usf convention

USF 2019 : une convention placée sous le signe de la transformation

Fort de plus de 3200 adhérents, l’USF est un des Clubs d’Utilisateurs SAP les plus influents du marché. La Convention USF 2019 a été l’occasion pour ces professionnels d’interagir avec SAP, dans un contexte de migration massive vers S/4HANA et S/4HANA Cloud.

C’est à Nantes que l’Association des Utilisateurs SAP Francophones (USF) a organisé sa Convention 2019 ce mois-ci, avec comme thématique « L’IA, nouveau vecteur de transformation des métiers ». Une rencontre entre le président de l’USF, Gianmaria Perancin, et Gerald Karsenti, Président directeur général de SAP, sur la scène de la Convention, a permis de répondre aux interrogations des utilisateurs.

« Tout d’abord, comment va SAP ? »

SAP va bien ! En 2018, nous avons enregistré un chiffre d’affaires de 24,7 milliards d’euros, en croissance de 5 % sur un an, confortant ainsi notre place d’éditeur numéro un en Europe. Seulement 37 % du chiffre d’affaires de SAP est lié aux solutions core. Nos autres activités forment donc une part non négligeable des revenus, dont le Cloud, qui représente 33% de notre chiffre d’affaires annuel.

La stratégie de SAP consiste à aller vers le Cloud. Par l’entremise d’acquisitions de solutions Cloud natives, mais aussi par l’adaptation des offres existantes à ce marché. Le tout avec un support réaffirmé envers les hyperscalers (AWS, Azure, Google Cloud…) au travers de l’initiative Embrace, présentée en mai dernier lors de l’évènement SAPPHIRE NOW.

Un autre axe fort de notre stratégie est la dimension service. La réussite de vos projets est assurée par un grand nombre d’intégrateurs, avec lesquels nous travaillons en partenariat. Nous sommes très fiers de cet écosystème. Lorsque SAP apporte son expertise en renfort, vous avez la garantie que votre projet sera mené à terme dans les meilleures conditions.

« Que répondez-vous à ceux qui redoutent la fin du support d’ECC 6 en 2025 ? »

L’arrivée de l’ERP intelligent S/4HANA en 2015 a déclenché le compte à rebours d’ECC 6, dont la maintenance se terminera en 2025. SAP a prévenu ses partenaires et clients 10 ans à l’avance : une durée rare dans l’industrie du logiciel, qui permet à nos clients de planifier le passage vers S/4HANA en toute sérénité. Notez que le cap des 10.000 clients S/4HANA avait été franchi courant 2018.

S/4HANA est une solution clé à tous points de vue et beaucoup souhaitent l’adopter. L’ensemble de l’écosystème SAP se rue donc vers les compétences S/4HANA, qui deviennent rares. C’est un vrai challenge auquel doit faire face l’industrie. Pour y répondre, nous proposons des formations et certifications dédiées. Par ailleurs, si S/4HANA est une source clé d’innovation pour les entreprises, il s’accompagne également d’un changement structurel comprenant une transformation des méthodes de management, la montée du collaboratif et le renforcement des relations entre les équipes IT et métiers. Nous nous rapprochons donc aussi des plates-formes de formation et des écoles de management afin de former des spécialistes en conduite du changement.

 « Quelles actions menez-vous pour soutenir vos partenaires en France ? »

SAP souhaite accompagner la mutation de la société française. En 2018, notre direction mondiale annonçait au président Emmanuel Macron le lancement d’un plan d’investissements et de dépenses de 2 milliards d’euros sur cinq ans, dont 750 millions d’euros dédiés à la R&D. Ce plan s’est traduit la même année par des rachats de start-ups françaises : d’abord celui de Recast.ai (robots conversationnels), puis celui de Contextor (automatisation robotisée des processus) : il s’est traduit également par l’ouverture de l’accélérateur de start-ups SAP.iO Foundry Paris en octobre 2018.

Côté Recherche et Développement, SAP s’appuie sur vingt laboratoires, dont les SAP Labs Paris, dirigés par Erik Marcadé. Les SAP Labs Paris comptent plus de 500 ingénieurs Cloud ainsi que 150 spécialistes de la data automation, du Big Data research et de l’Intelligence Artificielle. Un partenaire clé pour vos futurs projets de co-innovation.