80% des français considèrent que l’action internationale face au réchauffement climatique est un échec selon un baromètre ODOXA/SAP  

80% des français considèrent que l’action internationale face au réchauffement climatique est un échec selon un baromètre ODOXA/SAP

Paris, le 29 octobre 2021 – À l’occasion du lancement de la COP26 qui se tiendra du 31 octobre au 12 novembre à Glasgow, ODOXA et SAP révèlent les résultats de leur Baromètre du développement durable. Ce baromètre est basé sur une enquête d’octobre 2021 issue de questions posées à un échantillon de 3 010 Français âgés de plus de 18 ans.

Le constat est sans équivoque. La perception des Français en ce qui concerne la lutte contre le réchauffement climatique est très claire : de nombreux efforts restent à fournir, la mission est loin d’être accomplie et les citoyens attendent des dirigeants à la COP26 des actions fortes et immédiates.

Parmi les résultats les plus importants de ce baromètre du développement durable, nous pouvons notamment y trouver :

  • Pour 8 Français sur 10, jusqu’à présent l’action de la communauté internationale pour lutter contre le réchauffement climatique est perçue comme un échec. En effet, seulement 20 % des interrogés considèrent que les efforts consentis depuis l’accord de Paris sont une réussite. Parmi les personnes interrogées, la majorité des convaincus a entre 18 et 24 ans (33%), alors que les employés représentent les plus sceptiques face à ce résultat avec seulement 20%. De plus, on remarque un régionalisme de ce constat : en Nouvelle Aquitaine, 86% des interrogés soulignent ce constat d’échec, alors que la Normandie atteint 75%, le taux le plus bas en France métropole.

 

  • La politique environnementale est l’un des enjeux décisifs dans les intentions de vote à l’élection présidentielle. Le baromètre souligne que 69% Français ont à cœur de considérer les politiques environnementales parmi les sujets clés qui aiguilleront leurs intentions de vote. Cette perspective est partagée par 78% des étudiants et 74% des cadres. Notons que la Bretagne ressort avec 77% alors que le Centre Val de Loire partage cet intérêt à 67%.

 

  • La confiance en la COP26 pour prendre de grandes décisions est hétérogène au sein des populations interrogées. Parmi les plus optimistes, les 18-24 ans pensent à hauteur de 64% que la COP26 sera bénéfique. De l’autre côté du panel, les 50-64 ans sont les plus sceptiques avec 66% de l’échantillon. Si la moyenne nationale est à 59%, 6 régions sont en dessous, les Hauts-de-France au plus bas avec 53%. La Nouvelle Aquitaine est encore une fois en haut du classement avec 68%.

 

À la veille de la COP26, nous voulions comprendre davantage la perception des français autour du réchauffement climatique. Cette étude démontre plus que jamais l’intérêt grandissant de tous autour des problématiques environnementales. Chez SAP, nous sommes persuadés que les entreprises ont également un rôle à jouer dans la lutte contre le réchauffement climatique, que ce soit dans la gestion de leurs activités, les efforts nécessaires pour réduire l’empreinte carbone de leurs produits et des services qu’elles proposent, mais aussi pour apporter plus de transparence envers les consommateurs.”, déclare Pascal Le Nahédic, Head of Green Line SAP France.

 

Gaël Sliman, président d’Odoxa, affirme que : « Pour 6 Français sur 10, les questions d’environnement et de développement durable sont insuffisamment évoquées dans la campagne présidentielle. C’est bien dommage car l’environnement est l’une des trois priorités majeures des Français, après le pouvoir d’achat, mais devant l’emploi ! Or, les Français n’opposent plus la fin du monde et la fin du mois. Pour eux, il faut poursuivre les politiques environnementales audacieuses car pour 6 Français sur 10 les politiques environnementales ne sont pas incompatibles avec la croissance et l’emploi. Une leçon à méditer pour nous gouvernants et les candidats. »

À propos de SAP

La stratégie de SAP vise à aider chaque organisation à fonctionner en “entreprise intelligente”. En tant que leader du marché des logiciels d’application d’entreprise, nous aidons les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à opérer au mieux : 77 % des transactions commerciales mondiales entrent en contact avec un système SAP®. Nos technologies de Machine Learning, d’Internet des objets (IoT) et d’analytique avancées aident nos clients à transformer leurs activités en “entreprises intelligentes”. SAP permet aux personnes et aux organisations d’avoir une vision approfondie de leur business et favorise la collaboration afin qu’elles puissent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Nous simplifions la technologie afin que les entreprises puissent utiliser nos logiciels comme elles le souhaitent – sans interruption. Notre suite d’applications et de services de bout en bout permet aux clients privés et publics de 25 secteurs d’activité dans le monde de fonctionner de manière rentable, de s’adapter en permanence et de faire la différence. Avec son réseau mondial de clients, partenaires, employés et leaders d’opinion, SAP aide le monde à mieux fonctionner et à améliorer la vie de chacun.

Pour plus d’informations, visitez le site www.sap.com.

Contacts presse SAP :

Mathilde Thireau : mathilde.thireau@publicisconsultants.com

Robin Legros : robin.legros@publicisconsultants.com

SAP News Center. Suivez SAP sur Twitter : @SAPNews.

Veuillez tenir compte de notre politique de confidentialité. Si vous avez reçu cette alerte de presse dans votre courriel et que vous souhaitez vous désabonner de notre liste d’envoi, veuillez communiquer avec presse-sap@publicisconsultants.com et écrire Désabonnement dans la ligne Objet.