Pimkie migre en express vers SAP S/4HANA sur Azure

Limitée en ressources, la DSI de Pimkie a opté pour un déploiement de l’ERP SAP S/4HANA sur le Cloud Microsoft Azure. Un combo gagnant pour ce projet mené à bien en un temps record : 7 mois seulement !

Pimkie est une enseigne de prêt-à-porter qui emploie plus de 4500 personnes pour un chiffre d’affaires annuel dépassant les 500 millions d’euros. Ces dernières années, la société a traversé une forte période de turbulences, mais a énergiquement redressé la barre, avec l’espoir d’un retour à l’équilibre en 2021.

La migration de SAP ECC vers SAP S/4HANA ne s’est donc pas faite dans un contexte de réduction des coûts, mais dans un contexte de budgets déjà réduits. Et la date de migration n’a pas été choisie librement. Le système SAP BW existant est en effet tombé en décembre 2018, sans sauvegarde. Pimkie se devait donc de trouver rapidement une solution.

La société avait le choix entre conserver SAP ECC ou basculer vers le Cloud, sous SAP S/4HANA. Le système SAP ECC n’avait plus évolué depuis 2007 et se montrait difficile à maintenir au vu des effectifs présents. La bascule vers le Cloud permettait pour sa part d’évoluer vers une nouvelle solution, plus moderne et pérenne. Un vrai apport de valeur pour l’entreprise, compatible avec ses contraintes budgétaires. « Nous avons fait le choix d’un saut quantique, en basculant sur SAP S/4HANA, dans le Cloud », témoigne Boris Misse, Responsable Informatique de Pimkie.

Les partenaires : SAP, Delaware et Microsoft

Suite à la réduction des effectifs IT de Pimkie en 2017, la société ne disposait plus de ressources dédiées SAP. Elle s’est alors mise en recherche d’un partenaire capable de gérer sa TMA. C’est Delaware qui a été choisi pour cette tâche. Fin 2018, lors du crash de SAP BW, Delaware a su remettre en place le système à partir de zéro en 1,5 mois environ. C’est donc logiquement que Pimkie a demandé à Delaware de l’accompagner dans son projet de migration vers SAP S/4HANA.

Pour le déploiement, le Cloud Microsoft Azure a été choisi. Le fait qu’il propose des machines virtuelles certifiées SAP taillées selon des besoins standards a été un élément rassurant. « Delaware nous a convaincus que c’était le bon choix, et il avait raison », analyse Boris Misse.

Un projet express : 7 mois tout compris !

Le projet s’est déroulé sur 7 mois, dont 3 mois dédiés à la contractualisation avec Delaware, Microsoft et SAP. « Nous ne sommes rentrés dans le vif du sujet qu’en juillet, avec une mise en production en octobre, confirme Boris Misse. Le projet s’est déroulé sans accrocs. Tout a été migré très rapidement, sans pertes de données. »

La mise en production de SAP S/4HANA n’a pas pris plus d’un week-end et s’est déroulée début octobre. Delaware, partenaire certifié SAP et Microsoft, s’est chargé de cette opération de migration et du pilotage des relations avec les fournisseurs.

Pimkie dispose maintenant d’un ERP en mode Cloud proposant un niveau de productivité au moins équivalent à l’offre SAP ECC sur site dont il disposait précédemment, et ceci pour le budget attendu. Ce système SAP S/4HANA sur Azure est la première brique d’un nouvel édifice, qui permettra de proposer de nouveaux services aux collaborateurs de Pimkie. D’autres pans du Système d’Information de la société pourraient aussi basculer par la suite sur des outils SAP ou vers le Cloud de Microsoft.