Accélérer l’adoption des greentechs, un enjeu pour les français

Le baromètre de l’innovation Odoxa/SAP du mois de septembre a interrogé les Français sur le sujet grandissant des greentechs et sur la mise en place de pratiques écologiques dans leurs entreprises. Le point de vue de Sébastien Gibier, Directeur de SAP.iO Foundry Paris :

Les français sensibilisés aux enjeux environnementaux mais peu aux solutions technologiques

Avec 95 % des répondants qui ne savent pas ou qui ont une idée vague de ce que sont les greentechs, force est de constater qu’il reste un gros effort à faire pour éduquer les Français sur ces nouvelles technologies et sur leur impact sur le développement durable. Malgré l’urgence écologique à laquelle nous sommes confrontés, nous ne nous sommes qu’aux prémices de l’économie dite circulaire.

Malgré une image peu précise des Greentechs (95%), les français semblent en avoir une image plutôt positive avec plus de 84 % des répondants qui pensent que ces technologies peuvent avoir un impact positif sur l’environnement et le climat. De nombreux sujets comme la santé, le commerce, le sport et les relations humaines, sont améliorés par la technologie : il est donc normal que pour un sujet aussi important les Français voient en la technologie une réponse à ces challenges.

Il en ressort même une attente forte sur le traitement des déchets (55%) et sur le l’industrie et l’agroalimentaire (54%), des domaines où ils sont acteurs ! C’est ce que l’on constate également dans nos différents programmes d’incubation et d’accélération de startups. Les sujets traités par les startups sont : tri des déchets/recyclage, économie circulaire, meilleure gestion des actifs et meilleure gestion de l’énergie dans sa globalité.

Développement durable: les entreprises n’ont pas encore passé la deuxième vitesse

Si les français pensent majoritairement (52%) que changer notre mode de vie est la manière de résoudre plus efficacement les problèmes écologiques et climatiques, ils ont conscience que cela ne suffit pas et sont 48 % à penser qu’il faut investir massivement dans des technologies plus respectueuses de l’environnement. C’est effectivement la combinaison de ces deux actions qui auront un réel impact. L’Intelligence artificielle sera certainement une des technologies clés.

Derrière ces changements d’habitude, les français envoient aussi un message à leur marques favorites, celui de faire un effort. « En tant que citoyen, je fais en effort en triant mieux, Et vous ? Quid des emballages ? Quid de la production des produits que vous me vendez ? »

Sur la question des pratiques mises en place par les entreprises, nous constatons que les entreprises ont initié leur mue via des politiques RSE mais sans changer profondément leur manière de fonctionner, alors même que nous sommes aujourd’hui face à d’énormes enjeux environnementaux. C’est également ce que nous constatons d’un point de vue business chez nos clients. Aujourd’hui, nous accompagnons de plus en plus d’entreprises dans cette réflexion, pour revoir l’ensemble de leurs processus de conception, d’approvisionnement, de production, de logistique, de récupération, de recyclage mais aussi RH… afin d’améliorer leur impact car le meilleur des déchets est celui que l’on ne produit pas !

Consultez les résultats détaillés