Sopra Steria s’appuie sur SAP S/4HANA pour moderniser un Système d’Information industriel complexe

La mise en place d’un nouvel ERP est parfois difficile, surtout lorsqu’elle est liée à un Système d’Information en rapide transformation. Une approche étape par étape et l’ERP intelligent SAP S/4HANA sauront répondre à ce défi.

Imaginez un systémier aéronautique, disposant de plusieurs sites de production répartis partout dans le monde et travaillant directement avec les avionneurs. Un acteur confronté au vieillissement de son SI, d’autant plus difficile à faire évoluer que de très nombreuses applications sont interconnectées.

Ce SI à bout de souffle se devait d’être modernisé. Mais sans big bang, le point crucial étant de sécuriser la production. Comment faire ? Sopra Steria a proposé une approche centrée autour de l’ERP Intelligent SAP S/4HANA. Il s’agit d’un outil qui va particulièrement loin dans la capacité d’intégration et les fonctionnalités, ce qui lui permet de se connecter à de nombreux systèmes et de couvrir la plupart des cas de gestion, sans développements spécifiques. Le reporting et l’analyse réalisables sans l’aide d’outils tiers ont également été un facteur de choix déterminant.

Un projet complexe

Le projet comprend trois principaux objectifs :

  • Assurer la continuité numérique avec les solutions de PLM/MES utilisées par le client ;
  • Profiter du passage à SAP S/4HANA pour décommissionner certaines applications ;
  • Moderniser l’interface utilisateur au travers de l’emploi de Fiori.

La construction de la solution ERP se fait en parallèle à un plan de continuité numérique. L’ERP doit donc être capable de faire redescendre des informations vers l’atelier (instructions de travail, documentation…), puis de récupérer les informations en provenance de l’atelier (suivi de production, aléas…).

La seconde tâche consiste à profiter des nouvelles fonctionnalités de SAP S/4HANA pour remplacer petit à petit certaines solutions, parfois artisanales, par de nouvelles technologies. Près d’une cinquantaine de logiciels devraient ainsi être décommissionnés.

Enfin, un point d’attention est porté sur le multi-sourcing, particulièrement complexe lorsqu’un grand nombre de pays est de la partie.

Avancer et convaincre, étape par étape

Sopra Steria est reparti des processus pour déterminer comment les rendre plus standard et les maquetter dans SAP S/4HANA, afin de couvrir l’ensemble des cas de gestion. L’objectif est de proposer des processus de bout en bout, outillés et simples.

Le plan proposé consiste à faire évoluer la solution SAP S/4HANA par étapes successives. À chaque itération, l’intégration avec les autres outils se renforce. Toute la difficulté est de faire coïncider ces versions avec les évolutions des autres solutions en cours de déploiement par d’autres intervenants. Il est donc essentiel de choisir la stratégie la moins risquée, qui ne mettra pas en péril les moyens de production.

Un autre objectif est d’intégrer à chaque release de plus en plus de fonctionnalités dans l’ERP. Petit à petit, SAP S/4HANA prend en charge de nouvelles tâches. Soit au travers de fonctionnalités proposées en standard, soit au travers de code dédié. La bascule vers SAP est ainsi progressive.

Aujourd’hui, 85 % des besoins sont couverts par SAP S/4HANA. Ce qui a mis en confiance le client dans son projet de modernisation. Avec quelques développements spécifiques, SAP S/4HANA devrait être en mesure de prendre en charge l’ensemble des processus couverts par le projet.