Women’s Forum : SAP s’engage pour les femmes et leur intégration dans le secteur des nouvelles technologies

Du 14 au 16 novembre, le Women’s Forum discutera de la place des femmes dans la société et dans les entreprises. SAP, fortement impliqué sur ce sujet y partagera sa vision notamment au travers de l’intervention de Zeynep Keskin, COO North EMEA. SAP en profite pour partager ses engagements et lever le voile sur ses meilleures pratiques.

SAP, des femmes engagées pour plus de mixité dans la tech

Le 15 novembre à 12h00 au Women’s Forum, Zeynep Keskin, Chief Operating Officer EMEA North chez SAP, interviendra dans une table ronde pour évoquer la place des femmes dans la Tech. Elle reviendra sur la prise de position des entreprises du secteur des nouvelles technologies ainsi que les différentes initiatives lancées par SAP afin d’attirer de plus en plus de femmes, tout en leur garantissant la meilleure intégration possible.

Chez SAP, de nombreuses femmes occupent des postes de management au plus haut niveau de l’entreprise. En France, la Direction Générale Déléguée de SAP a été confiée à Emmanuelle Brun-Neckebrock en 2012, en plus de ses fonctions de Directrice Administrative et Financière. Emmanuelle dirige également la Fondation SAP France, tout en étant responsable du développement du secteur de la santé au sein de SAP France, avec pour mission de promouvoir activement la transformation numérique de ce secteur. Enfin, elle représente SAP au Conseil d’Administration du fond d’investissement Livelihoods, dont l’objet est de bâtir des communautés résilientes, des écosystèmes pérennes et des entreprises durables.

Un engagement pour la mixité et la parité réaffirmé lors du sommet Tech For Good

SAP place depuis plusieurs années la diversité au cœur de sa stratégie d’entreprise. C’est ce qu’a réaffirmé Bill McDermott, CEO de SAP au Président de la République, Emmanuel Macron, lors du Sommet Tech For Good en mai dernier en annonçant plusieurs initiatives au sein de SAP pour renforcer la mixité homme/femme en France avec :

  • La mise en place d’un audit externe de l’égalité salariale afin d’analyser puis bâtir le plan d’action nécessaire pour atteindre la parité.
  • L’augmentation du pourcentage de femmes dans les postes de leadership. SAP poursuit un objectif ambitieux dans ce domaine, avec la volonté de passer de 22 % de femmes sur des positions de leaders aujourd’hui à 30 % d’ici 2022. Ce type d’initiative a permis à SAP de devenir la première entreprise de la tech certifiée EDGE (Economic Dividends for Gender Equality), distinction qui honore les entreprises qui s’engagent à promouvoir les femmes à des postes de managers. Dans ce cadre, SAP travaille sur un plan d’action plus large couvrant l’égalité femmes/hommes en matière de recrutement, de carrière et de promotion

Une stratégie de longue date qui porte ses fruits

Grâce à ses pratiques de recrutement innovantes, SAP atteint 31 % de femmes dans ses effectifs en France, contre 16% dans le secteur de la Tech. En 2017, 40 % de femmes ont été recrutées chez SAP, tous types de contrats confondus (stages, apprentissages, CDD, CDI).

« Le rôle des femmes est clé au sein des organisations. Une plus grande mixité contribue à rendre les entreprises plus performantes. Dans un secteur comme celui des nouvelles technologies où les femmes sont encore sous représentées, il est nécessaire de redoubler d’efforts pour attirer et fidéliser les talents. C’est ce que nous mettons en œuvre au travers de nos initiatives de recrutement mais également de développement pour augmenter significativement le nombre de femmes à des postes de leadership », explique Gérald Karsenti, Directeur Général de SAP France.

Des initiatives innovantes pour attirer les femmes et les faire évoluer au sein de l’entreprise

Au travers de l’accord égalité professionnelle Homme/Femmes conclu entre SAP France et ses partenaires sociaux, l’entreprise valorise le recrutement des femmes, qu’elles soient étudiantes, jeunes diplômées ou au plus haut niveau de management.

Pour les étudiantes, le programme Young Thinkers dispense des formations dans les lycées et universités pour encourager les jeunes générations de femmes à poursuivre leurs études dans les nouvelles technologies. Par ailleurs, depuis la création en France du Graduate Program, la « SAP Sales & Presales Academy » fondée en 2014, près de la moitié des jeunes diplômés recrutés sont des femmes (43,75 %).

Le Programme Women in Leadership a été mis en place pour assurer au moins une candidate dans la liste des candidats aux postes à pourvoir pour les postes de management, même si le coaching est requis.

LEAP, programme international initié depuis 2013 sur la base du volontariat et à destination des femmes, propose un coaching d’un an pour se préparer au mieux à une prise de poste de Manager. Aujourd’hui, 300 femmes bénéficient de cet accompagnent.

SAP facilite également les échanges entre les femmes au sein même de SAP mais aussi en dehors avec l’organisation d’événements. Dernier en date, le Talent Win Event d’octobre 2018, lors duquel SAP France en partenariat avec l’ESA (European Space Agency), a accueilli dans ses locaux 45 femmes provenant de différentes industries afin d’échanger sur ses activités business et « réseauter ». Cette approche présente un bénéfice sur le court/moyen termes en débouchant sur plusieurs recrutements de participantes dans les 6 à 12 mois qui suivent l’événement.