EDF Energies Nouvelles rend sa solution SAP mobile pour 300 techniciens de terrain

Sur des installations éoliennes ou photovoltaïques, difficile de lire ou rédiger des notes sur papier. Eloignées des réseaux mobiles, elles limitent les possibilités pour les techniciens de maintenance. Autant de problèmes résolus avec SAP Mobile Platform.

Filiale à 100 % d’EDF, EDF Energies Nouvelles développe et pilote la production du parc éolien et photovoltaïque de l’entreprise à travers le monde. L’entité regroupe 3500 personnes dans 20 pays pour un chiffre d’affaires de près de 1,4 milliard d’euros en 2017.

En Europe, l’entreprise utilise de multiples solutions fournies par SAP (finances, gestion, maintenance…). L’entité Maintenance & Exploitation porte l’activité de maintenance de parcs et regroupe environ 300 techniciens en Europe. Cette division a rapidement constaté le besoin impérieux de mobilité pour tous les techniciens, et a donc souhaité initier un projet en ce sens.

« Les sites regroupant les éoliennes sont souvent isolés. De plus, cette installation très haute ne facilite pas la maintenance. Dans ces conditions, l’intervention sur une turbine rend complexe l’utilisation du papier pour accéder à une documentation ou rédiger un rapport, » explique Christian Dessemond, Directeur des Systèmes d’Information chez EDF Energies Nouvelles. « En outre, il devenait de plus en plus indispensable au technicien de pouvoir accéder à son environnement de travail SAP pendant l’intervention. »

Ajouter la mobilité sans modifier l’existant

En 2015, EDF Energies Nouvelles décide donc de mener un projet pour équiper les techniciens de maintenance de tablettes durcies adaptées à leur environnement d’intervention. SAP est déjà en production dans le système d’information. Il s’agit donc de le rendre mobile. Pour se faire accompagner sur ce projet, l’entreprise fait appel à l’intégrateur Kalydia, spécialiste des applications autour de SAP.

« Nous avons fait le choix de ne pas toucher à l’application Production, et de déployer les modules permettant de la rendre disponible sur des équipements mobiles. Une tablette durcie, en l’occurrence, » précise Christian Dessemond.

L’architecture repose sur une passerelle SAP autour de SAP Mobile Platform qui permet d’ouvrir les applications à la mobilité en se connectant aux progiciels concernés.

« Nous avions réalisé une première tentative, » se souvient le DSI. « Mais le projet avait échoué, car la solution gérait mal le mode déconnecté. Or, les éoliennes et le photovoltaïque ne sont pas toujours installés dans des régions couvertes par la 4G, et plus généralement dans des zones mal couvertes. D’où la nécessité d’un mode déconnecté offrant toutes les informations à disposition. »

Pour parvenir à ce résultat, l’import des données doit être réalisé par la solution en amont, avec des possibilités de synchronisation automatique après reprise de la connexion. Et c’est justement ce que propose SAP Mobile Platform.

SAP devient mobile sur tablettes durcies Windows 8

L’équipe de projets choisit d’évoluer via une approche de développement interactif. Un pilote sera réalisé en coopération avec quelques techniciens en France, pour un déploiement global par la suite.

« Nous avons fait le choix d’une application native classique à déployer sur chaque tablette durcie Windows 8, sans le recours à un Application Store, » souligne Christian Dessemond. « Cela nous permet de travailler en cohérence pour la supervision et la maintenance de notre parc de postes de travail et de tablettes durcies. »

En interaction avec plusieurs utilisateurs finaux, les équipes de l’intégrateur Kalydia ont répondu aux attentes de leur client, comme le confirme son directeur général, Thierry Czerniak : « Nous avons conçu un logiciel installé sur une tablette durcie qui contient la totalité du processus SAP en environnement web. Les agents de maintenance peuvent même travailler en mode déconnecté. S’ils n’ont pas de réseau à l’intérieur d’une éolienne -par exemple, ils peuvent tout de même remplir leur tâche. Et les informations seront envoyées à l’ERP dès qu’ils retrouveront une connexion ».

Plus de productivité, de fiabilité et de valorisation

« Avant l’application mobile, les techniciens de terrain notaient sur une feuille de papier le travail à effectuer avant, les opérations réalisées pendant, et le résultat après l’intervention.  Tout cela donnait ensuite lieu à diverses saisies manuelles, générant de nombreux oublis, erreurs ou imprécisions, » rapporte le DSI Groupe. « Désormais, le technicien dispose de ses ordres d’intervention sous les yeux et peut saisir directement dans l’application l’avancée et le résultat des opérations entreprises. Ce qui représente un gain considérable pour les équipes de maintenance, et augmente la fiabilité concernant la gestion des ordres de travail ».

Le projet a été très bien perçu par les techniciens, ravis de disposer d’un outil moderne valorisant. Un aspect qui a effacé tout problème éventuel d’adoption, et même généré une forte demande du terrain.

EDF Energies Nouvelles est fortement implantée aux États-Unis avec plus de 1000 personnes. Pourtant, sur ce projet, l’Europe est en avance sur le continent américain, qui va bientôt déployer cette application pour lequel les équipes locales ont choisi l’iPad.