisions intelligentes basées sur des données en temps réel à l’échelle de l’entreprise vous permet de fixer correctement votre cap. D’autre part, vous avez également besoin de savoir réagir rapidement face aux évolutions des environnements changeants et aux perturbations des marchés.

SAP Cloud Platform répond à ces besoins en vous offrant un portefeuille complet de capacités techniques et de services aux entreprises afin de développer rapidement vos solutions existantes ou d’élaborer de nouvelles applications innovantes, selon les besoins. Par conséquent, vous pouvez vous concentrer sur vos besoins professionnels pendant que SAP s’occupe de tous les aspects concrets et complexes relatifs au fonctionnement d’une plateforme cloud sécurisée, fiable et robuste.

À la conférence SAPPHIRE NOW tenue en mai 2017, nous avons officiellement dévoilé notre stratégie multicloud et expliqué comment nos partenariats stratégiques avec les principaux fournisseurs d’infrastructure cloud nous ont aidés à vous laisser le choix parmi les fournisseurs IaaS et les centres de données avec lesquels faire fonctionner la SAP Cloud Platform.

Mais ne vous y trompez pas, cela ne signifie pas que SAP ralentira ou interrompra le développement de son centre de données. En effet, SAP n’a pas l’intention de devenir un fournisseur IaaS général, mais nous continuerons à investir dans l’infrastructure et l’intégration de nouveaux centres de données afin de soutenir nos objectifs commerciaux stratégiques.

Tandis que la situation du marché en Europe bénéficiera du Règlement général sur la protection des données qui prendra effet en mai 2018, les autres marchés resteront restreints en ce qui concerne les exigences en matière de conformité aux règlements. Il est par conséquent primordial pour SAP de mettre en place des centres de données dans ces régions.

En association avec notre stratégie multi-cloud, cette approche assure à SAP de se trouver dans une position unique afin de répondre aux exigences et aux préférences de nos clients et partenaires, quels que soient leur emplacement et leur secteur d’activité.

Dans ce contexte, j’ai le plaisir de vous annoncer la disponibilité de SAP Cloud Platform dans deux nouveaux centres de données SAP : à Toronto (au Canada) et à Moscou (en Russie).

De surcroît, je suis ravi de lancer la version BETA publique de SAP Cloud Platform fonctionnant sur Google Cloud Platform (GCP). Elle représente une étape importante et le premier résultat concret de notre partenariat stratégique avec Google, dont les objectifs sont la disponibilité de SAP Cloud Platform dans le monde entier sur GCP, la future collaboration et l’intégration dans l’apprentissage automatique, l’IoT, ainsi que le domaine de la conteneurisation basée sur Kubernetes.

En ce qui concerne Kubernetes, j’ai également le plaisir de vous annoncer que SAP a rejoint la Cloud Native Computing Foundation (CNCF), ce qui constitue un effort à l’échelle de toute l’industrie afin de créer et de favoriser l’adoption d’un nouveau paradigme informatique optimisé pour les environnements distribués modernes qui utilisent des conteneurs et des microservices. Outre notre intérêt à intégrer Kubernetes dans SAP Cloud Platform, nous avons également élaboré des plans concrets afin de contribuer activement aux projets et aux meilleures pratiques des scénarios nouveaux et existants pour les entreprises.

Au-delà des limites existantes

L’adoption est l’indicateur de performance clé le plus important pour une plateforme, et l’un des meilleurs moyens de favoriser l’adoption est de réduire l’obstacle à l’accès pour utiliser la plateforme et ses capacités. Pour les plateformes cloud, cela se traduit par des API pour entreprise et par des microservices. Depuis SAPPHIRE NOW, le nombre d’API offerts via SAP API Business Hub a augmenté de façon substantielle, y compris les API pour SAP Cloud Platform, l’apprentissage automatique, S/4 HANA Cloud, SAP Jam et bien d’autres encore. Veuillez lire cet article pour en savoir plus.

Je ne peux pas expliquer à quel point les API sont importants. Permettez-moi donc de vous présenter un article récemment publié par un groupe de cadres de SAP, comprenant Bernd Leukert et moi-même, qui décrit la manière dont les entreprises conventionnelles se sont transformées en des sociétés éditrices de logiciel basées sur les API : Unleash the Killer API (Libérons l’assassin API)

Pour soutenir ce mouvement et permettre aux développeurs du monde entier d’utiliser facilement et convenablement les API SAP afin de concevoir des applications optimisant les services d’entreprise et les capacités de notre portefeuille, nous avons rejoint OpenAPI initiative. En continuant notre stratégie de plateforme ouverte et en poursuivant nos recherches sur des contributions similaires telles que Apache Olingo Library pour OData, nous apportons notre participation à Open API Initiative en nous fondant sur notre expérience en matière de création d’API / d’interface à longue durée de vie pour entreprise ainsi que sur nos efforts visant à démocratiser l’utilisation d’API.

Dans la même optique, nous lançons maintenant un duo de SDK qui facilite le développement des applications, microservices et API :

Le SDK SAP Cloud Platform pour le développement de service fournit des bibliothèques logicielles et des outils génériques tels que les services OData services pour l’approvisionnement et la consommation, les événements professionnels, etc. pour permettre aux développeurs d’applications de créer facilement des extensions sur SAP Cloud Platform.

Le SDK SAP S/4HANA Cloud figure sur le podium des SDK pour le développement de service et il fournit des capacités de bout en bout aux SAP S/4HANA, des outils et des processus pour permettre aux développeurs d’applications de créer facilement des extensions SAP S/4HANA.

Pour en savoir plus, veuillez consulter ces articles respectivement : SDK for service development (SDK pour le développement de service) et S/4HANA Cloud SDK.

Au-delà des développeurs

Le logiciel étant le principal différentiateur et moteur pour rationaliser, optimiser et redéfinir les processus opérationnels, de nombreuses entreprises rencontreront des difficultés à répondre à la demande en nouvelles applications. Même si les plateformes cloud, les API et les microservices prêts à l’emploi ont entraîné une amélioration de l’agilité et de la productivité, la nécessité de respecter les exigences de votre entreprise ne peut pas reposer sur les seules épaules de votre service informatique. Heureusement, vous pouvez y remédier.

Le 26 septembre 2017, nous avons officiellement présenté SAP Cloud Platform Rapid Application Development by Mendix (le développement rapide d’application SAP Cloud Platform par Mendix), un outil de développement à faible codage et multiplateforme qui simplifie et accélère considérablement la mise en place d’applications. Cet outil de développement rapide d’application permet aux individus sans formation en génie logiciel de concevoir des applications (propres au département) et, ainsi, d’alléger la charge de travail des développeurs professionnels. Pour en savoir plus sur la manière dont il s’intègre et complète notre offre existante d’outils de développement, veuillez consulter ces deux articles :

Étant donné l’omniprésence de l’informatique mobile de nos jours, nous avons également ajouté deux nouveaux outils pour SAP Cloud Platform afin de créer et de développer des applications encore plus rapidement sans effort de codage particulier.  Le premier est un kit de développement mobile qui permet aux développeurs de concevoir et de personnaliser des applications mobiles natives qui exploitent le SDK SAP Cloud Platform pour iOS. Le deuxième est un kit de développement de carte mobile qui permet aux développeurs de publier rapidement n’importe quelle tuile du SAP Fiori Launchpad et pratiquement n’importe quelle donnée en utilisant des cartes dans une application ressemblant à un « portefeuille » sur les appareils iOS.

Enfin, je souhaiterais vous parler de quelque chose qui fera écho chez beaucoup d’entre vous. C’est quelque chose que l’on nous a demandé à plusieurs reprises ces dernières années : quand SAP Cloud Platform prendra-t-il en charge ABAP ?

La réponse est : très bientôt ! Oui, vous avez bien compris. J’ai le plaisir de vous annoncer qu’ABAP sera le prochain environnement intégré dans SAP Cloud Platform. Il convient de souligner qu’il ne s’agit pas de l’ABAP de vos ancêtres, mais d’une version moderne optimisée pour le cloud : il est très semblable au modèle de programmation S/4HANA et il présente une nouvelle architecture RESTful qui exploite SAP Fiori et Core Data Services (CDS). Pour en savoir plus, veuillez consulter cette FAQ.

Conclusion

Pour revenir à notre thème, nous nous trouvons parfois dans ce qui semble être une situation sans issue, mais, en remettant en question votre manière de penser, vous pouvez la transformer en une situation gagnante. Le fait que le capitaine Kirk commandait le meilleur vaisseau de la flotte de la Fédération a certainement joué un rôle majeur dans sa réussite, mais, au final, le facteur clé de son succès était tout autre : une équipe diversifiée et un travail d’équipe remarquable !

C’est la même chose chez SAP : sans les efforts continus et acharnés de l’ensemble de l’équipe, tout ce que j’ai cité ci-dessus n’aurait pas été possible. De ce fait, je souhaite conclure cet article par un GRAND bravo à tous ceux qui ont travaillé dur ces derniers mois pour rendre tout cela possible. Vous assurez !

Bjoern Goerke, directeur technique chez SAP et président de SAP Cloud Platform

Article publié pour la première fois sur le blog SAP le 26/09/2017