11% des actifs ont déjà obtenu un emploi grâce à un réseau social professionnel

Selon le dernier baromètre de l’innovation Odoxa mené pour SAP, 11% des actifs ont déjà obtenu un emploi grâce à un réseau social professionnel. Les actifs ne rêvent plus uniquement de travailler dans une grande entreprise, notamment les plus jeunes. Aujourd’hui, ils sont aussi nombreux(30%) à rêver de travailler dans une grande entreprise que dans une petite entreprise ou une start-up. Les grands groupes séduisent davantage les plus âgés quand les jeunes préfèrent travailler dans des plus petites structures. Bon équilibre entre vie privée et professionnelle (56%), ambiance de travail (54%) et rémunération (52%) sont les facteurs les plus déterminants dans le choix d’un employeur. Simulation (59% efficace), optimisation (55%), sélection ou formation : la technologie est efficace pour aider les entreprises à recruter et conserver leurs talents selon les Français

Consultez les résultats détaillés 

Le point de vue de Romain Herbeau, Directeur de SAP SuccessFactors :

LE DIGITAL, UN IMPACT GRANDISSANT SUR LES METHODES DE RECRUTEMENT

11% des français ont été recrutés via un réseau social professionnel. 1 français sur deux contacté pour un emploi via un réseau social professionnel a été recruté via ce canal. Le numérique est devenu un moyen de recrutement incontournable. L’usage de ces nouvelles technologies tend à augmenter avec 65% des 18-24 ans qui ont créé leur profil sur un réseau social professionnel et l’usage grandissant des outils numériques par les français.

Les technologies et les réseaux sociaux ont littéralement bouleversé la manière dont les entreprises recrutent. Aujourd’hui, c’est le plus souvent le manager qui doit recruter lui-même quand, par le passé, la RH était aux commandes tout au long du processus. Les réseaux sociaux leur permettent  d’identifier très simplement des candidats. d’en savoir plus sur leur profil, de les approcher et d’interagir avec eux rapidement.

L’ENTREPRISE PLUS QUE JAMAIS EN CONCURRENCE AVEC L’ENTREPRENEURIAT

39 % des français sont portés par l’envie d’entreprendre que ce soit en devenant travailleur indépendant (23%) ou créateur d’entreprise (16%). Un engouement, vraisemblablement porté par le succès de startups et l’environnement social et économique français favorable et la volonté de mieux équilibrer sa vie personnelle et professionnelle.

La bonne nouvelle de ce baromètre, est qu’il y a encore beaucoup de français qui se retrouvent dans le modèle grande entreprise (30%), plus particulièrement les 35-49 ans (35%) ! L’entreprise est plus que jamais en concurrence avec l’entrepreneuriat. L’entreprise est obligée de créer un expérience collaborateur toujours plus innovante pour attirer les meilleurs talents et les retenir. La technologie joue ici un rôle primordial pour compléter les services RH. Les technologies d’écoute des besoins des collaborateurs est devenu stratégique pour renforcer la proposition de valeur mais aussi apporter des réponses personnalisées. L’organisation doit être capable de proposer une expérience de bout en bout depuis le premier échange avec un candidat jusqu’à son dernier jour en tant que salarié au sein de l’entreprise. C’est le nouvel enjeu des entreprises dans leur transformation digitale.

LES FRANCAIS, UNE NOUVELLE VISION DU TRAVAIL

Equilibre vie personnelle et vie professionnelle, ambiance, cadre de travail et rémunération est le mix dans lequel doivent investir les entreprises pour attirer les talents. Ceci devant l’intérêt des missions, les possibilités d’évolution et les valeurs communes. La relation au travail a changé : les possibilités d’évolution et donc l’idée de rester une vie dans une entreprise reste un critère important mais n’est plus déterminant contrairement aux générations passées. L’équilibre vie personnelle et vie professionnelle est le sujet majeur des Français. Les entreprises doivent donc faire évoluer leurs pratiques RH. Elles peuvent compter sur la technologie pour maximiser le télétravail, identifier et proposer des services innovants de networking interne, de collaboration et d’animation des collaborateurs et des équipes.