RH

20 standards RH qui vont bientôt disparaître

L’heure est au changement, c’est le moins qu’on puisse dire. Vous le savez tous et vous le sentez au quotidien. Le rythme et le type de changement auxquels nous sommes confrontés affectent tout ce que nous faisons, dans nos vies personnelles et professionnelles.

Pour les services et les employés des ressources humaines (RH), la façon dont nous abordons notre travail et nos activités quotidiennes est différente et continuera d’évoluer rapidement.

Je m’en réjouis d’avance. De même que la technologie a en grande partie changé ma vie personnelle de façon positive (à l’exception de mon besoin constant d’envoyer des SMS), j’ai hâte de découvrir de nouvelles façons de faire pendant mes heures de travail. Je veux vivre une nouvelle expérience employé et j’ai la chance d’avoir un employeur qui me le permet. Voici ce que j’ai constaté dans le domaine des RH au sein des entreprises avec lesquelles je collabore.

Travaillant dans les RH depuis plus de 25 ans, j’ai ma façon de faire. C’est ce qu’on appelle la tradition, si je ne me trompe pas. « On a toujours fait comme ça ». Je suis enfin prêt à abandonner mes habitudes, notamment concernant 20 pratiques que je détaillerai ci-après. Un grand nombre de collègues travaillant dans des entreprises modernes et performantes suivent cette voie. Préparez-vous, car j’ai l’impression que vous aussi, vous abandonnerez bientôt ces pratiques, si ce n’est pas déjà fait.

Recrutement, intégration

  • Les bons vieux CV cèdent la place aux profils sur les réseaux sociaux pour l’embauche.
  • Finis les formulaires d’orientation et les visites d’entreprise le premier jour de travail. Les firmes utilisent désormais les avatars pour nous aider à remplir les formulaires fiscaux et de prestations sociales. Les présentations des collègues s’effectuent avant le début de l’emploi et la visite des locaux à l’aide de technologies portables.

Gestion des performances

  • Finies les notes d’évaluation des performances et autres notations. L’heure est à l’étalonnage stratégique, aux pools de talents et aux discussions sur le développement continu.
  • Les examens annuels des performances sont remplacés par des conversations mensuelles continues.

Formation

  • Finis les cours avec les méthodes d’évaluation qui utilisent des émoticônes. On parle aujourd’hui de ludification et d’applications d’apprentissage réelles.
  • Les programmes de formation fixes d’un an sont remplacés par des formations ponctuelles.

Relève

  • Fini le modèle « 9 boxes ». On fait désormais appel aux pools de talents.
  • On n’utilise plus les étiquettes « haut potentiel ». On parle de ressources de gestion critiques basées sur les compétences (par exemple, des employés qui sont à la fois hautement performants et agiles).

Total Rewards et rémunération

  • Finis les employés qui acceptent des augmentations sans explication (autres que « les RH m’ont dit que je devais faire cela »). On fournit désormais des retours avec un accompagnement tout au long de l’année afin de limiter les mauvaises surprises sur le salaire en fin d’année.
  • Les anciens avantages, tels que des repas sains à la cafétéria et des abonnements à des salles de gym sont devenus la norme, de telle sorte qu’on ne parle plus d’avantages.

RH clés

  • Finies la feuille de calcul centrale et la longue attente pour obtenir des rapports médiocres. On utilise une source de données centralisée avec des rapports globaux immédiats et des données précises.
  • Plus besoin de téléphoner aux RH pour tout. On fait de plus en plus appel aux outils en libre-service (Uber, AirBnb, banque en ligne, Open Table et Amazon).

Engagement

  • Finies les longues enquêtes sur l’engagement. On a recours à l’intelligence artificielle (IA) pour engager, conserver et motiver les employés.
  • On ne mesure plus les programmes (efficacité de la rémunération ou gestion de carrière), on mesure l’expérience employé globale (avec des programmes intégrés à cette mesure).

Culture

  • Finis les secrets et les responsables autoritaires. On travaille désormais avec des jeunes de la génération Y, le RGPD et la transparence.
  • La gestion de projet telle qu’on la connaissait et les déploiements sont remplacés par l’itération.

Outils analytiques

  • Finis les quadrants de scorecards équilibrés (clients, finances, opérations et personnes). On utilise un tableau intégré avec des dépendances entre les quatre éléments.
  • On ne résout plus les problèmes dans l’urgence. On utilise l’analyse prédictive pour apporter des solutions aux problèmes de demain avant demain.

À vous de jouer

Je vous avais promis 20 normes de RH auxquelles vous pouvez dire adieu, mais je n’en ai cité que 18. À vous de choisir les deux autres.

Adieu aux vieux processus de RH. Je suis impatient d’utiliser de nouvelles approches de RH, à la fois simples, flexibles, orientées métier, qui optimisent l’expérience employé et assurent la réussite des entreprises. Tout va bien ! Rappelez-vous combien nous étions réticents pour payer des bouteilles d’eau, un café haut de gamme, nos smartphones ou nos 700 chaînes de télévision. Regardez où nous en sommes maintenant. C’est au tour des RH maintenant, à plein régime. Allons-y !

Recommandations finales

  • Utilisez les réseaux sociaux souvent, l’analyse prédictive et l’IA quand vous pouvez, les programmes de bien-être sans modération, le libre-service systématiquement, et recommencez.
  • Informez-vous sur le RGPD et inspirez-vous des générations Y et Z.
  • Soyez agile et restez pratique, authentique et ouvert.

Publié pour la première fois en anglais sur news.sap.com