Journée mondiale des développeurs : quelle place chez SAP ?

Pour accompagner ses clients dans leurs enjeux business et les aider à mettre un pied dans les grandes révolutions technologiques, SAP investit massivement dans la R&D depuis toujours. Rien que l’an dernier plus de 3,6 milliards d’euros et plus du quart des effectifs du Groupe y étaient consacrés.

En France, plus de 1200 personnes oeuvrent dans ses « Labs » pour inventer et développer les technologies de demain. Une grande partie de cette force de développement est focalisée sur le cloud mais également sur les technologies IA dans les domaines du Machine Learning, de l’Intelligence Artificielle Conversationnelle ou de l’Intelligent Robotic Process Automation, sans oublier l’analytique, la finance ‘next gen’, la multidiffusion des offres d’emploi, les services intégration cloud ou l’expérience utilisateur.

A l’occasion de la journée mondiale des développeurs, Estelle et Nicolas partagent leurs impressions sur leur métier chez SAP Labs Paris.

Estelle de Magondeaux, développeuse Full Stack

« A la base, je voulais être styliste ou designer mécanique ! Mais comme j’aime la précision et l’exactitude, je me suis lancée dans l’informatique. J’aime bien créer des choses et voir le résultat de façon immédiate. Je pense qu’il y a un vrai processus de créativité dans le développement ! Cela fait 2 ans maintenant que je travaille chez SAP. Je suis développeuse full stack, c’est-à-dire que je peux travailler sur toutes les couches de l’application (back end et front end). Après avoir travaillé sur SAP Build, je développe maintenant l’outil SAP Fiori Elements. Ces 2 produits permettent aux clients d’avoir des interfaces en phase avec leurs besoins. SAP nous donne la possibilité de monter en compétences sur les nouvelles technologies, et c’est vraiment une chance dans une entreprise de cette taille ! Je mets également mes compétences au service des entrepreneurs sociaux que l’on accompagne via la Fondation de SAP, lors de sessions ad-hoc. Pour conclure, je dirais qu’il faut aimer apprendre tout le temps et être souple pour pouvoir s’adapter aux nouveaux langages ! »

Nicolas Coelho, développeur IRPA (Intelligent Robotic Process Automation)

« Passionné par les nouvelles technologies depuis mon enfance, le métier de développeur s’est imposé à moi. J’aime bien créer, résoudre des problèmes et le développement allie les deux. Après 10 ans dans le développement de l’outil de reporting Webi, j’ai décidé de relever un nouveau challenge pour accompagner SAP dans la stratégie de l’Entreprise Intelligente. C’est pourquoi, j’ai intégré l’équipe  en charge du développement de la technologie IRPA (Intelligent Robotic Process Automation), permettant l’automatisation des processus et la robotisation des tâches répétitives. Dans un contexte de transformation digitale, c’est un gain de temps pour les salariés qui peuvent se concentrer sur d’autres tâches à valeur ajoutée. Si je devais donner quelques conseils à un futur développeur, je dirais qu’il faut être curieux et aimer s’adapter parce que les choses évoluent très vite. Il faut savoir rester à l’écoute des évolutions, être rigoureux et savoir communiquer ! On compte sur toi, et on te fait confiance »