comic

Des données de référence pour que tout le monde suive le même cap

Les multiples bases de données et applications aggravent le risque de disposer d’informations incohérentes sur un client, un produit… Pour y remédier, une solution de gestion des données de référence (Master Data Management) s’impose. Sans remettre en cause les données existantes, les données de référence permettent de s’assurer que tous les utilisateurs accèdent à des informations disposant des mêmes caractéristiques dans un format commun.

SAP Master Data Governance (solution MDM de SAP) gère les données de référence et contribue à la qualité des données et à la pertinence des analyses. En effet, pour obtenir des résultats fiables, mieux vaut que le nom d’un client ou son adresse soit saisi partout de la même manière.

Chaque application disposant de son propre modèle de données, difficile de faire correspondre les informations communes provenant de l’ERP, du CRM, du SIRH… D’autant plus que chaque utilisateur a besoin d’attributs spécifiques pour son métier. Avec l’unification des informations, chacun dispose d’une base commune fiable.

Lors de sa mise en place, SAP MDG compare les données historiques avec ce modèle de références et alerte sur les écarts. Ensuite, il détecte et rend impossible toute saisie dans une application générant un format différent du format de référence.

Pour accélérer sa mise en oeuvre, SAP propose des versions verticalisées de MDG selon les données (finance, produits, clients, fournisseurs…). Ces modèles pré-paramétrés selon le schéma de données de SAP servent de base de référence pour effectuer un mapping avec les autres applications, et épargner un temps précieux.

Avec SAP MDG, les utilisateurs métiers (finance, commercial, marketing, Achats, RH…) définissent en bonne intelligence l’information dont ils ont besoin. Grace à cette collaboration salutaire, les informaticiens établissent un schéma des données de référence. Au passage, la démarche réconcilie les besoins de tous les utilisateurs, tout en rectifiant les incohérences entre applications, parfois ignorées ou non identifiées jusqu’alors.

SAP MDG devient le pivot central pour définir et la valoriser les données de l’entreprise et en partager toutes les dimensions.

L’entreprise gagne en visibilité et en agilité pour devenir plus réactive, voire proactive.

En savoir plus sur Master Data Governance par SAP

contact