esri

Pour les données spatiales, SAP joue la carte Esri, créateur et leader mondial du SIG

Lorsque l’on recherche un service, un hôtel ou un restaurant sur Internet, il est agréable de pouvoir zoomer sur une carte voire, d’afficher précisément la localisation des réponses et obtenir un premier niveau d’information (en général le prix). sans avoir à cliquer. Puis, le survol de la souris procure d’autres informations (horaires d’ouverture, distance par rapport au domicile…). En un clic, on obtient l’information sur le service sélectionné.

Youtube

Click the button below to load the content from Youtube.

Cette simplicité pourrait s’avérer bénéfique à l’entreprise pour suivre en temps réel l’évolution géographique de son chiffre d’affaires, la ventilation de ses stocks, ou encore… l’évolution des commentaires à son sujet sur les réseaux sociaux.

Cartographie temps réel au service de la réputation

Un groupe hôtelier souhaite analyser les commentaires et les avis sur ses hôtels, provenant de différentes sources sur Internet (TripAdvisor, Booking.com, Facebook…). En effet, le premier réflexe du client consiste aujourd’hui à consulter sur le Web les avis émis par d’autres consommateurs. Et surtout dans le cas des hôtels. Les hôteliers peuvent également utiliser ces commentaires pour améliorer le service et faire évoluer leurs prestations. Grâce à une représentation cartographique dynamique localisant les commentaires pour chaque hôtel, l’hôtelier peut suivre en temps réel la réputation de son entreprise.
Pour parvenir à ce résultat, il faut tout d’abord une base de données performante, rapide, travaillant en temps réel, et sachant à la fois manier le transactionnel et l’analytique. Il faut également qu’elle puisse rapatrier automatiquement un grand volume de données provenant de diverses sources. Par ailleurs, un portail reposant sur une technologie de Système d’Information Géographique (SIG) permet de mapper ces informations avec les coordonnées spatiales de leur provenance afin de les afficher dynamiquement sur une carte.

SAP HANA redistribue les cartes avec Esri

Cet exemple (réellement en production) explique pourquoi SAP a noué un partenariat avec Esri, leader mondial et inventeur du logiciel SIG (Système d’Information Géographique).
Sa plate-forme d’analyse spatiale ArcGIS permet de corréler des informations métier et géographiques afin d’afficher sur des cartes diverses des informations localisées. L’utilisateur peut ensuite zoomer, survoler les illustrations pour obtenir des détails, ou cliquer pour accéder à toutes les données.
À partir de la plate-forme SAP HANA, disposant de toutes les caractéristiques indispensables pour collecter, stocker, corréler et analyser les données de plusieurs sources, l’entreprise peut accéder au portail ArcGIS d’Esri. Ce dernier peut soit ingérer les données, soit les consommer directement dans SAP HANA. Autre solution : l’entreprise peut disposer directement sur sa plateforme SAP HANA des fonctionnalités géographiques d’Esri. Et la visualisation s’effectue via le portail ArcGIS.
La combinaison de SAP HANA et d’ArcGIS apporte une réelle valeur ajoutée pour une information spatiale mise à jour en continu. Reprenons l’exemple de notre hôtelier. Pour chaque hôtel il dispose sur la carte d’une surimpression en rouge plus ou moins foncé selon que le commentaire est positif ou négatif. En effet, l’analyse syntaxique réalisée par SAP HANA (en lien avec ArcGIS) permet d’obtenir ce résultat. Et pour afficher plus de détails, l’utilisateur peut zoomer du pays à la région, de la région à la ville, de la ville à l’hôtel. Outre la proportion de commentaires plus ou moins négatifs, un simple survol de souris lui permet de connaître exactement le nombre de commentaires négatifs et positifs. En un clic, il peut même lire les commentaires. Alors, selon le contenu (propreté approximative de la chambre, problème de restauration, problème d’accueil…) il pourra mener une action appropriée.
À chaque nouveau commentaire posté sur l’une des plates-formes surveillées par SAP HANA, cette dernière le récupère et en analyse le contenu en temps réel. Puis, elle envoie le résultat à la plateforme ArcGIS qui s’assure de mettre à jour dynamiquement tous les éléments de la carte. Ainsi, les gestionnaires peuvent faire preuve d’un temps de réaction record, voire même initier une conversation en quasi temps réel avec des clients mécontents. Un réel atout pour une relation client digne de l’ère digitale et de l’Entreprise Intelligente.

Il en va de même pour suivre les ventes en temps réel, la connaissance des événements climatiques influant sur l’activité, la localisation d’actifs en déplacement, l’équilibre des ressources humaines affectées à des tâches selon les villes ou régions… Et bien d’autres usages encore à découvrir.