forêt

SAP Cloud Platform, une solution au service de l’innovation métier

SAP Cloud Platform (SCP) est bien plus qu’une nouvelle offre d’Infrastructure As-A-Service. Paulo Baptista, vice-président pour l’Europe de l’offre SCP, fait un tour d’horizon de ses différentes possibilités, soulignant la place centrale de la solution dans la stratégie d’innovation de SAP.

« C’est la glue qui relie l’ensemble des pièces. » C’est en ces termes que Hasso Plattner, un des co-fondateurs de SAP, décrit la place de SAP Cloud Platform (SCP) au sein de l’écosystème du premier éditeur européen. La première mission de la plateforme est en effet l’intégration. A l’heure où les applications Cloud se multiplient au sein des organisations, ce rôle est encore plus stratégique que par le passé. SCP permet d’interconnecter les différentes applications qui constituent un système d’information, qu’il s’agisse d’applications SAP ou d’outils tiers. La plateforme fournit les éléments de service nécessaires afin que d’autres applications puissent les consommer en accédant aux données stockées sur différents environnements.

Nestlé Waters s’appuie par exemple sur SCP pour relayer les événements provenant de ses chaînes de production de bouteilles d’eau. Ainsi, l’entreprise peut réagir immédiatement en cas de problème, afin d’éviter les ruptures de stocks, préservant ainsi son image de marque et son chiffre d’affaires.

Faciliter le développement de services bâtis sur les processus métiers

Multi-cloud, SAP CloudPlatform peut fonctionner sur AWS, Google Cloud Platform ou encore Microsoft Azure. SCP n’a pas vocation à remplacer ces plateformes de type IaaS (Infrastructure-as-a-Service). En effet, la solution se positionne en complément de ces technologies, en apportant tout un ensemble de services autour des processus métier, habituellement appelé BPaaS : Business Platform as a Service.

« SCP permet aux clients d’étendre facilement leurs applications Cloud », explique Paulo Baptista. La valeur ajoutée de la plateforme SCP réside dans sa capacité à aller chercher les données partout où elles se trouvent, afin de les orchestrer dans les processus métiers. Elle permet d’intégrer les données des systèmes SAP et non-SAP, avec plus de 150 connecteurs disponibles pour des applications Cloud tierces via SCP Open Connectors.

« Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’intégration entre les différentes solutions de Cloud est loin d’aller de soi, prévient Paulo Baptista. Les entreprises doivent faire des choix. Certaines entreprises ont poussé la personnalisation tellement loin qu’elles ont perdu de l’agilité. Nous leur conseillons de redévelopper leurs applications Cloud sur une plateforme plus standard afin de regagner en maîtrise et par consequent d’être capable d’adapter les applications de l’entreprise ».

SCP permet également d’utiliser l’interface Fiori pour bâtir des applications mobiles. « Cette interface correspond bien aux attentes actuelles des clients, en quête de simplicité et de facilité d’utilisation, constate Paulo Baptista. Dans une application mobile, la manière dont on consomme les données est fondamentale. Il faut que cela soit intuitif et utilisable sans formation éventuelle ».

En termes d’environnement de développement, SCP est utilisable avec la solution de PaaS (Platform-as-a-Service) Open Source Cloud Foundry. Pour les applications très sensibles, SAP propose également son propre environnement PaaS, Neo, et même son propre datacenter, offrant un niveau de service et et de performance accru basé sur la technologie HANA.

SCP pour construire des applications innovantes en un temps record

Plusieurs projets récompensés par un SAP Quality Award en 2018 font appel aux fonctionnalités de SCP, qu’il s’agisse de mettre en place de la mobilité, de l’intégration ou des innovations.

Ainsi, la start-up Rainforest Connection s’est appuyée sur les fonctionnalités de Machine Learning de SCP pour bâtir une application mobile destinée à la lutte contre la déforestation. Celle-ci est reliée à une base de données avec un système de géolocalisation. L’application permet d’analyser en temps réel l’environnement sonore forestier, afin de détecter en amont les coupes sauvages et de permettre aux gardes forestiers d’intervenir à temps.

Autre exemple, celui de la Coopérative Waterwatch, basée aux Pays-Bas. Celle-ci a également conçu une application mobile sur SCP, destinée à prévenir les agriculteurs en cas de risque menaçant leurs récoltes. L’application analyse un grand nombre de données diverses (météo, données satellites) pour calculer les risques. Quand c’est nécessaire, elle envoie des alertes aux utilisateurs, en leur fournissant également des conseils pour réagir.

De son côté, le groupe pétrolier ExxonMobil a étendu les capacités de son SIRH SuccessFactors, en développant sur SCP une application qui facilite la mobilité interne de plus d’un tiers des salariés chaque année, en adaptant les besoins de formation aux postes ouverts dans l’entreprise.

Enfin, Ruralco, fabricant australien de matériel agricole, a optimisé son processus d’inventaire avec une application mobile utilisant SCP et l’interface Fiori. Les produits sont désormais géolocalisés, des photos permettant aux opérateurs de vérifier que ce qu’ils ont sous les yeux correspond à ce qui est en stock. Grâce à cette application, la vitesse du processus d’inventaire, auparavant réalisé sur papier, a augmenté de 400%.

Plus près de chez nous, le groupe Bastide a décidé de s’appuyer sur SCP pour son programme de transformation digitale. Le groupe Bastide est spécialisé dans la vente et la location de matériel médical, ainsi que la prestation de santé à domicile, et s’appuie sur plus de 100 magasins physiques en France. Afin de réduire la complexité de ses processus de vente, le groupe a déployé une solution de clienteling pour son personnel commercial en magasin. L’entreprise a ainsi accéléré d’environ 10 fois le temps passé sur la prise de commandes, améliorant de fait la relation personnalisée et privilégiée entre le conseiller de vente et les clients qui bénéficient d’un conseil toujours plus pertinent.

Un écosystème en plein essor

« Plus de 12 000 entreprises utilisent aujourd’hui SAP Cloud Platform, dont beaucoup ne sont pas des clients SAP historiques. Nous proposons plus de 50 applications métier bâties sur la plateforme, et les solutions partenaires dans l’AppStore dépassent les 1 500 », détaille Paulo Baptista. Plusieurs de ces applications tierces permettent d’étendre des solutions SAP, comme SuccessFactors. « Nous avons près de 1 300 partenaires. Pour nous, la croissance de cet écosystème est fondamentale. Les partenaires répondent notamment à des besoins régionaux qui ne sont pas couverts en standard. »

L’arrivée d’ABAP Runtime va permettre aux entreprises de récupérer environ 80% de leurs développements ABAP sur S/4HANA. Cette évolution va faciliter le passage à S/4HANA en reduisant considérablement les delais de migration : les clients vont pouvoir conserver la plupart des fonctionnalités spécifiques mises en place au fil du temps, sans avoir à nécessairement tout redévelopper.

Nestlé Waters s’appuie sur SCP pour relayer les événements provenant de ses chaînes de production de bouteilles d’eau. Ainsi, l’entreprise peut réagir immédiatement en cas de problème, afin d’éviter les ruptures de stock.

En savoir plus