Les avantages de SAP Cloud Platform

SAP Cloud Platform offre un moyen simple de créer des applications qui améliorent les fonctions standard de SAP ERP ou de SAP S/4HANA. Grâce à son approche stratégique tournée vers les normes ouvertes, elle joue aussi un rôle important pour SAP Leonardo.

Holger Seubert, expert en produits SAP Cloud Platform, et Christoph Liebig, directeur de la gestion de la stratégie et des produits pour SAP Cloud Platform, ont récemment fait la lumière sur cette offre fascinante en répondant à huit questions fondamentales.

  1. Qu’est-ce que SAP Cloud Platform ?

Officiellement, SAP Cloud Platform fait partie des plateformes en tant que service (PaaS). Le but est d’utiliser un modèle de livraison basé sur le cloud pour proposer des fonctions actuelles et techniquement innovantes en tant que services, qui offriront aux entreprises un accès aussi simple que possible au Machine Learning, à l’Internet des Objets (IoT), à la blockchain et à d’autres technologies plus récentes.

Une plateforme, c’est une structure qui permet de combiner ces différents services que nos clients utilisent de diverses manières. Ici, l’approche la plus évidente consiste à combiner les systèmes SAP existants. SAP Cloud Platform fournit des modules technologiques sous forme de services cloud pouvant être déployés comme extensions pour SAP ERP ou SAP S/4HANA, ou comme logiciels en tant que service (SaaS), un peu comme SAP SuccessFactors.

En plus d’améliorer les solutions existantes, SAP Cloud Platform peut servir de plateforme d’innovation autonome pour la mise en œuvre et la livraison des toutes nouvelles applications. Nous envisageons également avec nos clients de l’utiliser comme une plateforme technologique pour nos propres offres SaaS, comme SAP Analytics Cloud et SAP Digital Boardroom.

  1. Comment SAP Cloud Platform aide-t-elle les entreprises à réaliser leur transformation numérique ?

Dans le monde de l’entreprise, la transformation numérique est perçue différemment. Pour nos clients, la numérisation offre aux entreprises l’occasion de se démarquer sur le marché en proposant de nouvelles offres personnalisées, conviviales et tournées vers les clients. Cette optimisation et cette personnalisation des processus établis placent l’expérience utilisateur au premier plan. Cette transformation concerne les offres externes, mais aussi les collaborateurs d’une entreprise, qui peuvent alors exécuter des tâches comme demander ou approuver des congés tout en étant en déplacement.

Il est aussi possible d’étendre les domaines d’activité et d’identifier les points d’entrée possibles dans de nouveaux segments de marché. Ces situations font souvent appel à des modèles de gestion qui se concentrent plus sur un service que sur un produit en particulier. Dans le secteur automobile, par exemple, on assiste à une transition du produit – le véhicule, donc – vers le « service » de mobilité.

SAP Cloud Platform prend en charge ces deux aspects.

  1. Que peut-on faire grâce à SAP Cloud Platform ?

La plateforme peut être utilisée dans un grand nombre de domaines, souvent complémentaires en pratique. SAP Cloud Platform est une bonne solution pour les clients qui cherchent à intégrer les systèmes qu’ils ont besoin d’avoir à leur disposition. Il peut s’agir, par exemple, des informations ou commandes clients qui doivent être intégrées à un projet de numérisation.

De plus, SAP Cloud Platform peut servir à améliorer les applications existantes, par exemple en les connectant à SAP ERP et en ajoutant une interface mobile intuitive. Elle permet aussi aux clients d’adapter les fonctions SaaS standard à leurs besoins spécifiques. Les toutes nouvelles applications peuvent générer des offres flexibles qui auparavant auraient nécessité la mise en œuvre d’importantes ressources. Voilà un autre exemple de produits qui laissent leur place aux services.

Enfin, les clients font aussi le lien entre numérisation et création d’une expérience utilisateur de qualité – c’est-à-dire des interfaces conviviales qui aident les professionnels dans leurs tâches quotidiennes.

  1. Existe-t-il des exemples précis d’utilisation de SAP Cloud Platform ?

MAPAL, entreprise spécialisée dans les petits composants de machines et les outils d’usinage de précision, utilise SAP Cloud Platform pour collecter les données des machines dans un référentiel central. L’entreprise peut ainsi gérer les cycles de vie des machines, ce qui représente un grand pas en avant vers une gestion d’entrepôts plus efficace. De leur côté, les collaborateurs de MAPAL disposent d’une application sur smartphone qui leur permet de savoir depuis combien de temps certaines pièces spéciales sont utilisées. De plus, un dossier de maintenance des forets leur donne accès à tout l’historique d’un outil en particulier et leur indique plus tôt qu’avant quand il devra être remplacé. De cette manière, les pannes des machines sont évitées.

Jusqu’à récemment, chez Shell Aviation, il fallait qu’un membre du personnel au sol note le nombre de litres de kérosène chaque fois que l’appareil était ravitaillé en carburant. Aujourd’hui, il lui suffit de saisir cette information dans le système backend de l’entreprise, sur une tablette. Cela signifie que les données de Shell Aviation sont mises à jour après chaque opération de ravitaillement, ce qui permet à l’entreprise d’améliorer sa planification.

  1. Quels sont les avantages de SAP Cloud Platform pour les entreprises ?

  • Extensions parallèles : Les clients peuvent adapter leur système principal à l’aide d’une approche parallèle des extensions, qui aide à maintenir la stabilité du système. Ici, les extensions et autres suppléments sont externalisés vers SAP Cloud Platform. Le maintien d’une séparation stricte entre le système principal et une couche extérieure plus flexible aide à réduire les ressources nécessaires à la maintenance et aux mises à niveau ainsi que le nombre de contrôles à effectuer. En effet, il est plus facile de mettre à niveau un système principal vers des versions plus récentes s’il contient peu de modifications.
  • Commercialisation plus rapide : L’environnement agile de SAP Cloud Platform nécessite moins d’étapes pour développer des applications. Ainsi, les solutions sont plus rapides à créer, les développeurs peuvent ensuite continuer à les ajuster, et en plus, les délais de mise sur le marché sont réduits.
  • Expérimentation zéro risque : Les développeurs peuvent aussi profiter d’une « période d’incubation » qui leur permet de tester les nouvelles applications sans prendre de gros risques. Grâce à l’infrastructure cloud dont ils disposent, cette expérimentation ne nécessite pas d’importants investissements en amont – en matériel par exemple – ni d’analyse de rentabilité ultra-détaillée.
  • Packages de contenu prêts à l’emploi : Des modules préconfigurés déjà disponibles permettent aux entreprises d’exploiter les données de leurs systèmes SAP. Ici, il est possible de proposer les données produits et clients dans des packages de contenus indépendants.
  • ABAP : Le support ABAP étant planifié en vue d’un déploiement général courant 2018, un certain nombre de clients importants utilisent déjà le langage de programmation classique de SAP sur SAP Cloud Platform. Le plus grand avantage, c’est que les collaborateurs qui maîtrisent SAP peuvent contribuer plus qu’avant aux projets de numérisation réalisés sur la plateforme.

Dans la plupart des cas, SAP ERP et SAP Business Suite constituent chacune une base suffisante pour l’utilisation de SAP Cloud Platform. D’un point de vue technique, SAP S/4HANA n’est donc pas absolument nécessaire. Cela dit, intégrer la plateforme au moyen de l’activation de services est assez simple, tandis que les clients qui s’appuient sur SAP ERP devront d’abord « éplucher » les informations pertinentes issues de leur application sous la forme d’un service RESTful afin d’accéder au service backend via SAP Cloud Platform.

  1. Quels avantages SAP Cloud Platform offre-t-elle par rapport aux plateformes concurrentes ?

SAP Cloud Platform est une offre de plateforme en tant que service que nous avons affinée au moyen de contenu métier. Outre une excellente intégration aux systèmes SAP, nous offrons d’autres avantages, comme des prévisions de séries chronologiques multidimensionnelles basées sur le Machine Learning. Toutefois, nous avons aussi placé ces prévisions dans un contexte commercial, par exemple pour prédire le prix optimal d’un produit. Il y a aussi la reconnaissance d’images, autre service qui exploite le Machine Learning. Il est facile d’adapter le modèle correspondant à la situation de chaque client et de l’amener à reconnaître les objets spécifiquement adaptés aux besoins du client, tels que des produits, composants ou pièces détachées.

Avantage supplémentaire : les clients pourront aussi bientôt gérer SAP Cloud Platform sur l’infrastructure cloud offerte par Amazon, Microsoft et Google.

  1. Quels rôles SAP Cloud Platform joue-t-elle par rapport à SAP Leonardo ?

SAP Cloud Platform et SAP Leonardo sont un peu comme les deux faces d’une même médaille. En fait, une grande partie du portefeuille de SAP Leonardo est fournie sur SAP Cloud Platform. SAP Leonardo est axée sur les nouvelles technologies comme le Machine Learning, l’IoT et la blockchain, qu’elle utilise pour réaliser les projets de numérisation des clients.

Cela dit, la technologie n’est que l’un des aspects de ce système d’innovation numérique. La méthodologie et l’expertise sectorielle déployées dans les ateliers de conception, sans lesquelles les entreprises ne pourraient pas réaliser leurs projets individuels de numérisation, sont tout aussi importantes.

  1. Quelle est la stratégie de SAP pour SAP Cloud Platform ?

Ouverture : SAP prend en charge les normes ouvertes, comme elle l’a à nouveau montré récemment, en devenant membre Platine de la Cloud Native Computing Foundation. La société espère ainsi faire progresser la technologie des conteneurs et son orchestration pour les applications métier. Dans cette démarche, elle s’appuie principalement sur la technologie open-source Kubernetes, un développement de Google que la Cloud Native Computing Foundation met en avant dans de nombreux projets. Même si une architecture haute disponibilité basée sur les machines virtuelles dépend actuellement des centres de données, il est possible – en termes très simplifiés – d’utiliser la technologie de conteneurs de cette manière pour reproduire la même évolutivité dans le cloud. SAP s’associe également à l’Open API Initiative, qui consiste à aligner le développement des services d’entreprise sur SAP Cloud Platform aux normes sectorielles plutôt que de proposer des solutions propriétaires. Enfin, SAP est un membre actif de la Cloud Foundry, autre plateforme ouverte qui entre dans la composition de la base de SAP Cloud Platform.

Productivité et agilité : Les fonctionnalités doivent être faciles à utiliser. C’est pour cette raison que les kits de développement logiciel regroupent les difficultés des développeurs dans un format plus convivial. Les méthodes de développement comme le Design Thinking aident aussi à accélérer tout le processus de création d’une nouvelle solution : réalisation de la première maquette, création de prototypes, puis mise en production. Grâce à une stratégie de cloud multiples, peu importe l’infrastructure cloud sur laquelle les applications sont rendues disponibles. Par exemple, si une entreprise choisit Amazon Web Services (AWS) comme plateforme cloud stratégique, elle peut exécuter SAP Cloud Platform sur cette infrastructure. Une fois la phase bêta correspondante terminée, Microsoft Azure et Google Cloud Platform seront aussi toutes deux disponibles.

Article publié pour la première fois le 13 février 2018 sur news.sap.com