SAP s’engage toujours plus pour l’édition 2019 de Tech For Good

SAP et Tech for Good, des engagements tenus en 2018

Lors de la 1ère édition de Tech for Good en 2018, SAP avait pris des engagements ambitieux : atteindre 30% de femmes en position de leadership en France à horizon 2022 ; lancer un audit afin de mesurer d’éventuelles inégalités salariales entre les hommes et les femmes chez SAP France et mettre en action le programme « Autism at work ».

Un an après ces annonces, SAP est particulièrement fier de pouvoir affirmer que l’ensemble de ces engagements sont en bonne voie de réalisation ou ont été tenus. Pour atteindre les 30% de femmes à des postes à fortes responsabilités, SAP France a lancé plusieurs programmes pour y parvenir : des règles strictes à respecter dans les processus d’entretiens d’embauches ou encore la mise en place de coachings dédiés. L’audit externe pour rendre compte de l’état de l’égalité salariale a été réalisé et en juin 2019, les représentants syndicaux se verront présenter les mesures correctives qui seront mises en application après négociation. Enfin, « Autism at Work » a d’ores et déjà porté ses fruits puisque les premiers recrutements de personnes autistes ont eu lieu, au sein des Labs de Paris et de la filiale commerciale de SAP France.

Parité, diversité et formation, les trois domaines d’engagements pour 2019

 Pendant un an, SAP a dirigé le groupe de travail « Tech for Diversity » en collaboration avec plusieurs autres acteurs pour proposer des nouveaux engagements ambitieux aux autres entreprises associées à Tech For Good :

  • Women in leadership : encourager la représentation des femmes à des positions de management via l’engagement d’atteindre, à l’échelle globale des organisations, 30% de femmes à des postes de direction d’ici 2022. Les entreprises ayant dépassé cet objectif continueront à faire progresser leurs pratiques et s’engagent à partager leurs meilleures pratiques avec les autres. 46 des entreprises participant à Tech For Good sont signataires de cet engagement.
  • Leverage technology for diversity and inclusion : la technologie peut être un excellent outil pour accroître la diversité sur le lieu de travail en éliminant les préjugés humains lors des principales étapes de la gestion des talents (recrutement, développement et rémunération). Favoriser l’usage des technologies d’intelligence artificielle anti biais doit participer à plus d’inclusion et de diversité.  Les entreprises signataires s’engagent à exécuter des projets pilotes misant sur la technologie pour améliorer la diversité et l’inclusion dans leurs processus de recrutement, d’évaluation, de rémunération et la recherche de fournisseurs.

« Avec le principe des engagements collectifs, Tech For Good prend, en 2019, une nouvelle dimension. Je me réjouis de l’aboutissement de notre chantier sur la diversité et du nombre d’entreprises signataires ayant décidé de nous suivre. Ce n’est qu’un début et nous espérons embarquer encore plus d’organisations. Avec cette logique d’engagement collectif et la création de deux nouveaux groupes de travail sur l’environnement et l’inclusion économique, le Président de la République démontre une nouvelle fois son engagement à participer activement et durablement à l’évolution des pratiques en entreprise », commente Gérald Karsenti, Président Directeur Général de SAP France.

SAP, un engagement de longue date sur les sujets de la formation

A travers de nombreux programmes propres à l’entreprise, SAP permet à ses collaborateurs d’avoir accès à des formations de qualité en fonction de leurs profils : SAP Academy qui recrutent 50% de femmes vouées à devenir leaders; SAP skills for Africa pour les jeunes diplômés africains sans emploi ou en situation précaire ou encore Veterans to works pour les seniors.

Pour toucher les jeunes talents et leur permettre un accès facilité à l’entreprise, SAP travaille également en collaboration avec 3 670 universités dans le monde en participant à des événements, des conférences à l’intention des cadres, des visites de bureaux, des concours, des parrainages de clubs d’étudiants et des webinaires.