Des équipements intelligents sous contrôle qui deviennent Prédictifs

Dans les usines, les investissements conséquents pour équiper les unités de fabrication contraignent les industriels à optimiser de manière continue l’utilisation des machines. Il s’agit de trouver le juste équilibre entre l’optimisation de la production, la disponibilité et la durée de vie des équipements. Grâce aux nouvelles technologies (type IoT et capteurs intelligents, Big Data, algorithmes prédictifs, Machine Learning, Réalité Augmentée), la supervision en temps réel de l’état du parc machines et de sa maintenance devient possible. Et l’amélioration continue de la production peut s’appuyer sur un pilotage agile des équipements et une maintenance prédictive efficaces.

 

Le bon équipement, en bon état et au bon moment

La définition de la stratégie de maintenance des actifs de production incombe au directeur industriel ou au directeur de la maintenance afin de proposer une politique de maintenance adaptée à la criticité de chaque équipement ou de groupe d’équipements homogènes pour assurer un fonctionnement optimal de la production.

La nouvelle solution “SAP Assets Strategy and Performance” offre les capacités de définir, planifier, monitorer la stratégie de maintenance optimale des actifs de production en proposant des processus de bout en bout permettant d’améliorer la disponibilité globale des équipements, leur MTBF (Mean Time Between Failures) et leur fiabilité tout en optimisant les coûts de maintenance associés ; ainsi que des recommandations d’amélioration de performance via une politique de maintenance préventive et prédictive adaptée à chaque équipement.
Aujourd’hui, les machines disposent de multiples capteurs à même d’envoyer des informations en continu sur leur état de fonctionnement. Pour peu que la solution IS utilisée par l’entreprise sache collecter ces informations, les analyser, et les agréger dans des tableaux de bord dynamiques. Les services IT (de plus en plus dans le Cloud d’ailleurs) doivent pouvoir, au-delà du contrôle de l’état de fonctionnement, corréler toutes ces informations dans le cadre d’une maintenance prédictive afin d’anticiper les pannes et donc les indisponibilités.

Intégrant des technologies de plus en plus évoluées, la maintenance des équipements des usines (souvent hétérogènes), devient de plus en plus complexe. Ainsi, les nouvelles technologies peuvent fortement simplifier les processus, afin de libérer du temps et des ressources. Ainsi, la mise en place d’un réseau d’équipements (Asset Network) qui collecte toutes les informations émanant des capteurs des équipements, les corrèle et les organise afin de mettre l’information à disposition des décideurs de l’entreprise, des fabricants, des prestataires de maintenance… et en toute sécurité, s’avère indispensable. SAP AIN (Asset Intelligence Network) sait prendre en charge le réseau de jumeaux numériques de tous ces équipements en temps réel pour créer un référentiel centralisé et sécurisé sur le cloud. Ceci, à des fins d’information, mais aussi de statistiques et de calculs. Par exemple, chaque client final d’un fabricant d’équipements pourra bénéficier des enseignements issus des informations collectées à partir des machines de tous ses clients, en toute confidentialité. Une aubaine pour affiner les réglages des machines ou les paramètres de maintenance prédictive, entre autres.

La planification et l’ordonnancement de la maintenance nécessitent la mise en place d’un planning en fonction des compétences ainsi que des disponibilités des employés (mécaniciens, opérateurs, techniciens, etc.) et de la disponibilité des moyens de maintenance nécessaires : disposer des bonnes personnes et des bons équipements au bon moment pour réaliser le travail attendu.

En lien direct avec les solutions de gestion des ressources humaines et de planification de la production, une solution comme SAP Multiresource Scheduling (MRS) assemble et analyse les données pour proposer des tableaux d’ordonnancement dynamiques. Les nombreuses possibilités d’automatisation permettent aussi de définir les conditions de déclenchement des opérations de maintenance automatisées selon les ressources disponibles.

Fabrication : Une visibilité en temps réel sur la production

Lors de la fabrication (Manufacturing Execution), les opérateurs accèdent depuis une tablette aux informations sur la machine, consultent un tableau de bord informant sur son état en temps réel, et voient s’afficher des conseils en cas d’incident. Des lunettes de réalité augmentée peuvent même guider l’opérateur dans les opérations qu’il réalise sur la machine. L’application détecte ses gestes en temps réel et peut lui montrer la bonne façon de procéder (en Réalité Augmentée par exemple et directement sur la machine).

Conjuguer Mobilité et Gestion des équipements directement sur la ligne de production (SAP Mobile Asset Management) permet aux opérateurs et aux équipes de maintenance d’accéder à toute l’information nécessaire pour identifier, diagnostiquer ou encore prévenir les pannes ou les incidents sur les machines. La mobilité représente un axe fondamental de la transformation numérique de la maintenance. Les applications mobiles de SAP facilitent la vie du technicien, garantissent sa sécurité et contribuent à l’augmentation des temps de disponibilité des équipements.

Sur tout écran mobile ou fixe, des tableaux de bord affichent en temps réel la disponibilité des équipements. En outre, ces tableaux de bord de maintenance, accessibles à tout employé impliqué (production, maintenance, management, supervision, direction…), offrent la possibilité de naviguer dans les détails des informations : taux de panne, taux d’utilisation, délai entre deux pannes, etc.

Grâce à l’analyse des informations envoyées par les capteurs des équipements en temps réel, il est possible de déterminer des comportements anormaux et de détecter des anomalies. Des technologies comme le Big Data, le Machine Learning et les algorithmes statistiques, ouvrent la voie à la Maintenance Prédictive (supportée pour SAP Prédictive Maintenance and Services), afin de changer une pièce avant même que la panne ne survienne. Ainsi, les opérations de maintenance n’interviennent que lorsque cela est strictement nécessaire, en fonction de risques prévisibles. Une productivité améliorée grâce à une plus grande disponibilité, et des interventions limitées au strict minimum.

Des ajustements perceptibles avec diagnostic à portée de main

En parallèle de la supervision en temps réel, l’entreprise peut vérifier si les performances des équipements connectés sont bien alignées avec les attentes et la stratégie de l’entreprise (fermer la boucle offerte par SAP Assets Strategy and Performance). En cas d’écart injustifié ou de tendance déviante, des ajustements s’imposent. Le grand volume et la variété des informations analysées pour parvenir à ces tableaux de bord deviennent une source précieuse pour détecter les points d’amélioration, ou pour diagnostiquer précisément l’origine d’un écart. Une voie d’amélioration continue aussi bien pour la qualité de la production que pour l’adaptation de la stratégie industrielle si nécessaire.