La Cyber-Sécurité dans le secteur agro-industriel

Avec des risques de plus en plus accrus d’espionnage d’entreprise et de vol digital, la cyber-sécurité doit être abordée lorsque des entreprises du secteur agro-industriel définissent et exécutent leur stratégie digitale.

L’espionnage d’entreprise et le vol digital sont en hausse, et les organisations doivent aborder la cyber-sécurité au niveau de l’entreprise. Les agriculteurs créent et possèdent de plus en plus de données précieuses et sensibles, qui doivent être sécurisées dans une entreprise avec des marges relativement faibles.

La gestion de la sécurité au sein de votre entreprise doit être accomplie dans un cadre de gouvernance efficace. Cela réduit le coût total de possession, les risques commerciaux et de non-conformité et renforce la confiance de vos clients. Il conviendrait de prendre en compte les quatre éléments de cyber-sécurité suivants :

LA SÉCURISATION DES DONNÉES

La sécurisation des données exige que les entreprises et leurs partenaires respectent la confidentialité des données et les règles de conformité, comprennent les contrôles de données locales, et établissent des critères de classification et d’encodage. Toutes les données recueillies auprès des exploitations agricoles nécessitent des réseaux, des systèmes de stockage et de distribution sécurisés et contrôlés. La plupart des données sont géolocalisées de manière à pouvoir assurer leur traçabilité jusqu’à l’agriculteur. L’industrie des intrants de culture et de semences nécessite également la sécurisation de données hautement confidentielles et concurrentielles.

LA SÉCURISATION DES INTERACTIONS

Les interactions de la chaîne de valeur doivent être sécurisées, même pour les TPE et PME. Des accords de niveau de service communs devraient être mis en place avec les partenaires, les contrôles devraient être faits au moment de la demande d’application pour éviter les impacts généralisés, et la connectivité devrait être protégée.

LA SÉCURISATION DES IDENTITÉS

L’accès à l’information digitale doit être limité aux utilisateurs autorisés. Il devrait y avoir un système d’authentification unique (CAS) peu importe l’appareil, et les appareils doivent être entretenus pour empêcher les pirates d’accéder à votre IP numérique.

ÉTABLISSEZ DES PARTENARIATS AVEC DES FOURNISSEURS DE CONFIANCE

L’établissement de partenariats avec des fournisseurs de confiance joue un rôle clé dans la création d’un climat de confiance maintenant que de plus en plus de processus d’exploitation secondaire sont sous-traités. Les entreprises, les coopératives et les agriculteurs devraient établir des relations avec quelques partenaires qui répondent aux plus hautes normes de sécurité. Cela se traduira également par une architecture plus simple et plus agile.

LA PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Les entreprises agro-industrielles investissent des milliards de dollars dans la recherche et l’innovation. La protection de la propriété intellectuelle et des brevets est une question de survie. Les services et les algorithmes qui sont en cours de développement dans cette nouvelle ère d’agriculture intelligente doivent être protégés.

 

Pour en savoir plus sur les tendances technologiques et sur les différents aspects du cadre de l’entreprise agricole et digitale, téléchargez le livre blanc sur La Création de Valeur dans le Secteur Agro-Industriel Digital.