SCP, la plateforme Cloud de SAP, permet d’adresser une grande diversité de cas d’usages. Couplée au cloud analytique et à Leonardo, solution d’intégration de technologies émergentes, elle met l’innovation au service de la transformation des métiers. Que Sopra Steria a choisi de mettre en lumière au travers d’une entreprise virtuelle.

L’offre PaaS (Platform-as-a-Service) de SAP est un vrai complément dans l’écosystème de l’éditeur, qui permet aux entreprises d’héberger des innovations. SCP (SAP Cloud Platform), SAC (SAP Analytics Cloud), Leonardo, Fiori sont autant de pivots facilitant la mise en œuvre d’infrastructures distribuées, voire hébergées. A travers le data hub, les entreprises peuvent également faire le lien entre des systèmes SAP et non-SAP. Le potentiel de ces technologies est immense, aussi il n’est pas toujours aisé pour les entreprises de se projeter. Pour les accompagner dans cette réflexion, nous avons bâti un prototype autour d’une entreprise virtuelle, dénommée Mug@rt, qui opère un changement majeur de modèle économique.

Des simulations en appui de la décision

Au départ, Mug@rt fabrique des gobelets en carton pour une grande chaîne de distribution de cafés. Lors d’une réunion de pilotage, le comité exécutif se rend compte que, malgré une activité en hausse, la rentabilité est amenée à décroître en raison d’une augmentation des prix des matières premières. Pour établir ce constat, l’entreprise s’est appuyée sur les fonctionnalités d’analyse prédictive en temps réel de la Digital Board Room, solution de pilotage intégrée basée sur la visualisation de données.

Pour inverser cette tendance, Mug@rt explore une première piste : l’extension de son catalogue de produits à travers la création de gobelets comestibles. Une simulation dans la Digital Board Room lui permet de vérifier la pertinence économique d’un tel lancement : le chiffre d’affaires serait démultiplié, mais au détriment de la rentabilité. En effet, cette activité relevant de l’industrie agro-alimentaire nécessiterait une adaptation coûteuse de la Supply Chain, afin de satisfaire aux normes du secteur.

Le fabricant étudie alors une seconde hypothèse. Une analyse des données disponibles en open data montre qu’il existe de nombreuses boulangeries à proximité des points de vente du client. Une nouvelle simulation est lancée, dans laquelle la fabrication des gobelets mangeables est déléguée à ces boulangeries. Les résultats montrent un modèle économique bénéfique, tant pour le chiffre d’affaire que pour la rentabilité. L’entreprise tranche donc en faveur de cette deuxième approche.

 Accélérer la mise en place de services innovants

La stratégie étant choisie, Mug@rt décide de développer un ensemble de services à valeur ajoutée destinés aux boulangers. Le cœur de cette solution métier est une application mobile, sur laquelle les artisans peuvent accéder aux appels d’offres pour la production de gobelets. Plusieurs volets complémentaires viennent ensuite enrichir ce service :

  • Le premier est un module prédictif basé sur les capacités d’intégration IoT (Internet of Things) de Leonardo. Il exploite des données collectées par des capteurs installés sur les machines à café, pour suivre en temps réel la consommation des gobelets et permettre aux boulangers d’anticiper les appels d’offres et optimiser la production
  • Ce service permet par ailleurs au client de travailler en flux tendus et de se différencier en personnalisant son offre en boutique
  • Un chatbot relié à des enceintes connectées Google Home leur permet à tout moment d’interroger une base SAP HANA afin de connaître le détail des commandes : nombre de gobelets à livrer, parfums demandés, localisation…
  • Les fonctionnalités analytiques de SAC sont mises à profit pour développer une application de Sentiment Analysis, qui suit les réactions des consommateurs sur les réseaux sociaux à chaque lancement de produit.
  • Une application s’inspire des concepts de l’industrie 4.0 en réimaginant l’ensemble de la Supply Chain : pour cibler des zones moins denses en partenaires, Mug@rt envisage d’affréter des containers, dotés d’imprimantes 3D alimentaires et de drones pour la livraison. L’entreprise peut ainsi produire et livrer des gobelets partout où elle le souhaite.
  • Mug@rt fidélise ses clients par la gamification de ses services et le gain de points, en s’appuyant sur la solution Hybris Cloud.

Du prototype aux cas d’usages réels

La vocation de ce prototype est d’interpeller les entreprises, de les aider à repenser leurs modèles à l’aune de ces nouvelles possibilités. Nous l’avons conçu dans un but d’éveil et d’ouverture, pour démontrer la valeur de la plateforme. Les cas d’usages présentés sont déclinables et personnalisables.

Le cas fictif de Mug@rt a d’ailleurs incité plusieurs entreprises à explorer le potentiel de SAP Cloud Platform pour des cas d’usages bien réels, notamment dans l’aéronautique, chez les équipementiers ou pour l’industrie pharmaceutique. Un client issu de ce secteur a par exemple mis en place plusieurs services sur SCP, parmi lesquels une application de suivi des commandes destinée à ses clients ; un workflow d’approbation des demandes d’achat basé sur Fiori, couplé avec une authentification unique ; ou encore un outil interne pour aider ses magasiniers à approvisionner les lignes de production en temps réel.